Comment faire maigrir un chien obèse ou en surpoids ?

Comment faire maigrir un chien obèse ou en surpoids ?

A l'instar de leurs maîtres, les chiens sont de plus en plus nombreux à être en surpoids. Or, tout comme chez l'Homme, l'obésité peut avoir de graves conséquences pour le chien.


Il est donc important le cas échéant de prendre conscience du problème et de mettre en place des méthodes permettant de faire maigrir son chien, afin qu'il recouvre au plus vite son poids idéal.

Partager
 

Les risques de l'obésité pour le chien

Les risques de l'obésité pour le chien

Bien au-delà d'un simple problème esthétique, l'obésité chez le chien constitue une réelle maladie qui correspond à un état inflammatoire chronique. Elle peut diminuer l'espérance de vie du chien de deux ans en moyenne et augmente sa vulnérabilité à de nombreuses infections (ostéo-articulaires, cardio-vasculaires, respiratoires, insulino-résistantes, pancréatiques, dermatologiques...), à l'apparition de néoplasies, ainsi que les risques anesthésiques ou de complications chirurgicales.

 

Traiter l'obésité de son chien n'apparaît pas toujours comme une nécessité pour le propriétaire. Pourtant, le surpoids entraîne une sollicitation trop importante des organes et des articulations. Une réduction de poids, même modeste, a donc des effet bénéfiques à la fois métaboliques et mécaniques. 

Que faire si mon chien est obèse ?

Que faire si mon chien est obèse ?

Avant d'entreprendre un régime (qui pourrait être inadapté à votre chien), un check-up vétérinaire vous permettra de vous assurer que l’obésité est primaire et non secondaire à une autre maladie du chien

 

Si une cause médicale est identifiée, elle devra bien évidemment être traitée.

 

Dans le cas contraire, l’examen clinique permettra d’estimer son poids idéal et de quantifier le surpoids. Dès lors, votre vétérinaire pourra vous conseiller sur le régime alimentaire à adopter, la reprise progressive de l'exercice, ainsi que l'éventuel recours à un traitement médicamenteux. 

Changer l'alimentation de son chien pour lui faire perdre du poids

Changer l'alimentation de son chien pour lui faire perdre du poids

Quel régime alimentaire pour faire maigrir son chien ?

Diminuer ses quantités d’aliments habituels n'est pas la bonne solution pour faire retrouver à un chien son poids idéal. En effet, les échecs sont alors souvent au rendez-vous, car l'animal doit avoir un sentiment de satiété. A défaut, il pourrait profiter de sa promenade pour manger tout ce qui lui tombe sous la dent, y compris par exemple une plante toxique pour les chiens

 

Pour parvenir à vos fins, vous devrez plutôt mettre en place un régime hypoénergétique ou hypocalorique. Un tel régime s'étale souvent sur plusieurs mois, mais les pertes de poids lentes donnent de meilleurs résultats à long terme. 

Les régimes hypoénergétiques ou hypocaloriques pour chien

Les régimes hypoénergétiques ou hypocaloriques pour chien

Pour introduire une alimentation permettant de faire maigrir le chien, une transition alimentaire est nécessaire. Le nouveau régime doit couvrir 60% des besoins énergétiques du chien correspondant à son poids optimal (ou poids cible), éliminer des lipides et hydrates de carbone, et inclure un taux de fibres non digestibles augmentés jusqu'à 5 à 7%, contre 2% en temps normal.

 

La restriction de calories implique la diminution de l'apport en protéines, vitamines et minéraux. Néanmoins, la plupart des aliments pour chien contiennent d'importantes concentrations de ces éléments, si bien que cette diminution ne pose pas de problème. Toutefois les régimes dont le taux de calories est très bas (réduction de 25% et plus) doivent contenir des suppléments de protéines, de vitamines et de minéraux afin d'éviter tout déséquilibre nutritionnel.

 

Des gammes de produits lights (croquettes ou pâtée pour chien) spécialement adaptés sont également disponibles. Certains de ces aliments présentent une concentration moins élevée de gras et des taux supérieurs d'hydrates de carbone complexes. D'autres ont des taux élevés de fibres indigestes et, entraînant un sentiment précoce de satiété, limite l'ingestion de nourriture. Néanmoins, le volumes des fèces et la palatabilité peuvent être défavorablement modifiés.

 

Enfin, certaines méthodes existent pour que l'animal se sente plus facilement repu, comme d'avoir recours à des aliments en conserve renfermant plus d'eau ou des aliments secs contenant davantage d'air. 

 

Quoi qu'il en soit, il faut également s’assurer que le chien effectue suffisamment d’exercice pour conserver sa masse musculaire, ce qui l’aide aussi à maigrir et à rester mince et en bonne santé par la suite.

Lutter contre les mauvaises habitudes alimentaires du chien

Lutter contre les mauvaises habitudes alimentaires du chien

Pour réussir à faire perdre du poids à son chien, certaines habitudes alimentaires sont à bannir. 

 

En premier lieu, donner à son chien des friandises ne doit pas (plus) être systématique. Si on a besoin de le récompenser, par exemple dans le cadre de l'éducation du chien, mieux vaut opter pour des biscuits allégés. Néanmoins, il convient de s'en tenir à des quantités raisonnables.

 

Par ailleurs, les restes de table doivent être supprimés, car ils sont souvent riches en graisses, et donc à l'origine d'excès de cholestérol. 

 

Enfin, il faut également éviter que le chien se nourrisse en dehors des repas : comme chez les humains, le grignotage entraîne souvent une prise de poids.

Faire faire de l'exercice à un chien en surpoids

Faire faire de l'exercice à un chien en surpoids

Faire de l'exercice permet au chien de soutenir ses fonctions cardio-vasculaires et articulaires, de favoriser sa perte de poids et de maintenir son tonus musculaire. Il est donc essentiel, au même titre que le contrôle de son alimentation.

 

Un animal en surpoids a des difficultés à se déplacer et se fatigue rapidement : il n'est donc pas question de faire un exercice intense, car il risque d'avoir des douleurs articulaires par excès de contrainte. Mieux vaut privilégier un exercice léger, comme  promener son chien ou faire nager son chien, et l'effectuer régulièrement, avec une augmentation progressive en fonction de la perte de poids.

 

Tout primordial qu'il soit, l'accroissement de l'activité physique peut être dérisoire ou difficile à cause du style de vie du propriétaire. 

Faire suivre un traitement médical à un chien obèse

Faire suivre un traitement médical à un chien obèse

Des traitements médicaux existent pour favoriser la perte de poids du chien. Leur principe actif entraîne une nette diminution de l'absorption des lipides alimentaires ainsi que de l'appétit de l'animal.

 

Un vétérinaire saura vous conseiller le traitement le plus adapté à votre compagnon.

Le mot de la fin

Même si l'obésité est une réelle maladie et que l'idéal est d'agir de manière préventive pour empêcher son chien de devenir obèse, elle n'est pas une fatalité. 

 

Déterminer que son chien est en surpoids est la première étape. Dès lors que le maître est conscient du problème et décidé à l'éliminer, des solutions existent, et elles ne consistent pas forcément uniquement à mettre son chien au régime.

 

Quels que soient les moyens employés pour faire maigrir son chien, l'essentiel est d'être attentif à son bien-être et d'avoir un suivi vétérinaire.

 

Au final, faire maigrir son chien réclame de gros efforts et une vraie volonté, mais cela en vaut la peine : vous retrouverez un compagnon en meilleure santé et plus actif !

Dernière modification : 11/05/2019.
Reproduction interdite sans autorisation.

Vidéos sur ce sujet

Discussions sur ce sujet