Glande nictitante

Partager
 

La luxation de la glande nictitante, aussi appelée prolapsus de la glande nictitante, est une affection ophtalmologique touchant une glande située au niveau de la face interne de la membrane nictitante (la troisième paupière transparente que possèdent certains animaux, qui permet de protéger et d'humidifier l'oeil). La glande nictitante est un organe lacrymal qui peut, suite à une inflammation ou une hypertrophie, saillir sur le bord de la paupière et apparaître à l'air libre comme une masse de couleur rose. 

 

La luxation de la glande est gênante pour l'animal, puisqu'elle provoque souvent un larmoiement, mais n'est pas douloureuse. Le prolapsus de la glande nictitante peut se résorber naturellement ou être traité par chirurgie. 

 

Attention, la glande nictitante est souvent confondue avec la glande de Harder, une glande lacrymale, qui n'existe pas chez le chien ou le chat, mais qui est présente dans d'autres espèces, comme l'être humain, les rongeurs ou encore les cochons.

Reproduction interdite sans autorisation.

Rechercher une définition :

Définitions par ordre alphabétique :

Définitions par thème :