Le Chien d'élan norvégien gris (Elkhund)

Page précédente :
Le Buhund Norvégien
Page suivante :
Le Chien du Groenland
Le Chien d'élan norvégien gris (Elkhund)

Lors de fouilles archéologiques dans la grotte de Viste sur la presqu'île de Jæren, en Norvège, quatre squelettes de chiens remontant entre 5.000 et 4.000 ans avant Jésus-Christ furent mis à jour. Ils furent identifiés par le Professeur Brinchmann du Bergen Museum comme étant de type chien d'élan, ce qui fait de ces squelettes la plus ancienne preuve de la présence de ces chiens en Norvège. On en a également retrouvé ensevelis dans des tombeaux vikings au sud-ouest du pays. D’ailleurs, certaines sagas vikings font mention de ce chien !

 

Bien présent dans la culture norvégienne depuis des millénaires, le Chien d'élan norvégien gris a été utilisé pendant des siècles comme chien de garde, chien de berger et chien de chasse aux grands gibiers (élan, ours et rennes).

 

Du fait du climat très varié de son pays d’origine, où l'on trouve à la fois des températures tempérées sur les côtes et des températures extrêmes dans les terres et le Grand Nord, il ne redoute nullement le froid - ni d’ailleurs le chaud.

 

Très dynamique, et ayant un énorme besoin de dépenser son énergie, de longues promenades quotidiennes – même en hiver – sont indispensables à son bien-être. Il ne faut donc pas avoir peur de braver les tempêtes et le froid avec son chien lorsqu'on adopte un représentant de cette race, surtout si l’on vit en appartement !

Page précédente :
Le Buhund Norvégien
Page suivante :
Le Chien du Groenland
Dernière modification : 01/14/2020.
Reproduction interdite sans autorisation.
Partager
 

Vidéos sur ce sujet

Discussions sur ce sujet