Le Chien suédois de Laponie

Page précédente :
Le Chien d'ours de Carélie
Page suivante :
Le Spitz des Wisigoths
Le Chien suédois de Laponie, un chien résistant au froid

Difficile de trouver une zone habitée plus nordique que la Laponie ! Étant originaire de cette région de neige et de froid (humide sur les côtes et sec dans les terres), il n'est pas surprenant que le Chien suédois de Laponie s’accommode fort bien des températures hivernales, même les plus glaciales.

 

Représentant probablement l'une des plus anciennes races de type Spitz en Europe, il était par le passé apprécié par les éleveurs de rennes pour sa polyvalence (jouant à la fois le rôle de gardien de troupeaux et celui de chasseur) et pour sa résistance au climat rigoureux et extrême de la région, étant doté d'un poil fourni et d'un sous-poil dense et frisé.

 

Vif, réceptif et attentif, travailleur infatigable, le Chien suédois de Laponie est un excellent compagnon pour toute tâche qui requiert de l'intelligence, de la résistance et de l'endurance, comme le pistage, les concours d'agility ou la garde de gros bétail, particulièrement dans un climat froid et difficile.

 

Il apprécie les longues balades, été comme hiver, et supporte la vie citadine, tant qu'on lui donne accès à un jardin clôturé où il peut se dégourdir librement. Les jours de grand froid ou de tempête de neige, il est d’ailleurs tentant pour son maître de le laisser se dégourdir seul dehors pendant que lui reste bien au chaud à l’intérieur...

 

Sans surprise, ce chien rustique et facile d’entretien habitué aux conditions difficiles (froid et intempéries) n'est pas enclin à tomber malade facilement. Ce qui coule moins de source, en revanche, est sa bonne résistance à la chaleur. Il faut dire en effet qu'en Laponie, les températures estivales peuvent monter aussi haut que les températures hivernales peuvent descendre bas. Ainsi, il n’est pas rare que le mercure atteigne voire dépasse les 30°. De ce fait, il craint beaucoup moins les chaleurs de l’été que d’autres races de chien nordiques, du moins tant qu’elles ne se prolongent pas trop dans le temps... Toutefois, durant les belles journées ensoleillées d’été, et surtout si ce dernier dure plus de 2 mois, une certaine prudence s’impose. En particulier, il faut s’assurer qu'il dispose d’un espace ombragé dans le jardin, lui permettant de se protéger du soleil lorsque cela est nécessaire.

 

Pour finir, il s'agit d'une race de chien facile à éduquer, très amicale et adaptée avec des enfants.

Page précédente :
Le Chien d'ours de Carélie
Page suivante :
Le Spitz des Wisigoths
Dernière modification : 03/23/2020.
Reproduction interdite sans autorisation.
Partager
 

Vidéos sur ce sujet

Discussions sur ce sujet