20 belles races de chien qui méritent d’être connues

20 belles races de chien qui méritent d’être connues

Le Husky Sibérien, le Spitz Nain (Loulou de Poméranie) ou encore le Golden Retriever font partie des plus citées lorsqu’on demande aux amoureux de la gent canine d’énumérer les plus belles races de chiens, et caracolent en tête des classements de popularité dans de nombreux pays.


D’autres comme le Caniche ou le Cocker sont habitués à faire chavirer les cœurs lors des concours de beauté, et remportent de nombreux prix dans ces manifestations.


Au-delà de ces races qui prennent le plus la lumière, il en existe pourtant qui sont nettement moins célèbres, mais qui n’ont pas forcément grand-chose à leur envier en termes de beauté. Voici une petite sélection – forcément subjective – de 20 très beaux chiens qui ne laissent pas indifférents et pourraient probablement être bien plus connus.

Partager
 Envoyer cette page à un ami

L’Aïdi

L’Aïdi

L’Aïdi, ou Berger de l’Atlas, est un chien de taille moyenne possédant des poils mi-longs et rêches. Il est de couleur fauve, beige à pain brûlé, mais arbore parfois un manteau plus foncé. Il est originaire de l’Atlas, et on le trouve historiquement principalement dans la partie marocaine de cette chaîne de montagnes. Il y est utilisé comme gardien de maisons, de tentes et des troupeaux.

 

Ce chien joueur et facile à entretenir est d’une fidélité inconditionnelle pour ses maîtres, et se montre très affectueux à leur encontre. Il toutefois a besoin de grands espaces pour être heureux.

Le Barzoï

Le Barzoï

Le Barzoï (ou Lévrier Russe) est nettement moins connu que ses cousins lévriers européens, mais n’a rien à leur envier en termes d’élégance – voire les dépasse –, notamment du fait de son long poil soyeux.

 

Son nom signifie « rapide » dans la langue de son pays d’origine, et n’a rien d’usurpé. En effet, il est capable d’atteindre les 58 km/h, ce qui en fait une des races de chien les plus rapides.

 

Il ne faut toutefois pas s’y méprendre : ce n’est que lorsqu’il est lancé à la poursuite d’une proie qu’il se montre à la fois excité et vif. Au quotidien, il est parfaitement calme et posé, ce qui en fait un compagnon très agréable.

Le Berger Polonais de Podhale

Le Berger Polonais de Podhale

Le Berger Polonais de Podhale (ou Berger des Tatras) est un grand chien affectueux et protecteur, qui aime les enfants. Il se distingue par son pelage entièrement blanc, court et dense sur la tête, mais long, dense et parfois ondulé sur le reste du corps.

 

Utilisé dans ses montagnes d’origine pour garder les troupeaux contre les attaques d’ours et de loups, il est fait pour les grands espaces.

Le Bouvier d’Appenzell

Le Bouvier d’Appenzell

Le Bouvier d’Appenzell est un beau chien de taille moyenne tricolore, avec un fond noir et des marques blanches et feu asymétrique. Sa carrure musclée et bien proportionnée contribue également à le rendre très agréable à l’œil.

 

Son nom fait référence au village dont il est originaire, dans les montagnes suisses. Ses origines de gardien des troupeaux et des fermes expliquent qu’il soit travailleur, vif, sportif, fait pour vivre en extérieur et évoluer dans de grands espaces. Elles éclairent également le fait qu’il soit très attaché à son maître, mais méfiant envers des étrangers.

Le Bouvier Mongol

Le Bouvier Mongol

Le Bouvier Mongol (ou Bankhar) est un beau molosse qui en impose, avec une hauteur atteignant autour de 70 cm pour un poids situé le plus souvent entre 50 et 60 kg.

 

Les croyances des nomades mongols ont longtemps fait de ce chien de berger et de garde un grand protecteur aux pouvoirs magiques, jusqu’à ce qu’il tombe en disgrâce dans les années 60, accusé à tort de propager la peste. C’est ainsi que faillit disparaître une des plus anciennes races de chien du monde, avant qu’un programme lancé au début des années 2010 ne permette sa pleine réhabilitation.

 

Aujourd’hui, la race est sauvée, mais elle demeure confidentielle, notamment du fait de l’absence de reconnaissance par les principaux organismes cynologiques internationaux.

Le Buhund Norvégien

Le Buhund Norvégien

Le Buhund Norvégien (ou Berger Norvégien) est un chien de type spitz et de taille moyenne. Il se décline en deux couleurs : soit noir (éventuellement parsemé de blanc), soit froment avec une variation vers le rouge jaunâtre. Dans les deux cas, son poil de couverture est épais et lisse, tandis que son sous-poil est doux.

 

C’est un animal affectueux et très calme. Il se distingue aussi par une propension à obéir et à vouloir plaire à ses maîtres nettement supérieure à celle des autres spitz. Cela dit, il peut parfois se montrer quelque peu récalcitrant.

Le Chien du Pharaon

Le Chien du Pharaon

Le Chien du Pharaon est un lévrier de taille moyenne élégant, notamment grâce à son pelage brun court et brillant. Il est toutefois très peu connu en dehors de l’île de Malte, où il a été développé – contrairement d’ailleurs à ce que son nom pourrait laisser croire.

 

Très utilisé pour la chasse à vue, il possède aussi une ouïe et un flair très développés qui en font un chasseur assez polyvalent. Au quotidien, il est à la fois enjoué, affectueux et très intelligent.

Le Chien Finnois de Laponie

Le Chien Finnois de Laponie

Le Chien Finnois de Laponie est un spitz de taille moyenne qui arbore un très joli poil long. Ce dernier peut être soit uni, soit combiner une couleur dominante et des marques sur différentes parties du corps. Dans tous les cas, il forme au niveau de sa tête une crinière assez remarquable.

 

Peu répandu en dehors de ses terres natales, ce chien continue d’y être utilisé par le peuple Sami pour garder les troupeaux de rennes, mais ses nombreuses qualités le rendent également apte à de nombreuses autres tâches.

L’Esquimau Américain

L’Esquimau Américain

L’Esquimau Américain (ou American Eskimo Dog, ou Spitz Américain) est un spitz au long pelage blanc, brillant et doux. Il se décline en 3 variétés de tailles différentes (Toy, Miniature ou Standard), si bien que sa hauteur au garrot peut aller d’un peu plus de 20 cm à un peu moins de 50 cm.

 

Il ne se distingue pas que par son apparence, mais aussi par son intelligence – ce qui lui valut d’ailleurs d’être une star des cirques ambulants vers la fin du 19e siècle, en Europe comme aux États-Unis.

 

Il ne manque d’ailleurs pas de qualités, puisqu’il est également habile, énergique, enjoué et aime les enfants.

L’Hokkaïdo

L’Hokkaïdo

Lorsqu’on parle des races de chien japonaises, la plupart des gens pensent spontanément au Shiba Inu, à l’Akita Inu ou encore au Spitz Japonais, qui assurément se distinguent par leur beauté. Pourtant, une autre race moins connue n’a pas forcément grand-chose à envier à ses compatriotes : il s’agit de l’Hokkaïdo-Ken, originaire comme son nom l’indique de la grande île la plus septentrionale du pays.

 

Il possède des poils de couleur sésame, rouge, noir, noir et feu ou blanche, de petits yeux et des petites oreilles, ainsi que la queue enroulée vers le haut typique des spitz.

 

Quoi que de taille moyenne, il n’a pas froid aux yeux lorsqu’il s’agit de défendre les siens, et est d’ailleurs historiquement utilisé en meute pour chasser les ours dans ses terres natales. Avec sa famille, il ne se montre pas seulement protecteur, mais aussi affectueux et doux – sous réserve bien sûr que son important besoin d’exercice soit satisfait, car il a besoin d’une bonne dose d’activités pour être équilibré.

Le Jindo Coréen

Le Jindo Coréen

Le Jindo Coréen est un spitz de taille moyenne bien proportionné, qui arbore un joli pelage court de couleur blanche, fauve ou blanc et noir.

 

Ce chien est intelligent, mais aussi très loyal et attaché à son maître. Il ne manque d’ailleurs pas de courage pour le défendre, au point de se montrer parfois trop protecteur et trop méfiant envers les étrangers. Dans son pays natal, ces traits de caractère font qu’il est notamment utilisé par les forces de l’ordre.

Le Labrador Husky

Le Labrador Husky

D’origine canadienne, le Labrador Husky est un chien qui ressemble à un loup – ce qui explique qu’il laisse rarement indifférent.

 

Sa grande taille et son apparence suffisent parfois à dissuader des personnes mal intentionnées, mais il s’agit là d’un malentendu : dépourvu d’instinct protecteur, il est tout sauf un bon gardien.

 

Cela ne veut pas dire qu’il ne peut pas rendre bien des services, au contraire. En effet, il fut développé par la tribu des Inuits, qui l’utilisa pendant des siècles comme chien de traîneau. Il continue de nos jours d’être un travailleur sur qui on peut compter, mais ses activités se sont diversifiées ; en plus d’utiliser sa force et sa volonté d’être utile en lui faisant tracter toutes sortes de charges, il est possible également de mettre à profit son excellent odorat dans le cadre par exemple de missions de sauvetage ou pour la recherche de substances interdites.

 

Quoi qu’il en soit, dès lors qu’il est en mesure de satisfaire son importance besoin d’exercice, il se montre doux et affectueux envers les siens, y compris les enfants.

Le Nizinny

Le Nizinny

Le Nizinny (ou Berger Polonais de Plaine) est un chien de taille moyenne légèrement plus petit que son descendant le Colley Barbu. Il se distingue par sa fourrure épaisse, dense, longue mais non ondulée, qui nécessite un certain effort d’entretien.

 

Comme nombre de chiens de berger, il se montre tout à la fois intelligent et têtu, habitué qu’il est à agir de manière autonome. Cette certaine indépendance d’esprit peut le rendre difficile à éduquer, mais ne l’empêche pas d’être très attaché envers son maître – parfois trop d’ailleurs, au point de se montrer très possessif ou de mal supporter l’absence de ce dernier.

Le Norwich Terrier

Le Norwich Terrier

Le Norwich Terrier est un petit chien d’origine écossaise utilisé historiquement comme chasseur de nuisibles et de renards, avant que de trouver sa place dans les expositions canines et les foyers.

 

C’est un compagnon intelligent, énergique et affectueux, qui voit les enfants comme de formidables partenaires de jeu. Il possède un poil dur et rêche, et un sous-poil abondant.

 

Il se distingue principalement de son cousin le Norfolk Terrier par ses oreilles pointues : alors qu’elles sont tombantes chez ce dernier, lui les a droites.

Le Papillon

Le Papillon

Le Papillon, ou plus exactement l’Épagneul Nain Continental Papillon est un chien de petite taille, nettement plus robuste que son apparence ne pourrait le laisser croire.

 

Il se distingue par ses oreilles dressées en forme d’ailes de papillon : certains détestent, d’autres adorent, mais elles ne laissent en tout cas pas indifférent. Son pelage brillant, long et jamais bouclé, qui peut arborer différentes couleurs sur un fond toujours blanc, ne manque pas non plus de charme.

 

Habitué dès ses débuts au statut de compagnon domestique, et présent d’ailleurs dans de nombreux tableaux avec des chiens dès la Renaissance, c’est un rôle dans lequel il continue d’exceller de nos jours. Il est très attaché à son maître et possède une extraordinaire joie de vivre.

Le Silky Terrier

Le Silky Terrier

Le Silky Terrier est une race de chien peu connue, mais ses longs poils soyeux, gris et blanc ou bleu, ainsi que ses petits yeux en forme d’amande, laissent rarement indifférents ceux qui croisent son chemin.

 

Ce petit animal qui ne dépasse guère les 25 cm au garrot est vif, alerte et téméraire, ce qui explique d’ailleurs qu’il soit utilisé pour la chasse aux rongeurs et aux serpents.

 

Il n’est toutefois pas fait pour les maîtres qui rechignent à consacrer du temps à l’entretien de leur compagnon, car son pelage nécessite d’être brossé plusieurs fois par semaine pour rester toujours soyeux.

Le Tamaskan

Le Tamaskan

Ressemblant fortement au loup, le Tamaskan est une race de chien nouvelle, puisqu’il vit le jour dans les années 1980.

 

L’apparence sauvage de ce grand canidé ne doit toutefois pas induire en erreur : il n’est pas seulement très intelligent, mais aussi très sociable. Cela vaut à la fois envers ses maîtres (à qui il est très attaché, et qu’il ne se prive pas de couvrir d’affection), envers les humains inconnus et envers ses congénères. Il faut dire en effet qu’il est habitué à vivre en meute, et supporte donc aussi mal de rester seul que d’être cloitré dans un petit espace.

 

Il a donc besoin d’une famille à la fois suffisamment présente et suffisamment active pour satisfaire son besoin d’activité.

Le Terrier Tibétain

Le Terrier Tibétain

Le Terrier Tibétain est un chien de taille moyenne qui se distingue par son poil abondant et long. Son nom tibétain, Dhoki Apso, est d’ailleurs sans équivoque : il signifie « individu poilu comme une chèvre » !

 

Certains représentants de la race travaillaient comme chiens de berger dans les montagnes, mais d’autres (les plus chétifs) vivaient aux côtés des moines dans les monastères bouddhistes, ne manquant pas de donner l’alerte lorsque quelqu’un approchait. Il fait aujourd’hui un très bon compagnon domestique, parfaitement apte d’ailleurs à vivre en appartement.

Le Vallhund Suédois

Le Vallhund Suédois

Le Vallhund Suédois (ou Spitz des Wisigoths) est un chien nordique assez discret en dehors de son pays d’origine, mais qui gagne sans doute à être connu. Court sur pattes et doté d’un corps dont la hauteur ne dépasse pas les 2/3 de la longueur, il a de quoi séduire les amoureux des petits chiens à la forme allongée.

 

Habitué depuis des siècles à servir de manière polyvalente dans les fermes de son pays natal, il se montre alerte et attentif, et fait notamment un excellent animal de compagnie. Il adore particulièrement les enfants, qui sont des alliés de choix pour lui permettre de dépenser sa grande énergie.

Le Volpino Italien

Le Volpino Italien

Le Volpino Italien se distingue par sa taille nettement plus petite que celle des autres chiens de type spitz. Cela dit, son pelage touffu, long et raide, qui est le plus souvent blanc, lui donne un aspect plus volumineux qu’il ne l’est réellement. C’est particulièrement vrai pour les chiots, dont le côté « boule de poils » en fait craquer plus d’un(e).

 

Le nom « volpino », qui signifie en italien petit renard, lui a été donné non seulement du fait de son apparence, mais aussi de son tempérament. En effet, ce chien est aussi une véritable petite boule d’énergie : il est joyeux et très vif, ne se lassant pas de bouger et de jouer. Une fois qu’il s’est bien dépensé, il est ravi de venir s’installer aux côtés de ses maîtres, à qui il est très attaché.

Le mot de la fin

Comme chez les humains, la notion de beauté chez les chiens est très relative. Là où certaines personnes accordent par exemple une grande importance au regard et à la forme des oreilles, d’autres se focalisent plutôt sur la taille, ou encore sur la couleur du pelage.

 

Cette dernière entre d’ailleurs souvent en ligne de compte : deux individus d’une même race (voire d’une même portée) qui arborent des robes différentes peuvent faire l’objet de perceptions très éloignées de la part d’une même personne, l’un étant considéré comme beau, mais pas l’autre.

 

Il est donc difficile de mettre tout le monde d’accord quant à la beauté d’une race de chien. Mais quoi qu’il en soit, il n’y a pas que pour leur apparence que celles présentées ici méritent d’être connues !

Dernière modification : 10/17/2020.
Reproduction interdite sans autorisation.