Shunt porto-systémique congénital

Partager
 

Un shunt porto-systémique congénital est un vaisseau anormal présent à la naissance entre la veine porte et la veine cave caudale. Normalement, le sang provenant des viscères abdominaux (intestin...) est amené au foie par la veine porte, une veine d'un grand diamètre. Il est ensuite filtré par le foie, les toxines issues de la digestion ainsi captée. Le sang débarrassé de ces produits toxiques est dirigé par la suite vers le coeur à travers une seconde veine d'un grand diamètre, la veine cave caudale. C'est le coeur qui redistribue ensuite le sang « propre » vers les poumons et le reste de l'organisme. 

 

Quand un individu souffre d'un shunt porto-systémique congénitale, le sang « toxique » arrive par la veine porte, circule dans le shunt, et passe dans la veine cave sans passer par le foie. Le sang non détoxifié va donc être redistribué dans l'organisme par le coeur.

 

Les signes d'un shunt porto-systémique sont un retard de croissance, dus à la mauvaise absorption des nutriments au niveau de l'intestin, des affections neurologiques (faiblesse ou, au contraire, hyperactivité, démarche anormale, désorientation, tremblements de la tête...), des signes digestifs (vomissements, diarrhée, anorexie...) de la fièvre ou encore une augmentation de la prise de boisson et d'émission d'urine.

Reproduction interdite sans autorisation.

Rechercher une définition :

Définitions par ordre alphabétique :

Définitions par thème :