Comment devenir vétérinaire ?

Page précédente :
Les métiers de vétérinaire

Le concours des écoles vétérinaires

Le concours des écoles vétérinaires

Devenir vétérinaire exige a minima 7 ans d'études après l'obtention du baccalauréat. L'étudiant vétérinaire débute son parcours par deux années d'études scientifiques (BTS, DUT, classe préparatoire), à la suite desquelles il pourra passer un concours lui permettant, ou non, d'entrer à l'école vétérinaire.

 

Ce concours est national, et les étudiants peuvent passer des concours agronomiques en même temps.

 

Il existe quatre concours :

  • Concours A : accessible aux étudiants des classes préparatoires BCPST (Biologie, Chimie, Physique, Sciences de la Terre) et TB (Technologie, Biologie). Ces classes préparent au concours vétérinaire et aux concours des écoles des sciences du vivant, et exigent un très bon dossier scolaire ainsi que de bons résultats dans les matières scientifiques (mathématiques, physique, chimie), mais également en français et en anglais ;
  • Concours B : ouvert aux étudiants titulaires d'une licence scientifique ;
  • Concours C : destiné aux étudiants ayant un DUT en biologie et ceux ayant un BTSA ou BTS ;
  • Concours D : réservé aux titulaires d'un doctorat en médecine, en pharmacie et en sciences odonto-stomatologiques, qui sont des diplômes à caractère scientifique et conférant le grader de master. Ces étudiants ont, à la différence de ceux des autres concours, effectué plus de 2 ans d'études après le baccalauréat.

 

Les étudiants peuvent se présenter deux fois au concours d'entrée dans les écoles vétérinaires.

 

Le nombre de places ouvertes aux concours et leur répartition par branche (concours A, B, C ou D) sont fixés chaque année par le ministère de l'Agriculture. En général, 85% des places sont réservées au concours A, 9% au concours B et 5% au concours C. Il n'y a quelques places pour le concours D.

 

L'affectation dans les écoles vétérinaires des candidats admis au concours se fait en tenant compte de leurs préférences indiquées dans leur dossier d'inscription, de leur classement au concours et du nombre de places offertes dans chaque établissement.

 

En l'occurrence, en France, il existe quatre écoles formant au métier de vétérinaire, pour un total d'un peu plus de 400 places par an :

 

En Belgique, seule la Faculté de Médecine Vétérinaire de Liège (FMVL) est apte à délivrer le grade de médecin vétérinaire.

Le cursus pour devenir vétérinaire

Le cursus pour devenir vétérinaire

Le concours est suivi de cinq ans d'études dont une année d'approfondissement, durant laquelle le futur vétérinaire choisit entre six filières :

  • Animaux de production ;
  • Animaux de compagnie ;
  • Équidés ;
  • Recherche ;
  • Santé publique vétérinaire ;
  • Industrie.

 

Le tronc commun dure 8 semestres et comporte des enseignements théoriques et pratiques qui sont validés par un diplôme d'études fondamentales vétérinaires. Ce dernier est obligatoire pour passer à l'étape supérieure. Une partie de cette formation se fait à l'étranger durant 2 semestres au maximum, soit sous forme de stage, soit dans un établissement de formation vétérinaire.

 

La validation de l'année d'approfondissement permet de soutenir la thèse de doctorat vétérinaire, diplôme indispensable pour exercer la médecine et la chirurgie des animaux.

 

L'étudiant peut alors choisir de se spécialiser, au sein d'une école nationale vétérinaire ou d'une faculté vétérinaire étrangère, en suivant une ou plusieurs de ces formations,  :

  • L'internat, qui dure un an. Il permet de préparer le certificat d'études approfondies vétérinaires (CEAV) et d'approfondir ses connaissances dans un domaine donné : clinique des carnivores, des animaux de rente, des équidés... L'étudiant peut choisir divers enseignements : élevage et environnement, productions animales en région chaude...
  • Le résidanat, d'une durée de trois ans, et qui permet d'obtenir le diplôme d'études spécialisées vétérinaire (DESV). Les enseignements sont variés : anatomie pathologique, dermatologie, médecine interne des animaux de compagnie...
Le cursus pour devenir vétérinaire

Le mot de la fin

Devenir vétérinaire demande donc beaucoup de patience et de persévérance, car les études sont longues et difficiles. C'est pourquoi il est important d'être passionné par le métier et d'aimer les animaux.

 

Il s'agit cependant d'un travail riche et en constante évolution, et qui permet à ceux qui le souhaitent d'aider au mieux les animaux.

Page précédente :
Les métiers de vétérinaire
Dernière modification : 07/05/2020.
Reproduction interdite sans autorisation.
Partager
 

Discussions sur ce sujet