Une propriétaire de Dobermann parle de la coupe des oreilles et de la queue

De nombreuses races de chiens font l'objet de modifications morphologiques. La coupe de la queue (caudectomie) évitait notamment aux chiens de combat d'être attrapés par là par leur adversaire, puis est restée un critère esthétique pour les races concernées. La coupe des oreilles (otectomie) les rendait physiquement plus menaçants en augmentant la hauteur de leur tête.

 

La loi européenne a évolué vers l'interdiction de ces deux opérations, entre autres, sauf avis contraire d'un vétérinaire dans l'intérêt de l'animal (décret N°2004-416 du 11 mai 2004 pour la protection des animaux de compagnie). La France n'a pas totalement adopté ce texte et autorise encore la coupe de la queue, même si elle interdit celle des oreilles.

 

La jeune femme qui s'exprime dans cette vidéo n'a pu éviter la perte de la queue pour ses Dobermann et expose son point de vue sur ce qu'elle considère comme des mutilations, d'ailleurs souvent pratiquées illégalement.

Discussions sur ce sujet
Parcourir les vidéos

Par dossier :

Par race :

Par mot-clef :