Faire empailler ou lyophiliser son chien

Page précédente :
Faire enterrer son chien
Faire empailler ou lyophiliser son chien

L’acte choque, dégoûte ou intrigue, mais il est tout à fait possible de faire empailler son chien - au même titre d'ailleurs que bon nombre d’autres animaux, mis à part ceux en voie de disparition.

 

Pour réaliser l'empaillage, il faut faire appel à un taxidermiste ou un naturaliste : sa mission est de traiter et d'empailler la dépouille du chien dans une pose qui rappelle l'expression et le caractère du compagnon disparu. Les discussions entre le spécialiste et le propriétaire sont longues pour aboutir au résultat le plus réaliste possible (en particulier en ce qui concerne le regard de l'animal) : il faut donc compter 3 à 6 mois de travail et un budget compris entre 700 et 1000 euros pour faire naturaliser son chien.

 

Depuis quelques années, il existe également une alternative à l'empaillage classique : la lyophilisation. Le procédé est connu depuis longtemps, et est utilisé pour déshydrater des aliments afin de pouvoir les conserver pendant plusieurs mois. Il a d'abord servi pour concevoir les menus des astronautes, avant d'être adapté à d'autres secteurs.

 

Concrètement, la technique consiste à congeler le corps de l'animal, auquel on a préalablement donné la posture souhaitée. Une fois congelé, le corps est placé dans une machine à lyophiliser, dont le rôle est d'aspirer l'air contenu dans l'organisme, créant ainsi un vide quasi parfait. La glace restante finit par s'évaporer et s'échapper du corps sous forme de vapeur d'eau. Une fois le processus achevé, l'animal ne se décompose pas et conserve sa pose et son expression faciale, ce qui est impossible avec la méthode d'empaillage traditionnelle. L'injection de produits protecteurs empruntés à la taxidermie permet d'éviter l'infestation par des insectes.

 

La lyophilisation connaît un succès particulièrement retentissant aux Etats-Unis, en particulier dans les grandes villes, où l'enterrement des chiens et autres animaux de compagnie est problématique du fait du manque de places disponibles dans les cimetières animaliers. Le procédé reste toutefois peu pratiqué en-dehors du continent nord-américain. Il est en tout cas moins coûteux que le recours à un taxidermiste ou un naturaliste, puisqu'il faut compter aux alentours de 350 à 400 euros pour un chien de petite taille, c'est-à-dire moitié moins qu'avec l'empaillage classique.

Page précédente :
Faire enterrer son chien
Dernière modification : 11/01/2019.
Reproduction interdite sans autorisation.
Partager
 

Sommaire de l'article

Discussions sur ce sujet