Clonage animal : réglementation en Europe et dans le monde

Partager
 

Le clonage des chiens et autres animaux de compagnie est légal en Corée du Sud, et intrigue dans le monde entier. En Europe, il a été pratiqué à quelques reprises autour des années 2000 afin d'améliorer les performances des animaux d'élevage, mais le procédé a finalement été abandonné en 2013, et est depuis strictement interdit. En effet, le taux de réussite n'était que de 15 à 30%, son coût était de l'ordre de 10.000 euros, et il a été jugé que d'autres méthodes plus éthiques permettaient d'aboutir à l'amélioration des races.