Le Chien-Loup de Saarloos, sauvage et beau

Le Chien-Loup de Saarloos est issu du croisement entre un Berger Allemand et une louve d'origine sibérienne. Le résultat est un chien sans prédisposition particulière, mais un bon chien de compagnie, calme et sensible. On lui reproche toutefois souvent son ascendance sauvage, mais ce chien n'est pas un loup, loin s'en faut, même s'il conserve quelques comportements de son aïeule, notamment sa réserve, voire une certaine méfiance envers les étrangers et une tendance à fuir les situations inquiétantes.

 

Le Chien-Loup de Saarloos est un chien prudent, observateur, qui ne s'engage pas dans un lieu inconnu ou envers une personne inconnue sans les avoir évalués au préalable. A contrario, il est très fidèle envers son maître auquel il dédie une confiance sans faille, à tel point qu'il peut mal supporter la solitude. La socialisation et la solitude sont donc les deux grands points à travailler pendant les premiers mois de vie de ce chien pour éviter de le rendre craintif plus tard.

 

Cette race est principalement touchée par la dysplasie de la hanche, l'atrophie progressive de la rétine, la myélopathie dégénérative et le nanisme hypophysaire. Les maladies à composante génétique sont en principe systématiquement dépistées par les éleveurs les plus consciencieux.

Discussions sur ce sujet
Parcourir les vidéos

Par dossier :

Par race :

Par mot-clef :