BELGIQUE - Crématorium pour animaux

27/04/2006
Partager :  


L'agglomération bruxelloise, qui abriterait environ 250.000 animaux familiers, ne dispose par encore de son crématorium spécialisé. Vendredi, l'intercommunale bruxelloise de crémation a annoncé qu'elle réactivait ce projet et partait à la recherche d'un terrain, en vue d'y construire un établissement crématoire pour animaux domestiques.

Ce terrain doit se situer de préférence dans un zoning industriel au nord de l'agglomération. La construction se fera sur fonds propres, la Région de Bruxelles-Capitale ayant décidé de ne pas accorder de subsides au projet. L'investissement, qui avait été estimé à 1,38 million d'euros lors d'une première étude de faisabilité, devrait être amorti en une bonne dizaine d'années, selon l'ex-vétérinaire Bernard Guillaume, membre du conseil d'administration et à l'origine du projet.

Pour l'heure, deux crématoriums pour animaux domestiques existent en Belgique, l'un à Boom, en Flandre, et l'autre à Sombreffe, en Wallonie.

M. Guillaume table sur un chiffre de 5.000 incinérations par an, sur les 20.000 animaux qui sont censés décéder chaque année dans les 19 communes, eu égard à leur longévité moyenne de 12,5 ans.

Vidéos sur ce sujet

Discussions sur ce sujet