L'hépatite chez le chien

L'hépatite chez le chien - Les maladies de l'appareil digestif du chien

Fréquence : Commune
Gravité :  Pronostic sombre
Maladie héréditaire : Non
Vice rédhibitoire : Non

 

L'hépatite est une inflammation du foie aiguë ou chronique qui peut être d'origine infectieuse, toxique ou immunitaire. Une hépatite devenue chronique est caractérisée par la destruction de cellules hépatites, remplacées par du tissu fibreux, incapable d'exercer les fonctions hépatiques ; on parle d'une fibrose du foie. Malheureusement, la maladie évolue dans tous les cas vers une perte de fonction de l'organe. 

 

Les causes de l'hépatite chez le chien sont nombreuses. Il existe ainsi des hépatites causées par des bactéries, des hépatites d'origine virale (hépatite de Rubarth), d'autres à médiation immunitaire (les propres anticorps du chien s'attaquent au foie, sans qu'on en sache la raison), ainsi que des hépatites toxiques et médicamenteuses (par exemple comme dans le cas de la maladie de Wilson, qui correspond à une accumulation de cuivre dans le foie...). 

 

Tous les chiens peuvent être atteints d'hépatite, mais certaines races comme le Labrador, le Doberman ou le Caniche y sont plus prédisposées. 

 

Les symptômes de l'hépatite du chien sont nombreux, puisqu'on peut constater un abattement, une perte d'appétit et de poids, des vomissements, des diarrhées, une polyuro-polydipsie (le chien boit et urine davantage), des signes de déshydratation ou encore un ictère. L'hépatite peut également s'accompagner de complications, comme une accumulation de liquide dans l'abdomen du chien.

 

Lors d'une hépatite aiguë, l'état du chien peut nécessiter une hospitalisation sous perfusion, avec une prescription d'antibiotiques ou d'anti-inflammatoires. Pour ne pas aggraver l'état du foie déjà fatigué par la maladie, un régime alimentaire adapté peut également être mis en place. 

 

Dans le cas d'une hépatite chronique, les troubles peuvent subsister plusieurs mois, voire tout au long de la vie de l'animal. Le traitement est un traitement de soutien composé surtout de médicaments (antibiotiques, anti-inflammatoires, antifibrotiques...) pour repousser au mieux la dégradation du foie. Un changement d'alimentation du chien, ainsi que le recours à des compléments alimentaires, aidera également le foie à fonctionner. Le pronostic des chiens atteints par une hépatite chronique demeure néanmoins assez sombre, même si certains arrivent à vivre plusieurs années après le diagnostic.

Dernière modification : 12/19/2020.