Devenir éleveur canin : qualités requises, formations, diplômes et débouchés

Devenir éleveur canin : qualités requises, formations, diplômes et débouchés

Ouvrir un élevage de chiens semble à portée de tout le monde. C'est d'ailleurs une activité que l'on peut exercer sans être professionnel.


Mais en quoi consiste exactement le métier d'éleveur canin ? Qui peut le devenir, et comment ?

Page 1 :
Le métier d'éleveur canin

Qu'est ce qu'un éleveur canin ?

Un éleveur de chiens est d'abord un passionné et un amoureux des chiens. Son rôle principal est d'être constamment à l'écoute de ses chiens pour leur donner le meilleur de lui-même.

 

Il doit ainsi nettoyer quotidiennement les niches ou paniers des chiens pour qu'ils vivent dans un environnement propre et hygiénique. Mais il doit aussi faire des promenades avec ses chiens, jouer avec eux et s'assurer qu'ils soient en bonne santé, en allant chez le vétérinaire ou en le faisant venir dès que le besoin s'en fait sentir.

 

Bien qu'il ne soit pas à proprement parler éducateur canin, l'éleveur doit aussi commencer la socialisation des chiots dès leur plus jeune âge afin qu'ils se développent correctement, et que leur vie auprès de leurs futurs maîtres se passe sans encombre. Il peut également commencer à les préparer en vue d'expositions canines et de concours de beauté futurs, ou les laisser libres dans un parc dans lequel il aura prévu un abri contre les intempéries ainsi que des jouets pour chien afin qu'ils ne s'ennuient pas durant la journée.

 

L'éleveur canin doit aussi gérer la reproduction des chiens : les saillies des femelles, mais aussi la gestation et la mise bas de la chienne. Il doit donc être très attentif à ce que tout se passe bien, que ce soit pour la chienne ou pour ses chiots.

 

Enfin, gérer un élevage de chiens, c'est aussi gérer une entreprise. Gestionnaire, comptable, commercial, entraîneur : un éleveur canin a toutes les casquettes. La prospérité de son affaire dépend de la vente de ses chiots ou de ses chiens. C'est grâce à cela qu'il pourra vivre, mais aussi entretenir ses locaux et payer la nourriture et les soins des chiens. Il ne faut donc pas négliger l'accueil des clients, et penser à promouvoir son élevage, notamment par le biais de petites annonces de vente de chiots.

 

Il faut ainsi faire preuve de polyvalence pour devenir un bon éleveur de chiens, et être conscient que cette activité demande non seulement beaucoup de temps, mais également un investissement matériel et numéraire significatif.

Pourquoi devenir éleveur de chiens ?

Plusieurs raisons peuvent motiver à ouvrir un élevage canin.

 

L'aspect financier est l'une d'entre elles et est souvent invoqué, voire parfois utilisé comme reproche. Pourtant, il n'y a là rien de critiquable. Le plus souvent, les éleveurs canins sont de grands amoureux des chiens, et s'occupent parfaitement de leurs animaux. Cependant, ce métier n'est pas toujours aussi lucratif que ce que l'on pense : élever des chiots, les nourrir, les soigner et en faire la promotion revient vite très cher.

 

D'autres décident de devenir éleveur à la suite d'une portée. Mais il est très important de garder à l'esprit qu'une chienne peut donner naissance à beaucoup de chiots - parfois même plus de 10. Il n'est pas toujours évident de trouver une famille d'accueil pour les petits, même en les donnant. Il est donc primordial de se poser les bonnes questions avant de se lancer, car il faut de la patience et des moyens financiers pour élever des chiens.

Page 1 :
Le métier d'éleveur canin
Reproduction interdite sans autorisation.
Partager :  

Réagir à cet article

Votre nom / prénom :
Pour ne plus devoir indiquer votre nom à chaque fois : Inscription gratuite
Votre adresse e-mail :
Pour ne plus devoir indiquer votre e-mail à chaque fois : Inscription gratuite
Votre texte :
Sécurité :
Envoyer

Sommaire de l'article

Discussions sur ce sujet

Articles sur le même thème