Chien géant : les 20 plus grandes races de chien

Chien géant : les 20 plus grandes races de chien

Vous aimez les très grands chiens ?


Parmi les centaines de races existant dans le monde, certaines sont vraiment impressionnantes par leur taille, au point parfois de faire peur. Pourtant, contrairement aux apparences, ces boules de poils géantes sont souvent de grosses peluches au coeur d'or...


Découvrez en images les plus grandes races de chiens au monde, ainsi que les avantages et inconvénients des chiens géants.

Partager
 

Les chiens géants, colosses au coeur tendre mais à la santé fragile

Si toutes les races de chiens appartiennent à la même espèce, il existe tout de même d'importantes disparités en termes notamment de couleurs de robe, de formes d'oreille, de longueur de queue ou encore de dimensions. Ainsi, alors que les races de petits chiens ne dépassent pas les 20 ou 30 cm au garrot, les plus imposantes atteignent quasiment un mètre de hauteur et pèsent près de 100 kg.

 

Toutefois, il ne faut pas se fier aux apparences : ce sont bien souvent des gentils géants, bien plus impressionnants que réellement dangereux, et plus fragiles qu'ils n'y paraissent.

Les avantages des grands chiens

Les avantages des grands chiens

Si les grands chiens sont généralement affectueux et peuvent même ressembler à des peluches géantes, ils présentent malgré tout l'avantage d'être radicalement dissuasifs, ce qui est une qualité intéressante si on recherche un bon gardien. D'ailleurs, nombre d'entre eux étaient par le passé utilisés à cette fin, que ce soit pour défendre les troupeaux ou pour protéger les maisons et les villages. Ce n'est donc pas un hasard s'ils possèdent généralement un instinct de protection marqué et une méfiance naturelle vis-à-vis des inconnus. Pour autant, cela ne les empêche nullement d'être très affectueux et loyaux envers leur famille.

 

Ils sont aussi bien souvent très endurants, si bien qu'il est possible de les utiliser pour le travail (chasse, secourisme, défense...), contrairement à beaucoup de leurs congénères de plus petite taille, qui se fatiguent trop vite pour remplir de telles missions.

 

Enfin, ils sont au moins autant adaptés à la vie de famille que les autres, car ils sont généralement calmes, paisibles, affectueux, et surtout ils ne risquent pas d'être blessés par des enfants un peu trop turbulents. Ce serait même plutôt le contraire...

Les inconvéniens des grands chiens

Les inconvéniens des grands chiens

Avant d'adopter un chien géant, il faut avoir conscience qu'un animal d'un tel gabarit n'est pas toujours pratique au quotidien.

 

Tout d'abord, il prend de la place : même si certains d'entre eux s'accommodent très bien d'une vie en appartement, il faut que le logement soit suffisamment spacieux pour que chacun soit à son aise. Il ne saurait être question de faire vivre un très grand chien dans un appartement de 30 m², quand bien même son maître le sort plusieurs fois par jour. Il peut également causer facilement des dégâts dans la maison (volontairement ou non) et même bousculer ou renverser sur leur passage, ce qui peut générer des accidents, en particulier dans le cas d'un enfant ou d'une personne âgée et/ou fragile. De la même façon, il est plus difficile d'emmener son chien dans les transports, en voyage ou chez des amis lorsqu'il fait un mètre au garrot que lorsqu'il ne dépasse guère 30 cm.

 

En outre, les chiens de grande taille ont globalement une santé plus fragile. En effet, ils sont généralement prédisposés à toutes sortes de maladies de l'appareil locomoteur (comme des faiblesses articulaires ou des difficultés à monter les escaliers étroits), problèmes cardiaques, troubles dermatologiques, dilatation-torsion de l'estomac... Leur croissance de tels chiots est également très rapide et doit être suivie de près, car à défaut, elle peut conduire conduire à de graves problèmes osseux et articulaires susceptibles de laisser des séquelles à vie.

 

C'est d'ailleurs la raison pour laquelle ce sont aussi les chiens qui vivent le moins longtemps : leur espérance de vie se situe en général autour de 8 ans, et certaines races vivent même en moyenne à peine 6 ans, soit moins du double de leurs congénères de plus petite taille.

 

Par ailleurs, le budget pour un grand chien est à l'image de sa taille : conséquent. Il faut s'attendre à dépenser sans compter, en particulier pour :

  • l'alimentation, car il mange évidemment beaucoup plus ;
  • les dépenses vétérinaires, car non seulement il est plus souvent malade, mais en plus certaines interventions comme l'anesthésie sont plus onéreuses ;
  • les traitements antiparasitaires externes, les vermifuges, les shampoings, les dentifrices... qui s'utilisent et se finissent plus vite ;
  • les accessoires comme le collier, la gamelle, le panier ou la cage de transport du chien, qui doivent être plus grands ;
  • certaines prestations comme le fait de mettre son chien en pension ou de le confier à un toiletteur, qui sont généralement plus chères ;
  • etc.

 

Enfin, il est bien évidemment essentiel, lorsqu'on possède un tel colosse, de se faire respecter par son chien d'entrée de jeu et de prendre en main son éducation très tôt. En effet, s'il reste relativement facile de maîtriser un Chihuahua un peu têtu, il est beaucoup moins aisé de garder le contrôle d'un Saint-Bernard adulte qui aurait été mal éduqué.

 

Ces différents aspects font qu'il est d'autant plus indispensable de bien réfléchir à toutes les questions à se poser avant d'adopter un chien, car choisir un chien géant implique davantage d'engagement (en termes d'éducation notamment), de soins, de temps et d'argent. Le jeu en vaut toutefois la chandelle, car ces colosses sont le plus souvent d'adorables compagnons de vie !

L'Irish Wolfhound

L'Irish Wolfhound

Le Lévrier Irlandais, ou Irish Wolfhound, est doté d'un gabarit impressionnant. Avec une taille variant entre 79 et 99 cm et un poids allant de 55 à 85 kg pour le mâle, c'est non seulement le plus grand des lévriers, mais aussi la plus grande race de chien à l'heure actuelle. Toutefois, ce n'est pas un de ses représentants qui détient le record de taille, mais un Dogue Allemand !

 

Très rapide et courageux, il était auparavant utilisé à la guerre et pour la chasse aux loups. Pourtant, c'est avant tout un grand toutou très affectueux avec son maître et tendre envers les enfants. Il fait un excellent compagnon pour toute la famille, mais a tout de même besoin d'espace pour pouvoir dégourdir ses longues pattes.

Le Saint-Bernard

Le Saint-Bernard

Le Saint-Bernard est l'un des plus grands chiens qui existent, puisque le mâle mesure entre 70 et 90 cm et pèse de 60 à 80 kg à l'âge adulte.

 

Utilisé d'abord par les chanoines comme gardien, puis comme chien secouriste, ce toutou à grosse tête a été rendu célèbre au tout début du 19ème siècle par Barry, un mâle qui sauva 40 personnes entre 1800 et 1814, date de son décès. Plus récemment, le film américain Beethoven (sorti en 1992) a largement contribué à faire connaître la race au grand public.

 

Calme, doux et sociable, il adore la compagnie des enfants et est d'ailleurs considéré par beaucoup comme le meilleur baby-sitter au sein de la gent canine.

Le Dogue Allemand

Le Dogue Allemand

Le Dogue Allemand, ou Grand Danois, est un chien très grand, avec une taille allant de 75 à 85 cm et un poids pouvant atteindre 90 kg pour le mâle. La race a d'ailleurs déjà décroché à deux reprises le record du chien le plus grand du monde, grâce à Gibson et Zeus, deux colosses décédés respectivement en 2009 et en 2014. Même quand il n'atteint pas des dimensions record, il grandit très vite et nécessite donc une attention toute particulière durant sa croissance pour limiter le risque de problèmes articulaires et osseux.

 

Très puissant, il a longtemps été utilisé par le passé pour la chasse au sanglier. Aujourd'hui, c'est surtout en tant qu'animal de compagnie et gardien qu'on le retrouve. Surprenamment, c'est un chien adapté en appartement (sous réserve bien sûr que ce dernier fasse une certaine taille), car il n'a pas besoin de beaucoup d'exercice et d'espace au quotidien. De fait, c'est avant tout la compagnie de son maître qu'il recherche.

Le Komondor

Le Komondor

Avec son pelage blanc tout tressé et sa taille impressionnante, le Komondor est un chien au look original, qui ne passe définitivement pas inaperçu. Considéré comme un trésor national dans sa Hongrie natale, il mesure entre 70 et 85 cm au garrot à l'âge adulte, pour un poids compris entre 50 et 65 kg. Son espérance de vie peut aller jusqu’à 12 ans, ce qui est relativement élevé pour un aussi grand gabarit.

 

Il assurait traditionnellement la protection des troupeaux dans les montagnes hongroises, car son pelage si particulier le protégeait efficacement des morsures et griffures des prédateurs, tels que les loups, les ours et les chiens errants. Aujourd'hui, il est également utilisé pour monter la garde, ou comme simple compagnon de vie. Il a toutefois besoin de beaucoup d'exercice pour être épanoui, et se sent plus à l'aise dans un jardin à la campagne que coincé entre quatre murs. Une vie en appartement est d'ailleurs d'autant plus difficile à envisager qu'il fait partie des races de chiens qui aboient le plus.

Le Barzoï

Le Barzoï

Les lévriers font partie des plus grands chiens au monde. C'est le cas notamment du Barzoï, aussi appelé Borzoï ou Lévrier Russe, qui mesure entre 70 et 82 cm à l'âge adulte. Toutefois, malgré sa taille impressionnante, il dépasse rarement les 45 kg, soit nettement moins que ses congénères ayant une telle stature. En effet, il est tout en finesse et en élégance, ce qui lui donne une apparence très noble - des caractéristiques que l'on retrouve d'ailleurs chez la plupart des races de lévriers.

 

À la fois rapide et endurant, il est principalement utilisé pour la chasse au gibier, ou pour les courses de chiens dans les pays où cette activité est pratiquée. Il s'intègre aussi parfaitement dans une famille, à condition d'avoir l'occasion de pouvoir suffisamment jouer et courir tous les jours.

Le Mastiff Anglais

Le Mastiff Anglais

Avec une taille comprise entre 70 et 82 cm, le Mastiff Anglais n'arrive qu'en 4ème place sur le podium des races les plus grandes. Par contre, il s'agit d'un des chiens les plus lourds, avec un poids généralement compris entre 75 et 110 kg à l'âge adulte. C'est d'ailleurs un de ses représentants qui détient depuis 1989 le record du chien le plus gros du monde : l'animal en question pesait pas moins de 155 kg ! Ce n'est pas un hasard si ses ancêtres les molosses combattaient les grands fauves dans les arènes à Rome...

 

Curieusement, ce grand chien massif et puissant n'est pas envahissant et ne prend pas beaucoup de place, pouvant se sentir aussi bien en appartement qu'à la campagne. Calme, affectueux, il n'est pas agressif pour un sou et apprécie même la compagnie des enfants. Il faut simplement veiller à ce qu'il ne blesse pas accidentellement les plus petits à cause de son poids.

Le Lévrier Ecossais

Le Lévrier Ecossais

Avec une hauteur au garrot pouvant atteindre 82 cm, le Lévrier Ecossais (ou Scottish Deerhound) est assurément un chien de grande taille. Bien que d’apparence fine, il a une ossature plus forte que les autres lévriers, ce qui explique qu'il peut peser jusqu'à 50 kg à l'âge adulte, soit un peu plus que ces derniers.

 

Comme son nom anglais le souligne, il a longtemps été utilisé pour la chasse au daim, et était pour cette raison réservé uniquement à la noblesse. Il fut tout près de l'extinction au 19ème siècle, mais fut finalement sauvé sur le fil du rasoir par l’intervention de plusieurs passionnés, tels que l’écrivain Sir Walter Scott, qui le considérait comme « la créature la plus parfaite ».

 

De cette époque, il a hérité d'un instinct de chasseur très marqué, ce qui implique qu'une cohabitation avec des animaux de petite taille peut être difficile. Il est également recommandé de le tenir en laisse lors des promenades ou de le sortir dans des endroits clos, pour éviter qu'il ne se lance à la poursuite du moindre oiseau ou écureuil qu'il croiserait.

 

Il a également conservé un grand besoin d'espace et d'activité, ce qui rend une vie en appartement très délicate. En effet, il n’apprécie pas d’être enfermé toute la journée, et a au contraire besoin de courir et se dépenser. C'est d'ailleurs un chien qui court vite, sa vitesse de pointe pouvant atteindre les 55 km/h ! Comme ses congénères de grand gabarit, il ne doit cependant pas effectuer des exercices trop poussés durant sa croissance afin d’éviter les blessures articulaires potentiellement handicapantes, comme beaucoup de chiens de grand gabarit.

Le Berger d'Anatolie

Le Berger d'Anatolie

Le Kangal, ou Berger d'Anatolie, mesure 74 à 81 cm et pèse entre 50 et 65 kg une fois adulte. Il est depuis longtemps utilisé pour la garde des troupeaux et des propriétés dans sa Turquie natale, mais servait également de chien de guerre à l'époque de la dynastie ottomane. Il en a d'ailleurs hérité le surnom de « Lion d'Anatolie » ou de « chien le plus puissant au monde » - rien que ça !

 

Animal rustique, il est parfaitement adapté à la vie en extérieur, notamment parce qu'il résiste aussi bien au grand froid qu'aux fortes chaleurs. Affectueux, d'une loyauté sans borne envers sa famille, il possède un très fort instinct de protection qui le pousse à défendre son territoire contre tout intrus. Cela dit, il n'a pas souvent besoin de passer à l'action, car ses mensurations suffisent généralement à dissuader les personnes mal intentionnées de s'approcher de trop près...

Le Chien de Montagne des Pyrénées

Le Chien de Montagne des Pyrénées

Le Patou, ou Chien de Montagne des Pyrénées, a une taille imposante : le mâle mesure en moyenne entre 70 et 80 cm, et pèse jusqu'à 65 kg à l'âge adulte. C'est une race de chien très ancienne, puisqu'il était très apprécié à la cour du roi Louis XIV. Plus récemment, sa popularité doit beaucoup au personnage de Belle dans le célèbre roman français Belle et Sébastienadapté en série télévisée en 1965.

 

En raison de son gabarit, il était utilisé au Moyen Âge pour garder les châteaux-forts et les villages, mais aussi pour protéger les troupeaux des loups, ours et autres prédateurs. Aujourd'hui encore, on l'emploie beaucoup comme gardien et comme chien de protection de troupeaux. Il s'intègre aussi parfaitement dans une famille, notamment parce qu'il se montre patient et affectueux envers les enfants.

Le Landseer

Le Landseer

Le Landseer est une race au gabarit imposant : à l'âge adulte, il mesure entre 72 et 80 cm, pour un poids situé en moyenne entre 50 et 70 kg. Son pelage noir et blanc peut le faire ressembler à un Border Collie très haut sur pattes, mais il est en réalité plus proche du Terre Neuve.

 

D'ailleurs, comme ce dernier, il est plus fait pour la vie aquatique que pour le rôle de berger. Ainsi, ses pattes palmées en font un excellent nageur, et on le retrouve couramment utilisé comme chien de sauvetage en mer. Il fait également un excellent compagnon de jeu pour les enfants, car il sait se montrer doux et patient avec eux.

 

Très robuste, il connaît peu de problèmes de santé, contrairement à la plupart des grandes races de chiens.

Le Leonberg

Le Leonberg

Le Leonberg est un grand chien de montagne dont la taille varie entre 72 et 80 cm pour le mâle. Plus massif que ses congénères bergers, il pèse en moyenne entre 60 et 80 kg une fois adulte. Sa fourrure longue et couleur fauve n'est pas sans rappeler celle du lion et le fait paraître encore plus imposant qu'il ne l'est en réalité.

 

Il est pourtant doux comme un agneau, en particulier envers les enfants. Parfaitement équilibré sur le plan émotionnel, il ne se montre ni craintif, ni agressif, et fait un très bon gardien en raison de sa méfiance naturelle envers les étrangers. Il a toutefois besoin d'espace et d'exercice pour se dépenser. En outre, comme il est docile et possède une très bonne mémoire, il est relativement facile de lui apprendre de nouveaux tours.

Le Tosa Inu

Le Tosa Inu

Le Tosa Inu est l’une des races de chiens les plus imposantes au monde, avec une taille adulte comprise entre 60 et 80 cm pour le mâle, et un poids d’environ 65 kg. Apparu au 19ème siècle, il est issu de croisements entre différentes races de chiens japonaises et d'autres venues d’Europe comme le Mastiff Anglais, le Saint-Bernard et le Dogue Allemand. Il était utilisé pour les combats de chiens, ce qui lui vaut aujourd'hui encore d'être considéré dans de nombreux pays comme dangereux, et d'y faire l'objet de mesures réglementaires particulières.


Très résistant et vigoureux, il a besoin de grands espaces pour dépenser son énergie, et n'est donc pas fait pour une vie en appartement. Comme il est très protecteur envers sa famille et d'apparence dissuasive, il est souvent considéré comme un bon gardien. Il doit cependant être bien socialisé et recevoir une éducation ferme donnée par un maître expérimenté, afin d’éviter tout comportement agressif envers les étrangers et ses congénères. Ces précautions ne suffisent toutefois pas à l'empêcher totalement d'agir de manière imprévisible avec les autres animaux, en particulier s'ils sont plus petits que lui - ce qui est souvent le cas.

Le Terre Neuve

Le Terre Neuve

Avec sa silhouette massive, sa large tête et sa fourrure épaisse qui le font ressembler à un gros nounours, le Terre Neuve mesure entre 65 et 76 cm de haut, et affiche de 60 à 69 kg sur la balance. Ce chien au gabarit impressionnant est plutôt robuste, puisqu'il peut vivre jusqu'à environ 11 ans : c'est nettement plus que la plupart de ses congénères de grande taille.

 

Calme, affectueux et protecteur - notamment envers les enfants -, il est très apprécié comme animal de compagnie et fait preuve d'une grande loyauté envers sa famille. Il est également intelligent et obéissant, ce qui lui vaut d'être depuis longtemps utilisé pour le travail. Ses capacités de nageur hors-pair font également de lui un remarquable chien de sauvetage en mer, au point que de nombreux récits de naufragés vantent ses exploits.

 

Il apprécie des sorties régulières, mais a surtout besoin de nager, et ce tout au long de l’année. S'il n'apprécie que très peu les épisodes de forte chaleur, son double poil imperméable fait qu'il n'a en revanche aucun problème pour plonger dans l’eau en plein hiver. Après chaque baignade, il est important de bien le sécher et de vérifier l’état de ses oreilles, pour éviter les infections.

Le Mâtin Napolitain

Le Mâtin Napolitain

Le Mâtin Napolitain mâle mesure entre 65 et 75 cm et pèse en moyenne jusqu'à 70 kg à l'âge adulte. Ce molosse fut d'abord utilisé dans les arènes à Rome, puis devint le gardien de référence des villas du sud de l'Italie.

 

Il convient toutefois de voir au-delà des apparences : doux et sans danger pour les enfants, il ne devient en fait agressif que s'il est provoqué. Il reste néanmoins un chien au tempérament dominant, et n'est donc pas recommandé pour un maître inexpérimenté ou manquant de fermeté.

 

La race a récemment été sous les deux des projecteurs à travers Samson, le chien gardien du jeu télévisé Fort Boyard, ainsi que Crockdur, qui apparaît dans la célèbre série de romans et de films Harry Potter, dans laquelle il appartient au garde-chasse Rubeus Hagrid.

Le Terrier Noir Russe

Le Terrier Noir Russe

Doté d'une musculature impressionnante, le Terrier Noir Russe peut mesurer jusqu’à 72 cm chez le mâle, pour un poids moyen de 40 kg. Particulièrement résistant pour un chien de ce gabarit, il peut vivre jusqu'à 14 ans, et supporte bien le froid grâce à son pelage épais et double. Il peut toutefois souffrir de problèmes de hanches et d'articulations, comme la plupart des grands chiens.

 

Il est relativement récent, puisqu’il a été créé dans les années 50 par l'armée russe, en croisant plusieurs races dont le Schnauzer Géant, l’Airedale Terrier et le Rottweiler. S'il est bien éduqué, il fait un très bon gardien, car il a un gabarit dissuasif, un instinct protecteur de ses maîtres et des enfants, et se montre naturellement méfiant envers les étrangers.


En revanche, il a besoin d’exercice et de stimulations. Il faut donc le sortir souvent et prendre le temps de jouer avec lui, car s'il s'ennuie, il peut adopter des comportements destructeurs. Par ailleurs, son pelage frisé demande un brossage quotidien. Cette race convient donc à des maîtres disponibles, qui ont du temps à lui consacrer chaque jour.

Le Saluki

Le Saluki

Moins connu que le Barzoï, le Saluki est un autre exemple de lévrier de grande taille, puisque sa hauteur à l’âge adulte peut atteindre 71 cm au garrot. Comme il pèse dans le même temps moins de 30 kg, il fait clairement partie des races de chiens les plus minces. Cela ne l'empêche pas d'être relativement résistant et de jouir d'une très bonne espérance de vie, puisque celle-ci est de l'ordre de 14 ans. Peu de ses homologues de cette taille peuvent se targuer de vivre aussi longtemps.

 

Il s’agit d’un des plus anciens chiens au monde, puisqu’on en a retrouvé des représentations dans des tombes égyptiennes datant du second millénaire avant notre ère. Chez les tribus du Moyen-Orient, il était considéré comme un don divin, et était à ce titre offert aux dignitaires les plus puissants. Il se distingue aussi comme étant un des chiens les plus rapides, puisqu'il est capable de réaliser des pointes à 69 km/h, ce qui lui permet de chasser les gazelles dans le désert.

 

Aujourd'hui, il est toujours utilisé pour la chasse, mais aussi comme simple compagnon de vie, qui s'accommode bien de la présence d'enfants, même s'il se montre plutôt réservé et peu démonstratif. Un jardin est idéal pour lui, à condition toutefois qu'il soit clôturé, car son instinct peut le pousser à poursuivre une proie bien au-delà des limites de la propriété. Toutefois, il peut également vivre en appartement, dès lors que ses maîtres le sortent suffisamment pour qu’il ait l’occasion de se dépenser. La poursuite de leurre est une activité tout à fait recommandée, car il a besoin de beaucoup courir.

Le Dogue du Tibet

Le Dogue du Tibet

Le Dogue du Tibet n'est pas la plus grande race de chien au monde, mais c'est en revanche une des plus  imposantes : sa taille au garrot est comprise entre 60 et 70 cm, tandis que son poids lui peut dépasser les 80 kg. D'ailleurs, en raison de son gabarit impressionnant et de sa fourrure qui n'est pas sans rappeler celle du roi de la savane, un zoo chinois a tenté en 2013 de le faire passer pour un lion d’Afrique auprès de ses visiteurs. Bien évidemment, la supercherie a vite été dévoilée.

 

Originaire du plateau tibétain, il y était beaucoup utilisé pour garder les monastères contre les intrus. Il reste aujourd’hui encore un très bon gardien, même s'il peut se montrer un peu trop territorial. Il fait également montre d'un naturel indépendant et d'un caractère obstiné : pour que la cohabitation se passe bien, il est essentiel de prendre son éducation en main dès son plus jeune âge.

 

Il s’entend bien avec les enfants de sa famille, mais mieux vaut qu'ils aient déjà un certain âge. En effet, il a tôt fait de prendre les cris et jeux des plus jeunes et de leurs amis comme une possible agression, ce qui implique de devoir le surveiller constamment lorsque des petits sont à proximité.

Le Cane Corso

Le Cane Corso

Avec une taille maximale de 68 cm et un poids pouvant atteindre 50 kg, le Cane Corso en impose. Apparu dans le sud de l’Italie, il était utilisé dans les jeux du cirque romains, où sa grande force et sa puissante musculature lui permettaient de se battre contre des fauves. Il fut ensuite employé dans les fermes pour conduire le bétail, chasser les sangliers et garder les propriétés. Bien que bénéficiant d’une santé plutôt robuste, il vit rarement plus de 11 ans.


Sa taille et sa mâchoire peuvent impressionner, mais il se montre affectueux et loyal envers sa famille, y compris les jeunes enfants. Il est aussi très protecteur, et s'il est mal éduqué, sa méfiance naturelle envers les étrangers peut se transformer en agressivité inutile et disproportionnée à leur encontre. Il ne faut donc pas négliger son éducation, en particulier dans le cas où il est destiné à la garde. Il n'est en revanche pas nécessaire de lui apprendre à réprimer ses aboiements, car il est naturellement peu bruyant.

Le Dogue de Bordeaux

Le Dogue de Bordeaux

Le Dogue de Bordeaux est facilement reconnaissable à sa carrure massive et à sa couleur fauve. Cet animal imposant mesure entre 60 et 68 cm au garrot pour les mâles adultes, et pèse de 45 à 55 kg. Originaire de la région Aquitaine, en France, il doit sa renommée internationale au film Turner & Hooch sorti en 1989, dans lequel l’acteur Tom Hanks joue un policier accompagné d’un représentant de cette race.


Tout comme le Cane Corso, il aurait pour lointains ancêtres des chiens de guerre amenés en Gaule lors des campagnes romaines. Il fut par la suite employé comme gardien de bétail, mais aussi pour défendre les châteaux des nobles.

 

Naturellement calme et peu agressif, il possède tout de même un caractère dominant, qui nécessite une prise en main rapide et ferme afin de lui montrer qui est le maître. Cela ne l'empêche aucunement d'être très attaché aux membres de sa famille, y compris les enfants, qu’il cherche à protéger. C'est un grand amateur de jeux, d'exercices et de rencontres avec des congénères, qui sont d'ailleurs nécessaires à sa socialisation. Comme ses congénères de même stature, il doit toutefois éviter les trop grandes sollicitations durant sa croissance, car à défaut, il peut souffrir de troubles articulaires handicapants, tels que la dysplasie de la hanche.

Le mot de la fin

Avec une hauteur au garrot pouvant avoisiner le mètre, les chiens géants ne passent définitivement pas inaperçus. Certains, également très massifs, sont de véritables colosses aux pieds d'argile, qui doivent faire l'objet d'une vigilance particulière pour rester en bonne santé le plus longtemps possible. D'autres se démarquent au contraire par leur finesse, leur élégance et leurs performances impressionnantes à la course.

 

Dans tous les cas, la vie avec un tel géant ne s'improvise pas : il faut prévoir un budget et une disponibilité proportionnels à leur gabarit. Heureusement, l'amour, les câlins et la tendresse que l'on reçoit en retour sont eux aussi à la mesure de leur gigantesque silhouette !

Dernière modification : 09/12/2020.
Reproduction interdite sans autorisation.

Vidéos sur ce sujet

Discussions sur ce sujet