Habituer son chien à être manipulé

Habituer son chien à être manipulé

Certaines parties du corps, telles que les pattes, les oreilles ou la queue, peuvent être très sensibles chez les chiens. Or, ces zones sont immanquablement auscultées par un vétérinaire à intervalle régulier pour détecter d'éventuelles blessures, fractures, infections et autres troubles. Le maître lui-même doit d'ailleurs régulièrement entretenir les oreilles de son chien afin de prévenir l'apparition de certaines maladies telles que la gale auriculaire du chien ou l'otite canine. Pour que l'exercice se déroule au mieux, il est important de désensibiliser son chien en l'habituant dès son plus jeune âge à être manipulé.

 

Procédez à divers types de contact, allant du simple brossage du poil du chien aux caresses et aux malaxages, tout en alternant les positions : c'est une bonne occasion pour en même temps faire travailler à son chien les ordres de base (debout, assis et couché). Examinez les yeux, oreilles, pattes et coussinets du chien,  et pensez aussi à lui faire ouvrir la gueule et lui toucher les dents et les gencives : cela le rendra du même coup plus docile pour le brossage des dents du chien.

 

Pour ne pas le stresser ou lui faire mal, agissez toujours avec douceur et progressivement. Chaque fois qu'il se comporte sagement, récompensez-le par des caresses, des encouragements verbaux, et occasionnellement une friandise pour chien.

 

Une fois qu'il est bien habitué à être manipulé, vous pouvez réitérer l'exercice en le faisant préalablement monter sur une table, à l'instar de ce qui se passe réellement chez le vétérinaire. Si son poids est déjà conséquent, faites-vous aider pour ne pas risquer de lui faire mal. De la même façon que précédemment, manipulez-le avec douceur, et récompensez-le au fur et à mesure de sa docilité. Il associera rapidement ces exercices à un souvenir positif.

 

Comme souvent, plus la désensibilisation est commencée tôt, plus elle est efficace.

Dernière modification : 11/09/2019.
Reproduction interdite sans autorisation.
Partager