Chien qui refuse de manger : l'anorexie chez le chien

Tout comme les Hommes, les chiens peuvent connaître des troubles de l’alimentation. Un des plus courants est la perte de l’appétit, ou anorexie. Toutefois, à la différence de l’anorexie humaine, les causes de l’anorexie du chien ne sont pas psychologiques, mais principalement physiques, causées par une maladie, une infection, etc.

Si votre chien semble développer des symptômes d’anorexie, il faut trouver la cause de son comportement afin de la traiter. Vous devez réagir sans attendre, car l’anorexie chez le chien peut avoir des conséquences graves.

Partager :  

Chien anorexique : faut-il s’inquiéter ?

Si votre chien ne vide plus sa gamelle comme d’habitude et qu’il vous semble perdre du poids, il ne faut pas perdre de temps pour agir. En effet, une anorexie totale du chien peut engager son pronostic vital dès cinq jours. Pour une anorexie partielle, il faudra s’attacher à comprendre la cause, afin de pouvoir traiter votre chien. Il s'agit probablement d'une maladie, ce qui rend l’origine exacte du problème moins facilement identifiable qu'un changement d’environnement, par exemple. Un passage chez le vétérinaire pourra aider à y voir plus clair.

Quoi qu’il en soit, même en cas de trouble mineur de l’alimentation du chien, il vaut toujours mieux s’inquiéter rapidement, afin d’éviter des complications.

Si vous aimez votre chat, vous devez l'assurer !
Santé de votre chien : agissez avant qu'il ne soit trop tard

Ne laissez pas la santé de votre compagnon entre les mains du hasard : assurez-le !

Service de comparaison des offres d'assurances et mutuelles.
Gratuit & sans engagement !

Les causes possibles de l’anorexie du chien

Il existe plusieurs types d’anorexie chez le chien. Afin de traiter au mieux votre compagnon, il faut en premier lieu identifier de quel type d’anorexie il souffre, pour ensuite établir la cause du problème.

L’anorexie primitive

L’anorexie primitive est due à un stress du chien, un bouleversement dans la vie de l’animal et/ou un changement dans son mode de vie. C’est le seul cas dans lequel l’anorexie du chien peut être liée à un facteur psychologique.

 

Par exemple, en cas de départ en vacances sans le chien, s'il refuse alors de s’alimenter chez ceux qui le gardent, il s’agit d’anorexie primitive. Il en va de même si vous venez de déménager et qu’il s’habitue difficilement à son nouvel environnement, ou encore si un membre du foyer vient de partir ou d’arriver, voire pire si le chien est confronté à un décès.

 

Il peut également s’agir d’un changement de ses habitudes, par exemple du fait que les dépenses énergiques de votre chien ont diminué - arrêt du sport, diminution du nombre ou de la durée des sorties… - et que son corps réclame moins de nourriture. Une autre raison peut être tout simplement un changement dans la marque de son alimentation.

L’anorexie secondaire

L’anorexie secondaire du chien est liée à une maladie, qui peut être grave. C’est le type d’anorexie la plus fréquemment rencontrée chez les chiens. Elle peut être liée par exemple à un cancer, un diabète sucré, une insuffisance rénale

La pseudo-anorexie

Ce type d’anorexie est indépendant de la volonté du chien, dans le sens où il ne choisit pas de ne plus se nourrir, mais en est physiquement incapable, malgré la faim. Elle est souvent liée à des lésions dans la bouche, un problème au niveau des dents du chien ou une gencive douloureuse, ce qui rend difficile l’absorption de nourriture.

Comment diagnostiquer efficacement l’anorexie du chien ?

Il est relativement simple d’identifier une anorexie primitive. Un changement brutal dans la vie du chien, une source d’anxiété, et voilà que son appétit chute rapidement ? Il y a toutes les chances qu’il soit victime d’anorexie primitive.


En revanche, s’il n'a pas connu de stress ou de changement récent, il s’agit probablement d’anorexie secondaire ou de pseudo-anorexie.

 

Ces deux types d'anorexie ne peuvent être diagnostiqués correctement que par un vétérinaire, alors ne tardez pas à y emmener votre animal. 

Soigner un chien anorexique

Pour l’anorexie primitive, les « remèdes » peuvent être administrés directement par le maître. Il s’agit de ne donner des repas au chien qu’à heures fixes, matin et soir. Laissez la gamelle du chien pleine à disposition pendant quelques minutes, puis retirez-la, qu’elle soit vide ou non, sans redonner de nourriture avant le repas du soir. Votre chien comprendra ainsi qu’il lui faut se nourrir. De plus, utilisez des aliments qui lui plaisent, afin de rendre le repas attractif et agréable. Il faudra néanmoins repasser à son alimentation pour chien habituelle dès l’appétit revenu, afin de ne pas rendre votre chien gâté.

 

Cependant, si malgré votre soutien et les remèdes conseillés, la situation n’est pas rétablie au bout de deux ou trois jours, il faut impérativement consulter un vétérinaire. Dans l’idéal, n’attendez pas ce délai, et faites appel à un professionnel le plus vite possible après avoir constaté les symptômes. S’il est possible que le stress du chien soit en cause, il se peut aussi qu'il soit victime d'une maladie plus grave qu’il faudrait traiter rapidement.

 

Pour ce qui est des deux autres types d’anorexie, anorexie secondaire et pseudo-anorexie, le traitement devra obligatoirement être établi et administré par un vétérinaire.

 

Dans le cas d’une anorexie secondaire, une fois la maladie traitée, l’appétit devrait revenir. Par contre, qu’il s’agisse d’un cancer, d’une maladie du système urinaire, d’un problème gastrique ou autre, votre animal devra peut-être dans un premier temps être nourri par sonde, ou à la pipette en fonction de sa tolérance à ce moyen d’absorption.

 

En ce qui concerne le cas d'une pseudo-anorexie, le vétérinaire saura établir la cause de la douleur et la traiter. La bonne nouvelle est que votre chien n’a pas perdu l’appétit, mais seulement sa capacité à ingérer sans douleur : une fois que la cause du problème aura été identifiée et traitée, il sera de nouveau avide de nourriture.

Le mot de la fin

Avoir un chien qui ne s’alimente plus suffisamment – voire plus du tout - est alarmant. En effet, non seulement cela peut refléter une maladie grave, mais en plus cela peut rapidement mettre sa vie en danger.

 

Aussi, dans une telle situation, mieux vaut ne rien laisser au hasard, et faire établir au plus vite un diagnostic par un professionnel. Les degrés de gravité de l’anorexie du chien varient, mais la vigilance doit rester constante du début des symptômes à la reprise d’une alimentation normale.

Reproduction interdite sans autorisation.
Si vous aimez votre chat, vous devez l'assurer !
Si vous aimez votre chien, vous devez l'assurer !

Pourrez-vous faire face si votre chien tombe gravement malade ?

Comparateur des offres d'assurances et mutuelles : gratuit & sans engagement.

Discussions sur ce sujet

  • chien anorexique

    Bonjour, je fais se message parceque je me retrouve dans une position tres diffficle. Mon chien de 5 ans ne veut... Lire la suite

  • Anorexie ?

    Bonjour, je reviens vers vous car j'avoue que je suis complètement perdue et ne sait plus quoi faire. Ma... Lire la suite

  • chien anorexique?

    il y a deux ans j'ais adopté une jeune beagle a la SPA...elle etait terriblement maigre et meme si aujourd"hui son... Lire la suite