Cécité Diurne et Nocturne

Cécité Diurne et NocturneLa cécité stationnaire nocturne congénitale est une maladie héréditaire
de la rétine provoquée par la mutation d’un gène
Partager
 

LA CÉCITÉ STATIONNAIRE NOCTURNE CONGÉNITALE (CSNB)

Description

La cécité stationnaire nocturne congénitale est une maladie héréditaire de la rétine provoquée par la mutation d’un gène. Les chiens atteints souffrent d’un trouble de la croissance et de l'alimentation de la rétine qui provoque une cécité nocturne et une vision réduite le jour. Le défaut de perception visuelle diurne peut fortement varier d'un chien à l'autre.

Cette maladie héréditaire est récessive. Cela signifie que la maladie ne se développera que si la mutation est présente chez chacun des parents. Il faut donc que les deux parents soient porteurs de la maladie pour que celle-ci s'exprime dans leur descendance.

Evolution de la maladie

La cécité nocturne et diurne commence à se manifester chez les chiens atteints dès l'âge de 6 semaines environ. Etant donné que la CSNB affecte d'abord la vision nocturne, la maladie peut passer inaperçue pendant longtemps. En effet, la détection de la cécité nocturne et du degré de cécité diurne est très difficile chez le chien car pour celui-ci, la vue n'est pas le sens le plus développé. Le chien a tout le temps de s'adapter à son "handicap".

De plus, le chien sort moins souvent pour jouer ou se promener dans l'obscurité qu'en plein jour. Il vit dans son environnement familier où il n'éprouvera des difficultés qu'en cas de changement radical (meubles déplacés par exemple). Même dans ce cas, le maître pensera d'abord que le chien n'est pas très dégourdi ou un peu maladroit, mais il ne pensera pas tout de suite à une cécité. D'ailleurs, le chien est tout à fait capable de bien fonctionner avec une mauvaise vue. C'est pourquoi il arrive souvent que la CSNB soit diagnostiquée très tard voire pas du tout.

Expression des résultats et signification

En génétique le code pour désigner la copie (allèle) sauvage d’un gène est « + » et à l’inverse le code pour désigner la copie (allèle) mutée d’un gène est « - ».

Ainsi, après un test de dépistage CSNB, le statut d’un chien pourra être soit :
+ / + Homozygote sauvage - Non porteur de CSNB, ne transmettra jamais la mutation
- / + Hétérozygote - Porteur sain De CSNB, transmet la mutation, statistiquement, dans 50% des cas
- / - Homozygote muté - Atteint de CSNB, transmet la mutation dans 100% des cas

Pour réaliser le dépistage ADN de cette maladie, un simple frottis buccal ou une prise de sang nous permet de faire l’analyse. Sur simple demande de votre part, nous vous envoyons gratuitement un kit de prélèvement.
A réception de vos prélèvements au laboratoire, seulement 10 jours ouvrés suffisent pour que vous ayez les résultats par mail.
Le compte rendu vous est envoyé rapidement par courrier et/ou par email.

Source :

Reproduction interdite sans autorisation de l'auteur
Mise en ligne : 10 Juin 2010

Dernière modification : 12/18/2015.
Reproduction interdite sans autorisation.