A Bruxelles, les chiens s'obstinent à délaisser la laisse

15/04/2016
Partager :  

On aurait pu penser que l'obligation de tenir son chien en laisse instaurée voici trois ans par l'ancienne ministre de l'Environnement Evelyne Huytebroeck permettrait de mettre fin aux querelles entre les différents usagers des jardins publics de Bruxelles.

 

En réalité, les propriétaires de chiens semblent majoritairement réfractaires à l'idée de passer une laisse autour du cou de leur compagnon à quatre pattes ; ceci a pour effet d'exaspérer les autres usagers qui se plaignent des comportements quelque peu intrusifs des chiens. Un chien s'intéressant d'un peu trop près à la poussette d'un bébé ou venant déranger les pique-niqueurs sont des scènes banales dès que le soleil est de retour.
 
De leur côté, les propriétaires de chiens ont des arguments à défendre, et chacun y va de sa solution.  Certains opposants à la laisse affirment qu'elle rend les chiens plus agressifs et belliqueux. D'autres pensent qu'il serait judicieux d'instaurer des zones de liberté où les chiens pourraient s'ébattre sans contrainte ou un système d'horaires qui leur seraient réservés, tel que cela existe déjà dans certains parcs de la capitale.

 

Dans le même temps, certains propriétaires ont d'ores et déjà accepté de tenir leur chien en laisse et déplorent que tout le monde ne suive pas leur exemple, arguant qu'il s'agit d'une mesure de protection de leur compagnon contre les attaques des chiens agressifs.

 

Au final, pour l'instant, le statu quo est maintenu, chacun défendant ses arguments bec et ongles.

Laisse ou pas laisse, tout est question de point de vue. Quel est le vôtre ?

Réagir à cette actualité

Votre nom / prénom :
Pour ne plus devoir indiquer votre nom à chaque fois : Inscription gratuite
Votre adresse e-mail :
Pour ne plus devoir indiquer votre e-mail à chaque fois : Inscription gratuite
Votre texte :
Sécurité :
Envoyer

Commentaires sur cette actualité

Bonjour, En promenade ce week-end sur l' ÎLE DU CHALET ROBINSON à Bruxelles,

J'ai été stupéfaite à la vue de la quantité de nids avec des oeufs délaissés par les poules d'eaux, cannes, canards et oies, tous stressés car poursuivis et tués par des chiens laissés en liberté par leur maitre une fois débarqués sur l'île.

Le plus insupportable a été de voir une MERE OIE EGORGEE SUR SON NID avec ses

oeufs autour d'elle.

De suite j'ai été signaler ceci au restaurant du Chalet Robinson

ou on m'a répondu que c'était dommage mais que CE N'ETAIT PAS LEUR PROBLEME, que les gens faisaient ce qu'ils voulaient !!!

Que dire et surtout que faire sinon alerter je ne sais quel organisme afin que soit respectée LA LOI QUI IMPOSE DE TENIR SON CHIEN EN LAISSE EN PARTICULIER DU 15 AVRIL AU 30 JUIN, PERIODE DE NIDIFICATION.

Pouvez-vous faire suivre ceci et m 'indiquer la marche à suivre

Merci, C.Duck

   
Par colette Duck
Rédiger un commentaire

Discussions sur ce sujet