Diarrhées du chien : que faire si mon chien a la diarrhée ?

Diarrhées du chien : que faire si mon chien a la diarrhée ?

Tous les êtres humains connaissent un jour ou l'autre ce désagrément qu'est la diarrhée, qui peut survenir dans de nombreuses situations. Mais ce qu'ils savent moins, c'est que leurs animaux à quatre pattes y sont eux aussi sujets.


À quoi est due la diarrhée chez le chien ? Comment se traduit-elle ? Dans quels cas faut-il s'en inquiéter ? Est-il possible de soigner un chien souffrant de diarrhée ?

Vous tenez à la santé de votre chien ?
Vous tenez à la santé de votre chien ?
Les dépenses vétérinaires peuvent être énormes...

N’attendez pas qu'il soit trop tard pour l'assurer !
Remboursement sous 48h
Cliquez ici
Partager
 Envoyer cette page à un ami

Qu'est-ce que la diarrhée ?

Qu'est-ce que la diarrhée ?

La diarrhée correspond à une quantité de selles plus importante qu'à l'ordinaire, de consistance molle voire liquide, et émises à une fréquence inhabituellement élevée. Il en existe deux types chez le chien : la diarrhée aigüe, qui ne dure que quelques jours, et la diarrhée chronique, qui peut s'étendre sur plusieurs semaines.

 

En temps normal, les selles produites pendant la digestion des aliments sont asséchées dans le côlon, qui est une partie du gros intestin. En effet, c'est à ce niveau que la plus grande part de l'eau et des sels minéraux non encore absorbés sont récupérés par l'organisme. Les selles contiennent donc juste assez d'eau pour ne pas être complètement sèches, ce qui favorise leur transit dans l'intestin puis leur élimination. Mais dans certains cas, certains microbes, toxines ou autres molécules diverses interfèrent avec ce mécanisme : l'eau du côlon n'est pas absorbée correctement, ce qui provoque l'apparition de déjections molles voire liquides.

 

La diarrhée n'est donc pas une pathologie, mais un symptôme de maladies chez le chien. Nombre de problèmes de santé peuvent en provoquer une : dans beaucoup de cas, cela reste bénin et passager (tous les chiens y sont d'ailleurs sujets un jour ou l'autre), mais il existe également des situations dans lesquelles elle peut mettre en danger la vie de l'animal. Ce n'est donc pas un symptôme à prendre à la légère.

Les causes de la diarrhée chez le chien

Comme chez l'être humain, les causes de la diarrhée chez le chien sont nombreuses et variées : c'est d'ailleurs ce qui explique que tous les individus y sont confrontés un jour ou l'autre. Voici quelques-unes des causes les plus fréquentes, mais il en existe en réalité bien d'autres.

Un changement brutal d'alimentation

Un changement brutal d'alimentation

Même s'il semble pouvoir absorber n'importe quoi, l'appareil digestif du chien est en réalité bien plus fragile et sensible qu'il n'en a l'air. Ceci est en partie dû au fait que sa flore intestinale est beaucoup moins riche que celle d'un être humain par exemple : il lui faut donc davantage de temps pour s'adapter à un nouvel aliment.

 

En conséquence, si le maître décide de changer brutalement l'alimentation de son chien, ce dernier peut avoir du mal à décomposer les nouveaux ingrédients. Cela se traduit par des problèmes digestifs divers, dont une diarrhée aigüe.

Des parasites digestifs

L'eau souillée est souvent infestée de vers et de bactéries
L'eau souillée est souvent infestée de vers et de bactéries

Du fait de son mode de vie et de sa propension à croquer tout ce qui lui tombe sous le nez (y compris parfois des excréments dans le cas d'un chien coprophage), le meilleur ami de l'Homme est particulièrement sujet aux infestations par des vers internes tels que le ténia.

 

Ces derniers peuvent être présents dans des aliments contaminés (de la viande pourrie par exemple), des eaux souillées, dans la terre ou le sable, dans des déjections d'un animal infesté... Ils peuvent aussi être transmis par une piqûre de puce ou de tique qui s'est au préalable nourrie sur un individu porteur.

 

Une fois dans l'organisme d'un chien, les vers colonisent son appareil digestif, subtilisent certains nutriments (ce qui peut provoquer des carences du chien en vitamines ou en minéraux), fragilisent les muqueuses et perturbent la digestion, surtout lorsqu'ils sont nombreux. En l'absence de traitement, il en résulte donc divers symptômes, dont des diarrhées chroniques potentiellement sanglantes en fonction du type et de la quantité de vers.

Une maladie infectieuse

La viande crue peut contenir des bactéries pathogènes
La viande crue peut contenir des bactéries pathogènes

Nombre de maladies infectieuses causées par des virus ou des bactéries peuvent provoquer une diarrhée. Celle-ci n'est toutefois bien souvent qu'un seul des symptômes visibles.

 

Parmi les infections virales, la plus répandue chez le chien est probablement la parvovirose canine : il s'agit d'une pathologie extrêmement contagieuse et très grave, qui provoque notamment d'importantes diarrhées sanglantes. La maladie de Carré, l'hépatite de Rubarth et le coronavirus canin sont quelques autres exemples de maladies virales pouvant causer une diarrhée chez le chien.

 

Parmi les infections bactériennes, on peut citer par exemple la leptospirose (qui s'attrape le plus souvent en buvant de l'eau croupie), la campylobactériose (qui touche surtout les jeunes chiots), la salmonellose (souvent causée par l'ingestion de viande crue) ou encore la tuberculose. La plupart d'entre elles sont des zoonoses canines, c'est-à-dire des maladies qui se transmettent du chien à l'Homme.

Une intoxication

Une intoxication

De nombreux produits et aliments divers peuvent provoquer un empoisonnement du chien s'ils sont ingérés par ce dernier. L'exemple le plus connu est probablement celui du chocolat, très toxique pour le chien, mais il en existe beaucoup : des plantes, des fruits, des champignons, des médicaments (aspirine notamment), des produits chimiques comme la peinture ou les pesticides, l'eau de mer, et bien d'autres encore.

 

Le point commun entre toutes ces intoxications est qu'elles se traduisent tout d'abord par des diarrhées aigües et des vomissements soudains chez le chien. D'autres symptômes plus inquiétants comme des troubles neurologiques peuvent ensuite apparaître en fonction de la cause et de la gravité de l'empoisonnement.

Des aliments peu digestes

Les produits laitiers sont mal digérés par le chien adulte
Les produits laitiers sont mal digérés par le chien adulte

Le chien est un animal carnivore par nature : même s'il est capable de digérer certains fruits et légumes, son appareil digestif est avant tout conçu pour dégrader la viande et absorber les nutriments qu'elle renferme. À l'inverse, les aliments contenant beaucoup de glucides (et plus spécialement d'amidon) sont très mal digérés par le chien. S'il en consomme de grandes quantités, il peut souffrir de problèmes digestifs, tels que des diarrhées.

 

Le même phénomène se produit si le chien souffre d'une intolérance alimentaire. Le cas le plus fréquent est celui du lactose contenu dans les produits laitiers (fromage, crème, yaourt, glace...). En effet, une fois adulte, l'appareil digestif de la plupart des mammifères ne dispose plus des enzymes adaptées à sa bonne digestion : par conséquent, en cas d'ingestion d'une grande quantité de lactose, il peut en résulter des diarrhées.

 

Enfin, certaines allergies alimentaires du chien, qui résultent d'un dysfonctionnement de son système immunitaire, peuvent aussi engendrer des selles molles voire liquides. Ces dernières sont le plus souvent accompagnées d'autres symptômes, en particulier des problèmes de peau (démangeaisons et/ou alopécie principalement).

Un problème digestif

Un problème digestif

De manière générale, les maladies et problèmes affectant l'appareil digestif sont susceptibles de provoquer une diarrhée chez le chien, puisqu'ils ont un impact sur la dégradation des aliments. On peut citer notamment :

 

 

  • une pancréatite, car le pancréas intervient dans le processus de digestion en plus de participer à la régulation du taux de sucre dans le sang ;

 

 

 

Certains médicaments

Certains médicaments

Certains médicaments peuvent avoir pour effets secondaires de provoquer des diarrhées. Ces dernières peuvent, en fonction des substances concernées, ne durer que quelques jours comme s'étendre sur plusieurs semaines, parfois au-delà de l'arrêt du traitement.

 

C'est ce qui se produit notamment lorsqu'on doit donner des antibiotiques à son chien, car ces derniers détériorent les bactéries qui composent sa flore intestinale. Il en résulte donc fréquemment des difficultés à digérer les aliments, ce qui se traduit concrètement par des selles volumineuses et molles, voire diarrhéiques.

 

Les laxatifs, les compléments alimentaires pour chien très riches en sels minéraux (magnésium, phosphates, sodium...) ainsi que d'autres substances qui en contiennent peuvent également causer une diarrhée s'ils sont mal utilisés. En effet, les sels minéraux présents dans les intestins attirent l'eau de l'organisme à eux et/ou empêchent sa bonne absorption via les parois intestinales. Lorsqu'ils sont consommés en grande quantité, ils empêchent donc la solidification des selles, qui restent molles voire liquides.

 

Les médicaments anti-inflammatoires, les traitements anticancéreux, les antihistaminiques (qui luttent contre les allergies) et les corticoïdes sont quelques autres exemples de médicaments pouvant causer des diarrhées chez le chien.

Les autres causes

Le stress peut provoquer une diarrhée
Le stress peut provoquer une diarrhée

Divers autres facteurs sont susceptibles de causer une diarrhée chez le chien. On peut citer notamment :

 

  • un repas trop copieux et/ou englouti trop précipitamment ;

 

  • un stress chez le chien (à la suite d'un déménagement ou d'un changement de propriétaire par exemple) ;

 

 

  • une hyperthyroïdie, c'est-à-dire un emballement de la grande thyroïde du chien.

 

Dans le premier cas, la diarrhée est plutôt aigüe ; dans les trois autres, elle est généralement chronique.

Les symptômes de la diarrhée chez le chien

Les symptômes de la diarrhée chez le chien

Lorsqu'un chien a la diarrhée, ses selles sont généralement molles voire liquides : elles peuvent même n'être constituées que d'eau ou de fluides transparents, sans contenir de matières fécales. Selon ce qui l'a provoquée, elles peuvent être ou non accompagnées de sang (on parle alors de diarrhées sanglantes) et/ou de glaires (ce sont alors des diarrhées glaireuses).

 

Comme la diarrhée n'est qu'un symptôme d'un autre problème, elle survient rarement seule. Elle peut notamment être accompagnée de gargouillis et/ou de douleurs dans le ventre, d'une baisse d'appétit, et/ou d'une augmentation de la soif (car la quantité d'eau perdue avec les selles est conséquente). Lorsqu'elle est provoquée par une gastro-entérite canine par exemple, elle va souvent de pair avec des vomissements, un fort abattement, voire de la fièvre.

 

Les symptômes se répètent ainsi à chaque défécation ou presque, pendant quelques jours à plusieurs semaines, en fonction de la cause sous-jacente.

Les risques de la diarrhée pour le chien

Les risques de la diarrhée pour le chien

Un chien qui a la diarrhée est une chose somme toute banale : dans la plupart des cas, c'est simplement lié à une indigestion passagère, une infection sans gravité ou un repas un peu trop copieux. Il n'y a alors pas lieu de s'inquiéter, car tout rentre dans l'ordre en quelques jours, sans qu'il y ait besoin d'intervenir.

 

Mais il arrive parfois que la diarrhée présente un risque pour la santé, en particulier lorsqu'elle est très violente. En effet, compte tenu de la quantité d'eau contenue dans les selles expulsées, elle peut provoquer une déshydratation rapide, en particulier si le chien vomit dans le même temps. En cas d'hydratation suffisante pour compenser les pertes, il peut en résulter divers problèmes de santé, tels qu'une acidification de l'organisme, une augmentation du rythme cardiaque, une mauvaise irrigation des organes, des troubles neurologiques, voire un coma et la mort dans les cas les plus graves. Les chiots et les sujets âgés sont les plus à risques, tout comme ceux ayant une santé fragile.

 

Des diarrhées qui s'étendent sur plusieurs semaines peuvent également provoquer une perte de poids rapide ainsi que des carences en sels minéraux, notamment en fer. Une anémie du chien est alors susceptible de survenir, avec des conséquences potentiellement graves à la clé en raison de la mauvaise oxygénation de l'organisme.

Mon chien a la diarrhée : quand faut-il s'inquiéter ?

Mon chien a la diarrhée : quand faut-il s'inquiéter ?

Dans la mesure où une diarrhée peut être grave pour le chien, il est important de contacter un vétérinaire notamment dans les cas suivants :

  • les symptômes durent plus de deux jours ou reviennent régulièrement sans raison connue ;
  • l'animal est très jeune ou au contraire âgé ;
  • il s'agit d'un très petit chien ;
  • il a une santé fragile (il a par exemple une maladie chronique) ;
  • il vomit ;
  • il a de la fièvre et semble léthargique ;
  • du sang est présent dans ses selles ;
  • il refuse de manger ;
  • il semble avoir mal.

 

Une attention toute particulière doit être portée aux sujets les plus fragiles (chiots, chiens âgés ou de très petite taille...), car la déshydratation peut survenir bien plus rapidement chez eux que chez les autres. Ainsi, une diarrhée de quelques jours peut suffire pour tuer un chiot de moins de 6 mois...

Offrez les meilleurs soins à votre chien !
Offrez les meilleurs soins à votre chien !
Les frais vétérinaires peuvent très vite grimper...

Choisissez une assurance qui le couvre en cas d'accident et de maladie.

Soigner une diarrhée chez son chien

Même si tout le monde y est confronté un jour ou l'autre, la diarrhée n'est pas vraiment un moment agréable... Il existe heureusement des techniques permettant de calmer les symptômes, en attendant que la cause sous-jacente soit réglée.

Soulager l'appareil digestif du chien

Soulager l'appareil digestif du chien

Les épisodes de diarrhée sont très fatigants pour le chien : il peut souffrir de douleurs, perd beaucoup d'eau et de sels minéraux, manque d'appétit... Pour l'aider à traverser ce moment pénible, le mieux à faire consiste d'abord à le mettre à la diète pendant 12 à 24 heures maximum, tout en lui laissant toutefois de l'eau à disposition. Il est même préférable de s'assurer qu'il boit régulièrement, afin d'éviter tout risque de déshydratation. Si ce n'est pas le cas, il peut être nécessaire de le faire hospitaliser pour le mettre sous perfusion.

 

En parallèle, les promenades et activités habituelles doivent être limitées au strict minimum : quelques sorties très courtes pour lui permettre de faire ses besoins, et c'est tout. Le reste du temps, il est préférable qu'il se repose tranquillement au chaud, dans un endroit calme et confortable. Si d'autres animaux sont présents dans la maison, mieux vaut carrément isoler le chien diarrhéique afin d'éviter la propagation de la maladie, au cas où elle serait due à des bactéries, un virus ou des parasites digestifs.

 

Si l'appétit du chien semble revenir, ou si 24 heures se sont écoulées depuis le début de la diète, le maître peut tenter de lui proposer à nouveau à manger. Il doit toutefois opter pour des aliments très digestes (du poulet cuit par exemple), en petites quantités données toutes les 3 ou 4 heures, pour ne pas trop solliciter ses intestins. Si les symptômes de la diarrhée semblent s'atténuer, un retour progressif à l'alimentation habituelle du chien peut être envisagé.

 

Si la diarrhée est vraiment conséquente, un vétérinaire peut prescrire des traitements symptomatiques afin de soulager l'appareil digestif du chien. Il peut par exemple lui fournir des anti-diarrhéiques, des antispasmodiques ou des pansements intestinaux.

Eliminer la cause de la diarrhée

Eliminer la cause de la diarrhée

En général, la diarrhée disparaît rapidement d'elle-même. Toutefois, si elle perdure au-delà de quelques jours, le chien souffre probablement d'un problème de santé sous-jacent. Un traitement spécifique peut alors être nécessaire pour régler ce problème et faire disparaître la diarrhée du même coup.

 

Le traitement à mettre en place dépend de ce qui a causé les symptômes en premier lieu. Ainsi :

 

  • dans le cas d'une maladie infectieuse, le vétérinaire peut proposer des antibiotiques pour chien s'il s'agit de bactéries, et des antiviraux dans le cas de virus ;

 

 

  • s'il s'agit d'un empoisonnement, une hospitalisation de l'animal peut être nécessaire afin d'aider son corps à éliminer les toxines et éviter une aggravation de son état ;

 

  • dans le cas d'une intolérance alimentaire ou d'un régime inapproprié, c'est ce dernier qu'il faut changer, en prenant toutefois bien soin de réaliser une transition alimentaire pour ne pas solliciter davantage l'appareil digestif du pauvre malade.

 

Ces différents traitements ne sont pas nécessairement remboursés par les assurances santé pour animaux : tout dépend en fait du type de contrat et du cas de figure. Par exemple, si les diarrhées sont dues à une maladie dont il est possible de se prémunir en faisant vacciner son chien (comme la parvovirose ou la leptospire), il est peu probable que les dépenses correspondantes soient prises en charge par les mutuelles.

Prévenir les diarrhées chez le chien

Il n'est pas aisé de prévenir les diarrhées chez le chien, car de nombreux cas de figure peuvent en occasionner. Toutefois, dans la mesure où l'évènement n'est pas très agréable à vivre pour l'animal comme pour son entourage, il est préférable de prendre quelques précautions afin de limiter leur survenue le plus possible.

Une alimentation adaptée

Une alimentation adaptée

Fournir une alimentation adaptée, saine et équilibrée à son chien est le meilleur moyen de préserver sa santé et son appareil digestif, et donc d'éviter des diarrhées.

 

Cela implique notamment de lui donner des aliments de qualité, adaptés à son âge et son état de santé, et dans des proportions raisonnables. Les rations atypiques tels que les plats maison ou les régimes végétariens pour chien doivent faire l'objet d'un suivi vétérinaire rigoureux, car ils sont difficiles à équilibrer correctement et peuvent donc engendrer des diarrhées.

 

En parallèle, il est important d'éviter de changer l'alimentation de son chien si cette dernière lui convient, pour ne pas perturber son appareil digestif. Lorsqu'une modification est nécessaire, elle doit être très progressive et s'étaler sur au moins une semaine, pour lui laisser le temps de s'habituer aux nouveaux ingrédients.

Les antiparasitaires

Les antiparasitaires

Les vers digestifs sont chose courante chez les animaux non vermifugés : ils s'installent dans leur appareil digestif et y provoquent notamment des diarrhées. Si rien n'est fait, l'infestation peut même les mettre en danger. Les chiens vivant en intérieur sont également concernés, car ils peuvent se faire contaminer lors des promenades quotidiennes, et leur maître peut aussi accidentellement rapporter des parasites accrochés à ses chaussures ou ses vêtements.

 

Pour cette raison, il est important de vermifuger son chien à intervalle régulier (2 à 4 fois par mois selon son mode de vie), et de le traiter également contre les puces et autres parasites externes (puces, tiques, poux...). En effet, ceux-ci peuvent être vecteurs de vers par le biais de leurs piqûres ou morsures.

La vaccination

La vaccination

Nombre de infections virales et bactériennes engendrant des diarrhées peuvent facilement être prévenues par la vaccination. C'est le cas notamment de la parvovirose, la leptospirose, l'hépatite de Rubarth ou encore la maladie de Carré. La vaccination est d'autant plus importante que ces maladies sont rarement bénignes, et qu'il n'existe pas toujours de traitement curatif. Elle est d'ailleurs imposée par un certain nombre de pays, dont la France et la Belgique.

 

Ainsi, faire vacciner son chien contre la parvovirose et les autres maladies précédemment listées est à ce jour le meilleur moyen de le protéger contre ces terribles maladies, qui provoquent des diarrhées importantes et peuvent rapidement mettre sa vie en danger.

Garder son chien en bonne santé

Garder son chien en bonne santé

Puisqu'il n'est pas possible de prémunir un à un chacun des problèmes pouvant conduire à des diarrhées, la meilleure chose à faire consiste à garder son chien en bonne santé le plus longtemps possible.

 

Cela passe bien sûr par la vaccination et les traitements antiparasitaires évoqués précédemment, mais aussi par le fait de lui éviter tout stress inutile, le nourrir correctement, lui fournir un niveau d'activité adapté à ses besoins et sa condition, l'emmener à intervalle régulier chez le vétérinaire pour une visite de routine : bref, d'en prendre soin pour en faire un chien heureux !

Le mot de la fin

Dans la très large majorité des cas, un chien qui a la diarrhée en guérit tout seul au bout de quelques jours : il n'y a donc pas lieu de s'en faire. Il faut simplement le mettre au repos, s'assurer qu'il boit de temps en temps, et le surveiller au cas où son état s'aggraverait subitement.

 

Si les symptômes perdurent, une consultation vétérinaire s'impose pour trouver l'origine de la diarrhée et lui administrer un traitement approprié. Mais le mieux à faire est de prévenir les problèmes en lui offrant une bonne hygiène de vie, en prenant soin de lui et en le gardant en pleine forme.

Dernière modification : 09/14/2020.
Reproduction interdite sans autorisation.
Vous tenez à la santé de votre chien ?
Vous tenez à la santé de votre chien ?
Les dépenses vétérinaires peuvent être énormes...

N’attendez pas qu'il soit trop tard pour l'assurer !
Remboursement sous 48h
Cliquez ici

Commentaires sur cet article

mon chien qui est un jeune croisé berger allemand présente depuis plusieurs semaines alternance diarrhée constipation sans autre trouble confirmation véto .
comme tout maître aimant , je m'inquiète et finalement en lisant votre rubrique , je me rassure en me disant que je deviens en devenant trop large dans son alimentation .
Est-ce une raison logique
marie

   
Par grether marie

Au secours, même si votre chien à la diarrhée, essayez d'écrire en vrai français ... Ça fait peur de lire des choses pareilles... Même mon chien écrirait mieux avec sa chiasse ...

0    0
Par Au secours

Ne jamais donner de chocolat a un chien et lui donne de l argile pour la diarrhees dans son eau

0    0
Par GLORIEUX

bonjours je pense qun virrus cout mon chien caniche toy a eu une diharre et vomisement il avait du sang dans les selle je lai amener chez le vet sans tarder il a eu une perfusion et il va mieux il ne faut pas attendre la desidratation est rapide consulter c mieux c mon conseil merci et bonne chance ...

0    0
Par sandy

Mon chien bouvier dooodel a commencer un diarhe depuis deux jours il ya un peu de sangs dans ses seles semi pateuses. je lui donne de la moiule deux fois par jours le matin et le soir selon son poids. par contre il est dehors toute la journée.il est vigoureux mais je ne sais pas trop quoi faire pour retablirs ses selles. merci

0    0
Par martin

SALUT sue je voudrais savoir si ton chien a surveque a cette maladie ?
parceke mon chien aussi il é malde est je voudrais savoir si il sentira vivants merci

0    0
Par TK

mon chien de 2 ans a commencé une diarrhee liquide il y a 3 jours ca s est replacer mais hier il a recommencer et il y a du sang dans ses selles es que je doit consulté ou bien attendre quelque jours merci

0    0
Par sue

mon caniche a 13 ans- depuis quelques jours il est en diarrhée selle trés molle et fréquente-plusieurs fois par jour- il ne mange ques des boites paté (pas de croquettes, il n'aime pas..sauf celles du chat à qui il chippe fréquemment ses aliments (sachets repas wiskas)
il aime bien sûr le poulet et il peut passer des heures à machouiller les os , car il n'a presque plus de dents. il sort et marche beaucoup (plusieurs kilomètres par jours); il a des problèmes de peau dus à des puces auxquelles il est allergique, il narrête pas de se machouiller l'échine et l'arrière train; malgré les médicaments pris et recommandés par le véto celà ne s'arrange pas; ma question est: est-ce que sa diarrhée ezt due à l'alimentation ou aux puces?
merci pour réponse et cordialités . PLDUHAU

0    0
Par duhau

Bonjour, mon chiot de 8 mois a une diarrhée depuis a peu près 2 semaines, j'ai essayé de le traiter avec du smecta c'était rentré dans l'ordre 2 jours et rebelote diarhée même avec le smecta, je suis allée en consultation, légère fièvre le véto lui a fait une injection et m'a donné de l'intestidog, ca a été mieux le lendemain puis rebelotte, la je la soigne avec de l'intestidog et du gastrodog, ca commence a rentrer dans l'ordre que dois je faire continuer ou la remmener à la clinique ?
Merci de m'aider et de me conseiller car je suis perdue.
Alice

0    0
Par alice

Mon chien, shar pei de 14 ans, a une diarrhee chronique depuis un an. Il a une alimentation adaptée (intestinal Royal Canin), du megazolone mais rien ne change, les selles sont toujours liquides. Il est vermifugé régulièrement et sa prise de sang est normale. Que faire ?

0    0
Par SYLVAIN

Vidéos sur ce sujet

Discussions sur ce sujet