Faire du mordant avec son chien : méthode et races autorisées

Faire du mordant avec son chien : méthode et races autorisées

Si la plupart des propriétaires de chiens le sont uniquement par amour des animaux, il ne faut pas oublier que certains chiens sont utilisés à d’autres fins, comme par exemple les chiens de garde ou les chiens d’attaque.


Dans ces cas-là, un entraînement spécifique au mordant est souvent requis pour leur permettre de remplir parfaitement son rôle. Toutefois, cette pratique canine très particulière et relativement peu connue répond à des objectifs précis et obéit à des règles très strictes.


Qu’est-ce que le mordant ? Quels sont les avantages de la pratique du mordant ? Quels chiens peuvent faire du mordant, et comment se déroule cet apprentissage ?

Qu’est-ce que le mordant ?

Qu’est-ce que le mordant ?

Le mordant sportif est un terme employé pour désigner toutes sortes d’activités liées au mordant, c’est-à-dire qui implique que le chien morde.

 

Le mordant est une activité très ancienne, mais qui ne jouit pas d’une bonne réputation. En effet, au premier abord, apprendre à son chien à montrer les crocs et à mordre est une chose qui peut faire peur. Nombreuses sont d’ailleurs les personnes qui pensent que cela peut le rendre agressif, voire incontrôlable. Il s'agit pourtant d'une erreur.

 

De fait, le mordant est avant tout une activité sportive qui permet au maître et à son chien de renforcer leur relation. Le maître apprend à contrôler son chien, tandis que ce dernier est entraîné à comprendre les gestes et paroles de son maître ainsi qu’à estimer la gravité d’une situation pour, ensuite, agir si et seulement si la situation l’exige.

 

Cette activité sportive est bien sûr très réglementée et loin d’être accessible à tous. Si l'on souhaite pratiquer le mordant avec son chien, il faut avant toute chose entretenir une complicité forte avec son compagnon. En outre, ce dernier doit déjà avoir reçu toutes les bases en termes de formation. En effet, pour garantir la sécurité de tous lors de la pratique du mordant, l’éducation initiale se doit d’être parfaite : il doit répondre immédiatement et sans concession à tous les ordres de base (debout, couché, assis...).

 

Les avantages et les usages du mordant

Les avantages et les usages du mordant

Hormis dans le cas des chiens destinés à un usage particulier (chiens de garde, chiens policiers, etc.), faire du mordant avec son chien n’est pas une fin en soi. C’est en réalité une activité qui permet non seulement de développer les capacités physiques et mentales naturelles des chiens de travail, mais surtout de les contrôler. En effet, en pratiquant le mordant avec son chien, on lui enseigne à se contrôler et à lâcher quand on le lui ordonne. De cette façon, il apprend à maîtriser la force de sa mâchoire et l’intensité de la morsure.

 

La pratique du mordant permet aussi de répondre aux instincts naturels de certains individus, comme par exemple les chiens de garde, qui sont sélectionnés sur leur capacité naturelle à « mordre ». Cela participe à leur équilibre physique et mental, et donc à leur bien-être de manière générale.

 

Enfin, le mordant sportif, bien qu’il soit réglementé et encadré, est perçu avant tout comme un jeu par le chien – et il est souhaitable qu’il en aille de même pour le maître. C’est également un moment que l’on partage avec son animal et qui renforce la relation entre un maître et son chien, tout en permettant à ce dernier de se défouler.

 

Par conséquent, même si la majorité des chiens entraînés au mordant est destinée à un usage professionnel, l’activité présente de nombreux avantages pour tous ceux qui sont autorisés à la pratiquer, y compris les chiens appartenant à des particuliers.

Les chiens autorisés au mordant

Dans la pratique, seules certaines races de chiens sont autorisées à pratiquer le mordant. Les règles varient toutefois selon les pays - et parfois même selon les régions.

Quels chiens peuvent faire du mordant en France ?

En France, la Société Centrale Canine (SCC) a désigné quelques races parmi les chiens de berger, les chiens de bouvier, les molossoïdes et les terriers, comme étant aptes à pratiquer cette activité.

 

Dans les faits, la plupart des chiens qui apprennent le mordant sont des races populaires comme gardien, à l’instar du Berger Allemand ou du Berger Belge Malinois.

 

Chiens de berger autorisés au mordant

Chiens de bouvier autorisés au mordant

Chiens de bouvier autorisés au mordant

 

Le Chien Loup Tchécoslovaque est une exception, car il n’est pas éligible à l’apprentissage du mordant.

Molossoïdes autorisés au mordant

Terriers autorisés au mordant

Les autres conditions

Les autres conditions

Quand bien même il ferait partie des races autorisées par la SCC, il n’est possible d’enseigner le mordant à un chien qu’à certaines conditions :

 

Quels chiens peuvent pratiquer le mordant en Belgique ?

En Belgique, la pratique du mordant se fait globalement dans les mêmes conditions qu’en France. Il convient d’ailleurs de noter que c’est en Belgique qu’est apparue cette discipline, et ce dès la fin du 19ème siècle.

Quels chiens peuvent pratiquer le mordant en Suisse ?

En Suisse, la législation encadrant la pratique du mordant diffère selon les cantons. Certains d’entre eux ont même interdit cette activité jugée trop dangereuse, comme le canton de Genève.

Qui est autorisé à pratiquer le mordant ?

Qui est autorisé à pratiquer le mordant ?

En France, un chien ne peut être entraîné au mordant ou à l’attaque sans une déclaration préalable à la préfecture. La pratique est donc encadrée, et ne peut s’exercer qu’en club spécialisé, auprès d’un professionnel agréé par l’Etat.

 

Plus précisément, l’éducateur qui y encadre ce genre d’activités doit obligatoirement être en possession d’un certificat d’éducateur canin pour l’apprentissage au mordant, qui justifie de son aptitude à enseigner cette discipline très particulière. Les séances d’entraînement au mordant sont totalement interdites au domicile des particuliers, même accompagnées d’un professionnel.

 

Apprendre le mordant à son chien n’est en effet pas anodin. Il doit être capable de se contrôler et de ne pas montrer les crocs dans une situation inadéquate. De fait, s’il mord quelqu’un à mauvais escient, la loi française ne vous fera pas de cadeau. Il faut savoir en effet qu’en France, tout propriétaire est responsable devant la justice des blessures commises par son chien, et encourt jusqu’à 150.000 euros d’amende et 10 ans de prison dans les cas les plus graves - notamment en cas de décès de la personne mordue. Un chien mordeur (c’est-à-dire ayant mordu quelqu’un) est quant à lui soumis à une surveillance sanitaire par un vétérinaire pendant 15 jours (en vue de détecter un éventuel cas de rage) et à une évaluation comportementale, qui, l’une comme l’autre, peuvent conclure à la nécessiter de l'euthanasier sans délai.

Comment se pratique le mordant ?

Comment se pratique le mordant ?

Le mordant est une discipline qui s’adresse exclusivement à des maîtres chevronnés qui ont fait de leur chien un animal équilibré à l’éducation irréprochable. Les animaux déséquilibrés ou désobéissants sont exclus d’office, avant même la première séance.

 

Les journées d’entraînement au mordant sont individuelles (un éducateur par chien), et la formation peut s’étendre sur plusieurs années, à raison de 2 à 5 fois par mois. En règle générale, les deux premières séances de mordant permettent de juger l’aptitude naturelle du chien à l’exercice et d’estimer le temps qui sera nécessaire à sa formation. En France, il faut compter une vingtaine d’euros par séance. Certains clubs d’entraînement proposent aussi des forfaits à l’année.

 

Pour enseigner le mordant à un chien, il faut d’abord le mettre en confiance et l’habituer à mordre un coussin épais (appelé aussi chiffon) servant de protection à l’éducateur, qui joue l’agresseur lors des exercices. Au début, certains chiens sont plus timorés que d’autres : ils mordent, mais pas à pleine mâchoire. Dans ce cas, la première priorité de l’éducateur est de remédier à ce problème au plus vite, car si le chien ne prend pas l’habitude de mordre à pleine dents, sa prise ne sera que peu efficace. Or, la fermeté de la prise est primordiale pour un chien d'attaque ou de défense.

 

Le mordant, une discipline canine controversée

Pour mettre en confiance l'animal, son maître l’excite en tirant son collier vers l’arrière, tandis que l’agresseur agite le chiffon pour attirer son attention. En outre, ce dernier fait d’abord mine d’être assez peureux. De cette façon, même le plus timide des chiens peut attaquer sans trop d’appréhension. L’éducateur qui joue le rôle de l’attaquant doit bien sûr se protéger, optant tantôt pour une protection brachiale rembourrée, tantôt pour une tenue complète.

 

Au fur et à mesure que l’apprentissage progresse, le chien se conditionne et attaque plus volontiers. Dans le même temps, l’éducateur se met à incarner un agresseur de plus en plus affirmé, déterminé, allant même jusqu’à s’armer d’un bâton pour mettre à l’épreuve la volonté du chien et l’habituer à rester concentré sur sa prise, quoi qu’il arrive.

Avant, pendant et après l’attaque

Avant, pendant et après l’attaque

Dans la discipline qu’est le mordant, il y a trois grandes phases : l’avant, le pendant et l’après.

 

Avant l’attaque, le chien doit être calme et prompt à obéir aux ordres du maître. Lorsque ce dernier tire sur son collier en criant « Attention au chien ! », ce dernier est déjà prêt à l’attaque : il n’attend plus qu’une chose, que son maître lui ôte le collier.

 

Pendant l’attaque elle-même, le chien est entraîné à saisir pour ne plus jamais relâcher : c’est la façon la plus efficace pour lui de neutraliser quelqu’un tout en évitant de le blesser grièvement.

 

Enfin, après l’exercice, il est important que le chien reçoive le chiffon. Cela évite qu’il ne soit frustré, et le place dans de bonnes dispositions pour les exercices suivants.

Conclusion

Contrairement à ce que certains voudraient faire croire, le mordant est une discipline canine à part entière, et non une façon de transformer son chien en monstre assoiffé de sang.

 

Toutefois, ce n’est pas une pratique à prendre à la légère, car un chien mal dressé peut être très dangereux - a fortiori s’il s’est mis entre de mauvaises mains. C’est pourquoi il faut impérativement que cette activité soit pratiquée dans un lieu sécurisé, et encadrée par des éducateurs canins compétents.

 

Le choix du chien est aussi important, car tous n’ont pas les qualités requises pour devenir de bons « mordeurs », mais le rôle du maître n’est pas à sous-évaluer. En effet, sans un maître investi au plus haut degré dans le dressage du chien et ayant tissé un lien très fort avec son animal tout au long de son éducation, l’apprentissage de cette discipline complexe qu’est le mordant est impossible.

Dernière modification : 11/07/2022.

Commentaires sur cet article

en reponse à "AUCLERT" (du 17/05/201O), je suis maitre chien et j'ai eu le meme problème avec mon Dogue Argentin. Ma boite ne voulait plus que je m'entraine et donc a terme travaille avec mon Dogo, pour "etre en conformité avec la législation" ! ... Or, il s'agit d'une INTERPRETATION ERRONEE ET ABUSIVE de la loi ! ! !
1/ Le Dogue Argentin n'est pas sur la liste des chiens autorisés au mordant, car par souci d'image, le club francais du dogue argentin ne le veut pas.
2/ cependant, dans le cadre d'une ACTIVITE PROFESSIONNELLE OFFICIELLE et ENCADREE, le législateur a prévu un aménagement qui permet au conducteur de chien de s'entainer et travailler avec son Toutou adoré...
Alors bon courage, et bon travail d'équipe avec ton fidel binome...

   
Par eric

je suis maitre chien depuis 7ans, et jai trvailler avc un boxer qui était vraiment exceptionenl. depuis je bosse avc un dogue argentin, et aujourdhui ont me refuse l 'accès à un centre de formation maitre chien car je cite "cette race nest plus autorisé à travailler"

0    0
Par auclert

une loi qui aurai pu etre bonne si elle avais ete faite par des gens qui connaissent les chiens !! je suis maitre chien depuis 15 ans et j ai travailler avec divers races ! actuellement je boss avec un rott et un fila brasileiro ( si le fila es autoriser !!!!!) sinon je prendrais un shetland (rire) ces pas de la folie ca !!!!!! ou je changerais de metier ! enfin .............

0    0
Par nico