Quelle est la différence entre un éducateur canin et un comportementaliste canin ?

De nombreux maîtres ne savent pas à qui s’adresser en cas de problèmes de comportement avec un chien ou de difficultés pour l'éduquer. Les comportementalistes canins et les éducateurs de chiens sont ainsi sollicités un peu au hasard. Pourtant, le métier de comportementaliste pour chiens est bien différent du travail d’un éducateur canin.


Quelles sont les différences entre un éducateur pour chien et un comportementaliste canin, et vers lequel de ces professionnels s’orienter ?

Partager :  

Quand faire appel à un éducateur canin ?

L’éducateur canin aide à transmettre toutes les bases de l’éducation canine. Il permet ainsi d’apprendre au chien les positions basiques (assis, couché, au pied), mais aussi enseigner au chien le rappel ou encore la marche en laisse. Il s'intéresse uniquement au chien, bien qu’il ne travaille jamais sans le maître. En outre, il apprend au chien quelle est sa place dans la famille, ce qui lui permet d'être au clair sur son identité, et de développer une réelle complicité avec son humain. Ce point est d'autant plus important que le statut du chien a changé dans notre société moderne. Auparavant chien de garde, chien de troupeau ou chien de chasse, il fait désormais entièrement partie de la famille. Pour que tout se passe bien, la place du chien dans la hiérarchie familiale doit donc être comprise par ce dernier.

 

Si, par le passé, les méthodes d’éducation canine étaient plutôt coercitives et basées sur la contrainte de l’animal, il en va tout autrement aujourd’hui. Il est donc facile d’éduquer son chiot ou son chien avec des méthodes positives d’éducation, complètement respectueuses de l’animal. Citons par exemple le clicker-training, dont l’efficacité n’est plus à démontrer. L’objectif de ces façons positives d’éduquer son chien est de lui apprendre dans la bonne humeur, en le récompensant par des caresses ou des friandises pour chien. Car éduquer son chien ne veut pas dire arrêter de le caresser ou cesser les témoignages d’affection, bien au contraire !

 

Concrètement, il est judicieux de prendre quelques cours avec un éducateur canin dès l'arrivée du chiot à la maison, afin d’acquérir les bases de l’éducation. Au demeurant, si tous les maîtres se sentant incapables d’assumer seuls cette étape faisaient appel à un éducateur pour chien, il est probable que les problèmes de comportement canin rencontrés seraient considérablement réduits. Ceci dit, il n'est jamais trop tard pour faire appel à un éducateur canin. En effet, il n'y a pas d'âge pour éduquer son chien : même adulte, un chien peut encore apprendre.

Quand faire appel à un comportementaliste canin ?

Le comportementaliste pour chien étudie la relation qui existe entre le maître et son chien. Son rôle est de déterminer de quelle façon le comportement du chien peut être amélioré en mettant en place certains rituels et certaines actions pour que, à terme, le chien et son maître retrouvent une relation saine et équilibrée. Il travaille aussi bien avec des chiens adultes qu’avec des chiots.

 

Le métier de comportementaliste canin requiert une connaissance approfondie en éthologie canine, mais pas seulement. Ce professionnel se doit en effet d’avoir également une approche psychologue et une certaine facilité en relations humaines, car son objectif est de remettre en place une communication cohérente entre le maître et son chien. Ainsi, bon nombre de comportements gênants peuvent être résolus grâce au comportementaliste canin : l'agressivité du chien, les destructions, l’angoisse de séparation, les aboiements intempestifs ou encore les problèmes de malpropreté du chien.

 

En outre, consulter un comportementaliste canin avant de faire appel à un éducateur canin est très utile, car cela permet de vérifier si les comportements du chien et sa relation avec l'humain aboutiront à des séances d'éducation sans risque. Le professionnel pourra ainsi intervenir en amont si nécessaire.

 

Enfin, on peut aussi faire appel à un comportementaliste canin au moment d’adopter un chiot ou un chien, afin d'aider à choisir un compagnon équilibré et bien dans sa tête.

Le mot de la fin

Le métier d’éducateur canin et celui de comportementaliste canin sont donc deux professions bien distinctes, puisque le premier se concentre sur le chien, alors que le second s’occupe de la relation unissant le maître et son animal. Toutefois, cela n'empêche pas un bon comportementaliste canin de connaître les bases des techniques d'éducation canine, et un bon éducateur pour chiens d'être au fait des rudiments d'une relation maître-chien harmonieuse.

 

D'ailleurs, certains éducateurs canins sont également comportementalistes. Toutefois, la profession n’étant pas encore réglementée, il convient de bien vérifier quelle formation a été suivie par le professionnel : toutes ne se valent pas.

 

Enfin, il est important de souligner le rôle de l'éleveur canin. Il devrait être la première personne à enseigner au nouveau maître les bases de l'éducation d'un chien et à lui  expliquer de quoi un chien a besoin pour être heureux. Ne pas le faire relèverait du manque de conscience professionnelle voire de l'inconscience, en particulier si c'est la première fois que la personne adopte un chien.

Reproduction interdite sans autorisation.

Réagir à cet article

Votre nom / prénom :
Pour ne plus devoir indiquer votre nom à chaque fois : Inscription gratuite
Votre adresse e-mail :
Pour ne plus devoir indiquer votre e-mail à chaque fois : Inscription gratuite
Votre texte :
Sécurité :
Envoyer

Discussions sur ce sujet