Le classement des chiens par intelligence

Image amusante d'un chien avec des lunettes qui lit un livre

Il est de notoriété publique que les chiens sont des animaux intelligents, capables d'apprendre un grand nombre d'ordres et dotés d'une incroyable capacité d'adaptation.


Dans la pratique, les choses sont tout de même un peu plus complexes que cela. En effet, toutes les races ne sont pas à égalité sur ce plan : là où certaines se démarquent par une intelligence remarquable (le Border Collie notamment), d'autres sont considérées comme moins vives d'esprit, voire carrément simplettes...


Voici donc le classement des races par intelligence, établi sur la base du modèle de Coren.

Peut-on classer les chiens par intelligence ?

Un groupe de chiens de type Border Collies heureux

Tenter de réaliser un classement des chiens par intelligence n'a rien d'évident. En effet, il existe trois types d'intelligence bien distincts :

  • la capacité à comprendre des ordres ;
  • la capacité à prendre des initiatives ;
  • la capacité à s'adapter à son environnement.

 

Or, les races n'excellent pas toutes dans le même domaine, ce qui rend toute comparaison assez délicate. Par exemple, certaines comme le Labrador ou le Berger Allemand sont réputées capables de comprendre un grand nombre d'ordres : elles sont donc couramment considérées comme très intelligentes. À l'inverse, le Husky Sibérien et l'Akita Inu sont connus pour être têtus et ne pas aimer recevoir des ordres : sont-ils bêtes pour autant ?

 

Pour comparer les races entre elles, il faut donc définir le type d'intelligence auquel on fait référence, et admettre l'idée qu'aucun classement ne peut être parfait.

Classement par intelligence : le modèle de Stanley Coren

Un chien Jack Russel tente de monter sur un podium avec un ballon de foot

Pour établir un classement des chiens par intelligence, le psychologue Stanley Coren, un spécialiste de la psychologie canine travaillant à l'Université de Colombie britannique au Canada, a pris le parti de considérer uniquement la capacité à comprendre les ordres, qui est la forme d'intelligence la plus facile à mesurer.

 

Dans son classement, les races de chiens sont rangées dans différentes catégories, en fonction du nombre de répétitions nécessaires pour qu'elles comprennent une nouvelle consigne, et le pourcentage de chances qu'elles l'exécutent dès la première fois. Plus le nombre de répétitions est faible et la rapidité d'exécution élevée, plus la race est considérée comme intelligente.

 

Cela signifie toutefois que le classement de Coren pénalise forcément les races têtues par rapport à celles qui sont dociles, quand bien même elles comprendraient parfaitement ce que l'on attend d'elles mais n'auraient simplement pas envie de s'exécuter. C'est donc un parti pris discutable, mais qui permet tout de même d'établir une comparaison entre les races sur la base de leurs capacités intellectuelles. Il reste d'ailleurs à ce jour le modèle le plus largement utilisé à cette fin.

Le classement des races de chiens par intelligence

Un chien intelligent devant un tableau avec des calculs complexes

Voici un tableau récapitulatif de près de 130 races de chiens classées en fonction de leur intelligence.

 

Il est établi sur le modèle de Stanley Coren, qui repose sur la facilité à apprendre des ordres. Il est découpé en 6 catégories, en fonction du nombre de répétitions nécessaires pour enseigner une commande et la faire exécuter, ainsi que le pourcentage de réussite du premier coup.

 

Bien entendu, il s'agit de résultats globaux : dans la pratique, chaque individu est unique, et le fait qu'un chien appartienne à une race mal notée ne le rend pas forcément bête ou désobéissant. Par conséquent, si votre compagnon n'arrive pas dans les premiers, dites-vous qu'il y a des exceptions dans chaque race...

Catégorie 1 : rangs 1 à 10

La catégorie 1 du classement de Coren regroupe les 10 chiens ayant besoin de moins de 5 répétitions pour comprendre et exécuter un nouvel ordre, et qui obéissent en moyenne 95% du temps dès la première commande. Ce sont donc les 10 races considérées comme les plus intelligentes.

 

Rang Race de chiens
1 Border Collie
2 Caniche Royal
3 Berger Allemand
4 Golden Retriever
5 Dobermann
6 Berger des Shetland
7 Labrador
8 Epagneul Papillon
9 Rottweiler
10 Bouvier Australien

 

On retrouve dans ce top 10 bon nombre de races réputées pour leur docilité et à ce titre couramment utilisées pour le travail, comme le Labrador, le Berger Allemand et le Rottweiler. Cela n'a rien de surprenant, puisque ce classement s'appuie sur la capacité à comprendre rapidement des ordres et à les appliquer.

Catégorie 2 : rangs 11 à 26

La catégorie 2 du classement des chiens par intelligence comprend les races ayant besoin de 5 à 15 répétitions pour intégrer un nouvel ordre. Elles s'exécutent en moyenne entre 85% et 95% du temps dès la première instruction.

 

Rang Race de chiens
11 Welsh Corgi Pembroke
12 Schnauzer Nain
13 Springer Anglais
14 Tervueren
15

Groenendael

Schipperke

16

Colley

Keeshond (Spitz-Loup)

17 Braque Allemand
18

Cocker Anglais

Flat-Coated Retriever

Schnauzer Moyen

19 Epagneul Breton
20 Cocker Américain
21 Braque de Weimar
22

Bouvier Bernois

Malinois

23 Spitz Nain
24 Epagneul d'Eau Irlandais
25 Vizsla (Braque Hongrois)
26 Welsh Corgi Cardigan

 

Il est amusant de constater que le Malinois est moins bien classé que le Tervueren et le Groenendael, alors qu'il est bien plus connu et plus utilisé que ses deux cousins pour toutes sortes de missions aux côtés des humains : garde, secourisme, détection de produits illicites... Cela découle peut-être de son pelage court, qui le rend plus agile et donc mieux disposé à l'exercice, et qui compense donc une obéissance légèrement moins bonne que celle des autres Bergers Belges.

Catégorie 3 : rangs 27 à 39

Les chiens situés dans la catégorie 3 du classement par intelligence ont besoin de 15 à 25 essais pour intégrer un nouvel ordre, et s'exécutent entre 70 et 85% du temps dès la première fois en moyenne.

 

Rang Race de chiens
27

Chesapeake Bay Retriever

Puli

Yorkshire

28

Chien d'Eau Portugais

Schnauzer Géant

29

Airedale

Bouvier Des Flandres

30

Border Terrier

Berger de Brie

31 Springer Gallois
32 Terrier de Manchester
33 Samoyède
34

Amstaff

Bearded Collie

Field Spaniel

Setter Gordon

Terre-Neuve

Terrier Australien

35

Cairn Terrier

Kerry Blue Terrier

Setter Irlandais

36 Chien d'Elan Norvégien
37

Affenpinscher

Chien du Pharaon

Clumber Spaniel

Pinscher Miniature

Setter Anglais

Silky Terrier

38 Norwich Terrier
39 Dalmatien

 

Dans cette catégorie, figurent un certain nombre de chiens de type terrier. De fait, contrairement à des races de chasseurs destinées par exemple au rapport de gibier, les terriers ne sont pas spécialement réputés pour leur obéissance et leur docilité : ils n'ont pas une très bonne faculté de concentration, et sont assez têtus.

Catégorie 4 : rangs 40 à 52

La catégorie 4 du classement des chiens par intelligence regroupe les races ayant besoin de 25 à 49 essais pour intégrer un nouvel ordre. L'exécution est réussie dès la première commande entre 50 et 70% du temps en moyenne.

 

Rang Race de chiens
40

Bedlington Terrier

Fox Terrier à poil lisse

Terrier Irlandais à poil doux

41

Curly-Coated Retriever

Irish Wolfhound (Lévrier Irlandais)

42

Berger Australien

Kuvasz

43

Pointer

Saluki

Spitz Finlandais

44

Black and Tan Coonhound

Cavalier King Charles

Drahthaar

Epagneul d'Eau Américain

45

Bichon Frisé

Bichon Havanais

English Toy Spaniel

Husky de Sibérie

46

Epagneul Tibétain

Foxhound Américain

Foxhound Anglais

Greyhound

Jack Russel

Korthals

Otterhound

47

Lévrier Ecossais

Westie

48

Boxer

Dogue Allemand

49

Shiba Inu

Staffordshire Bull Terrier

Teckel

50 Malamute d'Alaska
51

Fox Terrier à poil dur

Shar-Peï

Whippet

52 Rhodesian Ridgeback
53

Irish Terrier

Podenco d'Ibiza

Welsh Terrier

54

Akita Inu

Boston Terrier

 

On trouve à nouveau dans cette catégorie un certain nombre de races de chiens de chasse qui ont l'habitude d'opérer de manière autonome, notamment beaucoup de terriers et de lévriers. De manière générale, ces chiens sont considérés comme moyennement obéissants.

Catégorie 5 : rangs 55 à 69

La catégorie 5 du classement par intelligence comprend les chiens nécessitant 50 à 80 répétitions pour intégrer un nouvel ordre. La première fois, l'exécution est réalisée dans seulement 30 à 50% des cas.

 

Rang Race de chiens
55 Skye Terrier
56

Norfolk Terrier

Sealyham Terrier

57 Carlin
58 Bouledogue Français
59

Bichon Maltais

Griffon Belge

60

Coton de Tuléar

Petit Lévrier Italien

61 Chien Chinois à Crête
62

Dandie Dinmont Terrier

Epagneul Japonais

Lakeland Terrier

Petit Basset Griffon Vendéen

Terrier du Tibet

63

Bobtail

64 Chien de Montagne des Pyrénées
65

Saint-Bernard

Terrier Ecossais

66 Bull Terrier
67 Chihuahua
68 Lhassa Apso
69 Bullmastiff

 

Les races de cette catégorie peuvent commencer à être considérées comme des races de chiens très désobéissantes. Certaines le sont simplement du fait de leur obstination, tandis que d'autres ont du mal à se concentrer ou à intégrer beaucoup d'ordres à la fois.

Catégorie 6 : rangs 70 à 79

La 6ème et dernière catégorie du classement des chiens par intelligence regroupe les races ayant besoin de plus de 80 répétitions pour apprendre une nouvelle commande. L'exécution est réussie du premier coup dans moins de 30% des cas : cela fait d'elles les races les moins « intelligentes » de ce classement, ou plus exactement les moins obéissantes.

 

Rang Race de chiens
70 Shih-Tzu
71 Basset Artésien
72

Beagle

Mastiff

73 Pékinois
74 Saint-Hubert
75 Barzoï
76 Chow-Chow
77 Bouledogue Anglais
78 Basenji
79 Lévrier Afghan

 

De telles races peuvent bien sûr faire de très bons compagnons de vie, mais sont globalement considérées comme des chiens à réserver à un maître expérimenté, en raison de leur manque de docilité et d'obéissance. Un maître débutant risque en revanche de s'arracher les cheveux, en particulier s'il souhaite leur apprendre quelques ordres.

La race du chien ne fait pas toujours son intelligence

Un homme joue au jeu du gobelet avec son chien

Bien évidemment, comme pour le caractère, la race à elle seule ne fait pas l'intelligence - d'autant plus que seule une forme d'intelligence est étudiée ici, à savoir la capacité à apprendre des ordres et les exécuter.

 

Dans la pratique, beaucoup de facteurs influent sur le quotient intellectuel d'un chien : la façon dont il est éduqué, les activités qui lui sont proposées, les rencontres qu'il a l'occasion de faire, etc. Même un individu appartenant à une race intelligente comme le Border Collie peut ne pas être très malin, s'il n'est pas vraiment stimulé au quotidien.

 

À l'inverse, il existe des techniques et astuces qui permettent de rendre son compagnon plus intelligent, par exemple en l'entraînant à résoudre des puzzles, en lui apprenant toutes sortes de tours, en lui faisant travailler son odorat ou en variant les activités et les environnements. Certaines races comme le Malinois ont d'ailleurs besoin d'être stimulées sur le plan intellectuel, faute de quoi elles s'ennuient rapidement.

Conclusion

Classer les chiens en fonction de l'intelligence est plus difficile que cela en a l'air, car les talents sont variés et les compétences multiples et non véritablement hiérarchisables. Le psychologue canin Stanley Coren a donc considéré la facilité des races à apprendre des ordres pour réaliser un classement par intelligence.

 

Bien entendu, ce parti pris comporte des biais évidents, le premier d'entre eux étant que la docilité influence grandement le résultat. Néanmoins, en l'absence de meilleure méthodologie, il s'agit aujourd'hui encore du classement qui fait référence dans le domaine. Gageons qu'un jour, les progrès en science et en psychologie canine permettront d'affiner ce tableau, pour un résultat plus fidèle à la réalité.

Par Aurélia A. - Dernière modification : 19/04/2022.

Commentaires sur cet article

Si la soumission et l'obéissance aveugle est un signe d'intelligence ...je suis aussi idiote que mon beagle et ma Jack ;) .Je pense qu'un chien qui sait prendre des initiatives qui est indépendant c'est mieux ,enfin moi je préfère ces caractères là .

   
Par marie boursier

Je trouve le classement un peu cocasse...j'ai 5 chiens, un cocker, un boxer, un danois, un husky et un border/lab. Le Danois(Dogue Allemand,49ieme rang) invente des jeux, les enseigne au autres et s'invente plein de truc astucieux. Le boxer(49ieme rang) regard vide, cocker(20ieme rang) intelligent mais têtu et agressifs, husky(45ieme)comprend les commendemant mais ne résonne pas de façon poussé comme mon danois et finalement le border/lab...a peine assez intelligent pour pas tout cassé...par contre il est heureux!!!très heureux

0    0
Par roger

Bonjour,
Je ne sais pas comment on peut évaluer l'intelligence d'un chien têtu par exemple. Je suppose que l'évaluation correspond à la capacité d'apprentissage, mais il y a des chiens qui comprennent tout à fait ce que l'on attend d'eux mais qui n'ont pas envie d'y répondre ! Tel le shih-tzu.

0    0
Par Depeyre

je suis d'accord avec ce classement, je peux dire qu'il n'y a pas photo entre un beauceron et un border collie, j'ai les deux et les résultats sont moins bons avec le beauceron qui est beaucoup plus lent à la reflexion. Par contre en effet la complicité entre le maître et le chien joue beaucoup.

0    0
Par martine

Je ne suis pas tout à fait d'accord sur ce classement...
Mais, je crois les spécialistes tout de même.
J'ai trouvé mon schnauzer géant à la 28°place.je ne suis pas du tout d'accord.

0    0
Par Ricca

En même temps, si le chien n'a pas envie d'obéïr ou qu'il se fiche complètement de ce qu'on veut leur faire faire... prenez l'exemple de l'âne... intelligent, mais têtu.

0    0
Par cass

Violette, yorkshire de 4 ans vous fais savoir qu'elle trouve le classement de sa race pertinent, mais que, pour ce qui la concerne elle se situe à une bien meilleure place grâce aux rapports fusionnels qu'elle entretiens avec sont excellent maitre.
C'est ce qu'elle expliquais récemment à son cousin malinois, chien du fils de son maitre, lequel ne semblait pas concerné par ces futilités.
Comme d’habitude, pour la faire taire, il l'a pris dans sa gueule, faisant mine de la manger.

0    0
Par andre

Le Beauceron n'est même pas présent dans le classement... Alors qu'il est quand même un des plus intelligent ( au moins 2 eme ou 3 eme si ce n est pas 1 er ... )

0    0
Par nico-rs-turbo

moi mon chien c'est un papillon et il est 8eme mais je trouve s classement débile.un chien se n'est pas un adulte mais je connais un saint-bernard qui est intelligent

0    0
Par -lili72-

Ce test de qi est nul!!!Des etudes veterinaires ont été faites a comparer l'age mental d'un chien avec un gosse...resultat loin devant car seul a avoir un age mental d'un gosse de 4 ans: le malinois. Le fait que le malinois obeisse ne fait pas de lui le chien le plus intelligent mais c'est ca facilite d'aprentissage qui determine tout. Pour info le BA c'est environ 3 ans, le border c'est 2.5ans

0    0
Par nicolas

Dommage de ne pas avoir plutôt pris le classement fait dans le serieux magazine anglais "The Field" il y a une dizaine d'année. Ce classement fait par des vétérinaires classe les chiens par intelligence et non pas par obeissance. Le résultat est très différent. Le collie n'est pas détroné et le caniche reste en bonne place, mais le fox terrier arrive en 3ème position (au passage les fox poil ras et dur sont de la même race seul le poil diffère) Les chasseurs connaissent bien l'extrordinaire potentiel de ces chiens rusés qui devinent toutes les ruses des blaireaux, animal réputé très intelligent. En revanche un fox est indépendant, tétu et peu obeissant. Comme le font remarquer justement les auteurs des réponses précédentes, lorsqu'on réfléchit on peut très bien décider de ne pas obéir; c'est un signe d'intelligence.

0    0
Par Poumique

Dites ce que vous voulez. Un chien n'est pas un objet, c'est aussi un être en relation. Et , dans sa relation à nous, les humains, ce n'est pas idiots de savoir comment un chien peut réagir à son environnement qui est ,... nous-mêmes !
Si nous voulons qu'il soit beau, nous prenons une race qui nous plait. Si nous voulons qu'il soit aussi le compagnon de travail (chasse, troupeau, garde) c'est important de savoir comment tel race risque de s'adapter à ce que nous lui demanderons. J'ai eu plusieurs chiens, et , ceux quisont dans le haut de ce classement ont toujours été plus à l'aise dans les nouveautés, les inattendus et le travail spécifique.

0    0
Par geoffroy

Si on classait les humains selon les meme criteres, l'obeissance et l'aptitude au travail, les militaires seraient hommes les plus brillants. No comments!

0    0
Par Wouaibair

même si je suis contant que les rott soit classé 9ème, je trouve se classement complètement débile. Une race de chien n'est pas plus ou moins intelligeante, chaque chien est unique. Par exemple je connais un caniche qui ne connait rien (même pas assit, alors que d'après se test il sont intelligeant), et un boxer qui connait les rudiments de l'éducation (alors que d'après le test ils sont c... ), sant parler d'un Xterrier irlandais intelligeant mais très têtu.
donc se classement est conplètement bidon

0    0
Par leblond

C'est comme classer le caniche aussi bien.
Parce que personnellement, tous les caniches que j'ai connues étaient archis c.... Et j'en ai connu un paquet ..

Très humain tout ca : pédant, supérieur ....
Quand on cessera de mesurer l'intelligence des autres espèces en fonction de notre propre bêtise, nous n'en serons que moins c.... ...

0    0
Par babiole

Je pense comme Babelle : plus un chien est intelligent, plus il réfléchit, donc plus il "résiste". J'ai une chienne Chihuahua de 2 ans que j'ai dressée à la récompense, et si elle répond assez volontiers à "assis", "fait la belle" et "à ta place", j'ai dû abandonner le "donne" (rapporte), car dès qu'elle a eu compris le système (je lance, elle cherche, elle rapporte, je donne une récompense), c'est à dire au bout de quelques essais, elle a essayé d'inverser le processus (je lance, elle cherche, je donne la récompense et elle veut bien donner la balle), et pas moyen de la faire changer d'avis, malgré des tentatives espacées de plusieurs jours. Elle s'assoit à 2 mètres, et affiche un air de rien têtu (interprétation d'humaine !).
C'est marrant que les critères d'évaluation de l'intelligence du chien soient l'obéissance et l'aptitude au travail, très humain tout ça !

0    0
Par Emilie

Ce n'est parce qu'un chien obéit qu'il est intelligent ! Au contraire ! J'ai un BA, un bouvier des Flandres et un border-terrier, je peux vous dire que le plus obéissant est le BA qui cherche toujours à nous plaire, le Border-terrier, qui n'en fait qu'à sa tête, est de loin le plus intelligent ! Tout comme le bouvier des Flandres, il réfléchit avant d'obéir !

0    0
Par Babelle

et le terre neuve vous en faites quoi? pour moi il est sans aucun doute en tête

0    0
Par mancel

et le petit chien lion il se classe en quel position?

0    0
Par Stephanie