Canada - Des animaleries du pays cesseront de vendre des chiots

17/08/2011
Partager :  

ORONTO – Une chaîne d'animaleries du pays ne vendra plus de chiots dans ses succursales à compter du 1er septembre afin de favoriser l'adoption des milliers de jeunes chiens récupérés chaque année par les organismes dévoués à la prévention de la cruauté envers les animaux.
Les 41 magasins qui affichent les bannières PJ's Pets et Pets Unlimited en Ontario, en Alberta, en Colombie-Britannique et dans les quatre provinces de l'Atlantique vont créer des espaces dans leurs locaux pour permettre aux agences d'adoption d'offrir de l'information sur leurs services et les chiots prêts à être adoptés.

La directrice générale de la SPCA en Nouvelle-Écosse, Kristin Williams, soutient qu'il y a trop d'animaux abandonnés, et que l'initiative permettra d'alléger le fardeau d'organisations comme celle qu'elle représente.

«La collaboration est essentielle pour résoudre les problèmes de mieux-être des animaux et pour sauver des vies», a-t-elle expliqué.

PIJAC Canada, une organisation qui représente l'industrie des animaux de compagnie, a indiqué que, «peu importe si une animalerie vend ou non des chiens, l'important est que le client reçoive des conseils venant de sources sûres».

«Il faut que le client sache ce qu'il désire avant de prendre une décision», a précisé l'organisation.

Actualité précédente :
Le frisbee pour chien, un sport en vogue
Actualité suivante :
«Je vais tuer tes chiens».

Discussions sur ce sujet

Actualités sur le même thème