Le Loulou de Poméranie, un chien capable mais négligé

Utilisé à l'origine comme chien d'alerte, le Loulou de Poméranie – ou Spitz Nain – est désormais employé comme chien de compagnie ; toutefois, de nombreux représentants de cette race gardent de ce passé une forte tendance à aboyer fréquemment.

 

Très petit gabarit, fortement typé avec son museau court et pointu et son abondant pelage, il tend à être traité comme une peluche ou un animal fragile, ce qu'il n'est absolument pas. Il est capable de marcher et courir avec une certaine endurance. Il peut exceller en sports canins, agility ou flyball, par exemple. Sa grande intelligence lui permet d'apprendre facilement de nombreux tours qu'il se fait un plaisir d'exécuter de son mieux.

 

Du fait de la popularité de ce chien, sa sélection est sujette aux effets de mode, ce qui multiplie les maladies fréquemment signalées pour cette race. Il faut donc veiller à bien se renseigner avant l'adoption afin d'obtenir un individu issu d'une lignée aussi saine que possible. En outre, son poil doit être régulièrement entretenu et jamais tondu. Enfin, dans le but de préserver sa santé, il ne faut pas le considérer comme un chien de poche et le laisser mener une vie de chien, normale et active.

Discussions sur ce sujet
Parcourir les vidéos

Par dossier :

Par race :

Par mot-clef :