TAIWAN - Cérémonies pour les animaux de compagnie morts

04/18/2006
Partager
 

TAIPEI (AP) -- Les animaux de compagnie ont droit à bien des égards après leur trépas à Taïwan où les participants d'une fête dédiée à la mémoire des disparus ont eu une pensée bien spéciale cette semaine pour leurs bêtes décédées.
Dans un cimetière pour animaux mercredi en banlieue de Taïpeh, des anciens propriétaires endeuillés ont rendu un hommage posthume devant l'urne funéraire de leurs chiens, chats ou même perroquets. Ils ont brûlé de l'encens et des billets de banque, tradition cherchant à alléger le fardeau financier des morts dans l'au-delà. D'autres ont prié devant une statue dorée de Bouddha entourée d'urnes.
Peter He a ainsi rendu mercredi hommage à son cochonnet, Dong Dong. Il a disposé une photo et sa nourriture préférée autour de son urne. "J'ai prié Bouddha pour que Dong Dong soit réincarné en homme, pas en cochonnet, animaux qui vivent misérablement", a-t-il confié.
Tout près, Jan Hsia-ping pleurait la mort de son chien, Baby. "Je prie pour qu'il me pardonne de ne pas l'avoir soutenu pendant qu'il était malade."
Le cimetière compte 2.000 urnes funéraires d'animaux de compagnie. Plusieurs centaines sont ajoutées chaque année, selon le propriétaire, Kuo Chin-yi, qui offre des cérémonies pour chrétiens, catholiques et bouddhistes.

Actualité suivante :
AUTRICHE - Forte récompense...

Discussions sur ce sujet