15 façons de savoir si son chien est en bonne santé

15 façons de savoir si son chien est en bonne santé

Tout comme un humain, un chien peut souffrir de toutes sortes de problèmes de santé. Toutefois, à la différence du premier, lui ne sait pas utiliser des mots pour en parler. Il émet néanmoins différents signaux (à travers son corps, son comportement, etc.) qui aident à savoir ce qu'il en est.


Tout maître a intérêt à être capable de percevoir et interpréter ces derniers pour comprendre un éventuel mal-être de son compagnon ; à défaut, il risque de passer à côté d'informations potentiellement cruciales sur la santé de ce dernier.


Comment savoir si un chien est en forme, ou si au contraire il souffre d'un quelconque problème de santé ? Quels sont les changements comportementaux ou physiologiques qui doivent mettre la puce à l'oreille ?

Le chien est intéressé par les promenades

Le chien est intéressé par les promenades

Un chien en bonne santé a, dans la grande majorité des cas, envie de sortir de son territoire pour partir à la découverte d'autres odeurs. Les promenades permettent de le solliciter et d'assouvir sa curiosité, ce qu'il désire en général ardemment. Cela lui permet aussi de rencontrer d'autres chiens et donc de se socialiser, ce qui est important pour son équilibre.

 

S'il ne fait pas montre d'entrain pour aller se promener ou s'il est apathique pour toute activité, il est nécessaire de se demander pourquoi. Cela cache potentiellement un problème plus important.

Le chien a bon appétit

Le chien a bon appétit

Le chien est un animal généralement gourmand et toujours prêt pour un coup de fourchette. Même si son sens du goût n'est pas aussi développé que celui de l'Homme, solliciter ses papilles avec de nouvelles saveurs, ou même le régaler avec ses croquettes ou sa pâtée habituelles, lui procure toujours du plaisir.

 

Par conséquent, un chien qui perd l'appétit - voire qui ne montre aucun intérêt pour sa gamelle tout juste préparée - a probablement un problème. Il est donc primordial d'en trouver la cause, qui peut être tout à fait bénigne (par exemple le fait qu'il fasse chaud : comme pour un humain, cela tend à réduire son appétit), ou au contraire plutôt problématique, comme par exemple une insuffisance rénale ou même un cancer.

Le chien a le poil luisant et souple

Le chien a le poil luisant et souple

Un poil soyeux et luisant est globalement un gage de bonne santé.

 

En effet, pour pouvoir pousser correctement, le pelage d'un chien a notamment besoin de toutes sortes de nutriments. En cas de mauvaise alimentation, de problème hormonal ou de mauvaise circulation du sang, la peau peut ne plus être irriguée et nourrie correctement, et les poils ne plus pousser aussi bien. Une défaillance du système immunitaire a également des conséquences à très court terme sur la peau et le pelage, car nombre de parasites et microbes normalement inoffensifs situés sur l'épiderme peuvent en profiter pour proliférer et causer différents problèmes.

 

Chez un chien en bonne santé, la texture du pelage ne doit être ni sèche, ni grasse (une séborrhée est généralement mauvais signe), et celui-ci ne doit présenter ni pellicules, ni zones clairsemées ou complètement dégarnies, ni parasites en tout genre (puces, tiques, etc.). Par ailleurs, sa peau doit être lisse, sans rougeur ni croûte, et ne pas émettre une odeur malodorante.

 

Au contraire, un chien qui perd anormalement ses poils (a fortiori si des zones de son corps deviennent nues), souffre de démangeaisons persistantes ou présente certains autres symptômes étranges au niveau de son pelage ou de sa peau, doit être emmené chez le vétérinaire. Il convient d'ailleurs de souligner que certaines races comme le Shar-peï possèdent une peau particulièrement fragile, et nécessitent donc une vigilance accrue.

Le chien a des yeux brillants et vifs

Le chien a des yeux brillants et vifs

L'oeil d'un chien ne présente que peu de différences avec l'oeil d'un humain, et donne donc les mêmes indications. Ainsi, au même titre que l'état de santé d'une personne peut se lire dans ses yeux, notamment lorsqu'il est fatigué ou fiévreux, il en va de même pour l'animal. Dès lors qu'il est en bonne santé, son oeil est vif, brillant, et produit peu de sécrétions lacrymales, même s'il présente parfois quelques croûtes brunes dans le coin.

 

L'examen approfondi des yeux d'un chien permet d'identifier des signes d'infections bactériennes ou virales. Cependant, sans aller jusqu'à ce niveau d'analyse, leur simple observation peut fournir des informations intéressantes. Par exemple, une irritation ou un écoulement anormal doivent alerter, car ces symptômes sont souvent le signe d'une conjonctivite.

Le chien est enjoué

Le chien est enjoué

Un chien en bonne santé physique et mentale a tendance à être dynamique, enjoué et doté d'une expression éveillée. Il est globalement enthousiaste lorsque l'occasion lui est donnée de faire de l'exercice physique, et il apprécie d'être stimulé par son maître.

 

Au contraire, s'il est inhabituellement apathique voire semble franchement dépressif, avec potentiellement à la clef différents problèmes de comportement, la première chose à faire est de l'emmener chez un vétérinaire : cela permet d'identifier si c'est un problème de santé qui le met dans cet état. Dans le cas où cette piste est écartée, il convient de faire appel à un comportementaliste canin pour comprendre ce qui ne va pas. En tout état de cause, il ne faut pas le laisser dans cet état en espérant que les choses finissent par s'arranger d'elles-mêmes : non seulement il y a peu de chances que cela se produise effectivement, mais en plus son mal-être risque de déteindre sur sa santé physique.

Le chien est sec et élancé

Le chien est sec et élancé

Sous réserve d'être nourri correctement, un chien pratiquant régulièrement de l'exercice et suffisamment sollicité par son maître est sec et élancé. Ses côtes sont palpables au toucher, mais elles ne se voient pas à l'oeil nu. En revanche, il ne faut pas qu'on sente les os des hanches et du dos quand on passe la main sur son corps ; cela serait le signe d'une maigreur trop prononcée.

 

Néanmoins, il est préférable qu'un chien soit légèrement maigre quand il est jeune et en bonne santé, car il aura tendance à prendre du poids avec l'âge.

 

Quoi qu'il en soit, un poids qui augmente sensiblement ou au contraire diminue fortement doit alerter, car c'est potentiellement le signe d'une maladie. Au demeurant, il faut avoir en tête que comme chez l'Homme, un chien en surpoids est davantage exposé à de nombreux problèmes de santé (hypertension, diabète sucré, problèmes respiratoires ou urinaires...) susceptibles de venir s'ajouter au problème d'origine.

Le chien a des oreilles propres et saines

Le chien a des oreilles propres et saines

Les oreilles d'un chien en bonne santé ne présentent pas d'accumulation de cérumen, d'enflures ou d'odeurs fétides, et leur intérieur doit être rose pâle. Par exemple, une trop grande quantité de cérumen peut être le signe d'une infection, l'otite étant la plus connue.

 

Les maladies d'oreille chez le chien étant nombreuses, il est primordial d'accorder beaucoup d'importance à cette partie du corps de son animal. En particulier, s'il se gratte, secoue ou incline sa tête d'un côté, si les écoulements produits par le conduit auditif sont plus conséquents que d'ordinaire ou encore s'ils ont une teinte marron foncé ou jaune, mieux vaut contacter un vétérinaire.

 

Il faut savoir d'ailleurs que, comme pour les yeux, certains chiens sont davantage exposés à des problèmes à ce niveau C'est le cas en particulier des races de chiens à oreilles tombantes : cette particularité morphologique implique une trop faible aération du pavillon auriculaire, susceptible d'être à l'origine de nombreux désagréments. Par ailleurs, chez certaines races comme le Caniche, des poils fins peuvent pousser dans le canal auditif et être à l'origine de divers problèmes.

Le chien a la truffe humide

Le chien a la truffe humide

Une truffe humide et froide est en général gage de bonne santé du chien. Cependant, si votre compagnon présente un nez sec, il n'est pas pour autant en mauvaise santé. En effet, de nombreux toutous ont un museau sec de façon naturelle.

 

Par contre, si la truffe du chien présente des craquelures ou que l'écoulement nasal est épais, jaunâtre et abondant, une consultation vétérinaire est recommandée.

Le chien possède une bonne hygiène dentaire

Le chien possède une bonne hygiène dentaire

La langue et les gencives roses (sauf pour le Chow Chow, qui possède une langue bleu-noir) ainsi que des dents sans tartre et une bonne haleine sont signes de bonne santé d'un chien.

 

À l'inverse, si un chien a mauvaise haleine, cela doit mettre la puce à l'oreille : il pourrait s'agir du premier signe d'apparition de la maladie parodontale (ou parodontose), fréquente au sein de la gent canine du fait notamment que beaucoup de maîtres n'accordent pas suffisamment d'attention à l'entretien des dents de leur compagnon. Non traitée, elle peut provoquer notamment des douleurs, des pertes de dents et même potentiellement une septicémie.

 

Si du tartre s'est accumulé, mieux vaut donc faire détartrer les dents de son chien sans trop attendre, afin d'éviter l'apparition de problèmes plus graves.

Le chien a une démarche idoine

Le chien a une démarche idoine

Lorsqu'un chien marche, sa démarche doit être fluide et normale. Un chien qui boite, a des raideurs, se fatigue rapidement ou encore semble avoir mal lorsqu'il se déplace, a vraisemblablement un problème. 

 

Ces difficultés peuvent provenir de problèmes bénins au niveau de ses pattes, comme la présence de coupures sur ses coussinets, d'excroissances ou d'éraflures. Elles peuvent aussi être causées par le fait que ses griffes soient trop longues : cela risque de le gêner pour marcher, voire faire qu'il se coupe (c'est d'ailleurs pour ça qu'il est primordial de tailler les griffes de son compagnon dès qu'elles touchent le sol ou qu'elles sont abîmées). Toutefois, ces troubles locomoteurs peuvent aussi être la conséquence de problèmes plus graves et potentiellement très handicapants, comme la dysplasie de la hanche ou l'arthrose. Par conséquent, dès lors qu'une cause bénigne est écartée, il convient de tirer les choses au clair avec l'aide d'un vétérinaire.

Le chien dort bien

Le chien dort bien

Même si sa durée varie suivant les individus, le sommeil d'un chien en bonne santé est régulier, de jour comme de nuit. En moyenne, un sujet adulte dort 12 à 15 heures par jour, généralement au sein d'une plage horaire qui se situe entre 13 heures et 5 heures du matin. En effet, son rythme de sommeil est souvent calqué sur celui de son maître.

 

Si un chien dort peu ou trop, c'est potentiellement le signe qu'il souffre d'un problème de santé. Il est d'ailleurs fréquent qu'un sujet âgé souffre de troubles du sommeil, souvent dus à une maladie (comme une insuffisance cardiaque) ou à un problème comportemental (comme de l'anxiété). Quoi qu'il en soit, il est important de consulter un vétérinaire dès l'apparition de troubles du sommeil.

Le chien a une bonne consommation d'eau

Le chien a une bonne consommation d'eau

Un chien en bonne santé consomme de l'eau de manière régulière. Plus précisément, il boit normalement entre 50 et 75 ml d'eau par kilogramme de poids corporel par jour. Il consomme plus d'eau (et se situe donc plutôt dans le haut de la fourchette) s'il est nourri avec des croquettes, c'est-à-dire une nourriture sèche, que s'il est nourri avec des pâtées ou un régime maison.

 

Si un chien se met à boire davantage ou excessivement, ou qu'au contraire il ne boit pas assez, c'est qu'il souffre d'un problème de santé. Il peut par exemple s'agir de calculs rénaux ou d'insuffisance rénale, des affections qui peuvent s'avérer graves et qui nécessitent une prise en charge rapide par un vétérinaire.

Le chien produit des urines et des selles normales

Le chien produit des urines et des selles normales

Les urines d'un chien en bonne santé doivent être limpides, de teinte jaune, émises en jet continu et sans effort. Les mictions (c'est-à-dire les émissions d'urine) sont plus fréquentes chez les mâles, mais plus courtes que chez les femelles.

 

En ce qui concerne les selles, la fréquence de la défécation varie suivant la qualité des aliments et l'activité physique. Un chien en bonne santé défèque en moyenne une à deux fois par jour ; ses selles sont molles mais bien moulées, et de teinte brune. 

 

Si un chien émet des urines foncées, il peut être atteint d'une maladie de l'appareil urinaire. S'il a des diarrhées chroniques ou est au contraire constipé, il faut suspecter un problème d'ordre digestif.

Le chien a une respiration fluide

Le chien a une respiration fluide

Un chien en bonne santé a une respiration fluide et régulière, à raison d'environ 30 fois par minute. Pour autant, il est normal qu'il respire plus rapidement que d'habitude dans certaines circonstances, comme après une promenade ou un moment de jeu. Une respiration est considérée comme rapide à partir de 50 respirations par minute. 

 

Lorsque la respiration d'un chien au repos est anormalement rapide, les causes peuvent être nombreuses : stress important, douleur, coup de chaleur, blessures, maladie respiratoire... Selon les cas, les conséquences peuvent être plus ou moins graves. Dans le doute, mieux vaut ne pas prendre de risques et consulter un vétérinaire.

Le chien est tactile

Le chien est tactile

Un chien en bonne santé est généralement tactile. En effet, la communication tactile est importante chez le chien, puisqu'elle complète d'autres types de langages, comme la communication olfactive ou la communication par les phéromones. Elle a un rôle anxiolytique, puisque l'échange d'odeurs familières permet à l'animal de s'apaiser, mais aussi un rôle hiérarchique, puisqu'elle est la base des rituels d'apaisement et de soumission des chiens.

 

Un individu qui refuse d'être touché et caressé n'a pas forcément un problème de santé. Néanmoins, ce comportement peut clairement être le signe d'une maladie affectant un ou plusieurs éléments de son organisme (par exemple une inflammation des muscles), a fortiori si c'est accompagné d'agressivité et qu'il ne se comporte pas ainsi en temps normal. Et bien évidemment, si un chien réagit négativement lorsqu'on lui touche un membre en particulier (par exemple une patte) alors qu'auparavant une telle manipulation ne posait pas problème, il y a tout lieu de suspecter une blessure à ce niveau.

Le mot de la fin

Le fait qu'un chien ne partage pas le langage des humains ne s'avère pas aussi gênant qu'on pourrait le croire pour se faire une idée de son état de forme et détecter un éventuel problème de santé. Cela suppose toutefois une certaine attention et vigilance, pour parvenir à identifier les différents signaux qu'il émet volontairement ou à son insu. Évidemment, on est d'autant plus apte à déceler une situation anormale qu'on a l'habitude de passer du temps avec lui en tous types de circonstances et de l'observer.

 

Quoi qu'il en soit, être capable de remarquer quand quelque chose ne va pas - et réagir rapidement le cas échéant, en l'emmenant chez le vétérinaire si besoin - est un des meilleurs moyens de garder son chien en bonne santé.

Dernière modification : 04/23/2021.

Auteur