Voyager en train avec son chien

Partir en vacances sans son chien est une option à laquelle beaucoup de maîtres réfléchissent. Il existe d'ailleurs aujourd'hui bon nombre de pensions canines ou de systèmes de garde de chien à domicile.


Mais voyager avec son chien est également tout à fait possible. Le voyage en voiture avec son chien est une solution aisée, car il offre à l'animal un cadre de transport privé, et des arrêts fréquents sont possibles. C'est également le cas lorsqu'on voyage avec son chien en vélo. Mais qu'en est-il du voyage en train ?

Partager :  

Les précautions à prendre avant un voyage en train avec son chien

Il est important de vérifier que les traitements et vaccins du chien soient à jour. Pour cela, il suffit de consulter son carnet de santé ou de poser la question à son vétérinaire.

 

Promener son chien avant le trajet est également primordial. En effet, plus l'animal se fatigue avant le voyage, moins il aura besoin de se déplacer pendant le trajet. Et, durant un voyage en train, difficile de sortir prendre l'air et se dégourdir les pattes, d'autant plus qu'il devra peut-être voyager dans un sac de transport, selon le poids qu'il fait.

 

Il est probable que le chien, surpris par le changement d'environnement que représente un voyage en train, n'ait pas très faim au cours du voyage. Il est tout de même bon de prévoir une bouteille d'eau et d'emmener sa gamelle. En été comme en hiver, il fait souvent chaud dans les trains : le chien aura donc besoin de bien s'hydrater.

Voyager en train avec son chien en France

En France, trois cas s'appliquent lorsque l'on souhaite voyager avec son chien en train.

 

Si l'animal fait moins de 6 kgs, il devra impérativement être transporté dans une cage de transport pour chien ou un petit panier dont la taille n'excède pas 45 x 30 x 25 cm. Le billet coûte 7€ à bord d'un TGV, d'un Intercités ou d'un TER.

 

En revanche, si le chien fait plus de 6 kgs, il devra être muselé. À bord d'un TGV, d'un Intercités ou d'un TER, le billet équivaut à 50% du prix plein tarif d'un billet de seconde classe, et ce même si le voyage est effectué en première classe. Pour les autres trains, d'autres tarifs s'appliquent, et il faut donc s'adresser au chef de gare.

 

Enfin, les chiens guides d'aveugles et les chiens d'assistance voyagent gratuitement à bord de tous les trains de la SNCF. Ils n'ont pas besoin de muselière, mais il faut présenter les documents attestant de leur formation pour devenir chiens guides.

 

Lorsque l'on voyage en train avec son chien, la SNCF demande à ce que les autres passagers soient d'accord de voyager avec l'animal.

 

En ce qui concerne la RATP (Régie Autonome des Transports Parisiens) et la TCL (Transports en Commun Lyonnais), seuls les petits chiens sont acceptés, à condition d'être transportés dans un sac de transport ou un panier. Les chiens guides d'aveugles et les chiens d'assistance voyagent gratuitement sur le réseau TCL. La RATP, quant à elle, n'accorde la gratuité qu'aux chiens guides d'aveugles. Tous les autres chiens sont interdits sur les deux réseaux, exception faite du RER, qui accepte les grands chiens muselés. Leur billet correspond alors au tarif réduit.

Voyager avec son chien en train en Suisse

Dans les trains suisses, les chiens mesurant moins de 30 cm au garrot peuvent voyager dans une cage de transport ou un panier. Ils sont alors considérés comme bagage à main et peuvent voyager gratuitement aux côtés de leurs maîtres.

 

Au-delà de 30 cm, il est obligatoire de s'acquitter un billet de transport de seconde place demi-tarif.

Voyager en train avec son chien en Belgique

Les Belges sont très conciliants en terme de voyage canin. En effet, les animaux rentrant dans un panier ou un sac de transport d'une taille maximale de 30x30x55 cm peuvent accompagner gratuitement leur maître à bord du train. Pour un chien plus grand, le prix du billet sera de 2,50 €.

 

Comme en France, les chiens guides d'aveugle ou les chiens d'assistance peuvent voyager gratuitement et sans muselière.

 

Il est tout de même à noter que les chiens, hors chiens-guide d'aveugles et chiens d'assistance, ne peuvent voyager à bord des Thalys Neige et Thalys Soleil.

Voyager avec son chien en Eurostar

L'Eurostar, train qui relie la France et la Belgique au Royaume-Uni, ne permet pas le voyage des chiens à son bord.

 

Seuls les chiens guides d'aveugles et les chiens d'assistance sont autorisés à accompagner leurs maîtres, et ce gratuitement.

 

Cependant, les animaux doivent avoir suivi une formation par l'un des trois organismes suivants (les justificatifs pourront être demandés) :

  • La Fédération Internationale du Chien Guide ;
  • L'Assistance Dogs ;
  • L'Assistance Dogs International.

 

Eurostar n'admet que quatre chiens au maximum par train, c'est pourquoi il est nécessaire de réserver son billet le plus tôt possible.

Le mot de la fin

Voyager en train avec son chien est donc tout à fait possible, à condition de ne pas s'y prendre au dernier moment. Le site GoEuro regroupe les conditions des différentes compagnies ferroviaires pour voyager en train en Europe avec son chien.

 

De plus, habituer son chien à voyager dès son plus jeune âge lui permettra d'éviter de développer un mal des transports et de rester calme et détendu malgré un voyage pouvant être oppressant à cause du panier, de la cage de transport ou de la muselière. Il est également bon de vérifier que personne dans l'entourage n'est allergique aux chiens.

 

Au final, en s'y prenant bien, nul doute que les autres passagers se feront une joie de venir caresser ce voyageur à quatre pattes !

Reproduction interdite sans autorisation.

Réagir à cet article

Votre nom / prénom :
Pour ne plus devoir indiquer votre nom à chaque fois : Inscription gratuite
Votre adresse e-mail :
Pour ne plus devoir indiquer votre e-mail à chaque fois : Inscription gratuite
Votre texte :
Sécurité :
Envoyer

Commentaires sur cet article

c'est debil moi j'ai un jack russel de deux mois, je vais maintenant le porter comme un bebe contre moi et franchement c'est idiot parce que si on l'a dans les bras ramasser une amande c'est debil puis franchement bientot on va devoir fair des carte tcl pour les animaux aussi t'en qu'on y est..

   
Par stephy

Complétement d'accord avec courteaux. C'est absurde de faire payer les petits chiens contenus dans une caisse ou sur nos genoux. C'est comme si on avait un bagage en plus. Personne ne paye quand il a 2 grosses valises qui prennent beaucoup de place. De plus les enfants de moins de 4 ans (qui pourtant prennent une place assise) ne payent pas. Je trouve ça complétement contradictoire. Je trouve également absurde de debvoir demander l'avis des passagers pour pouvoir emmener son chien dans un wagon, non mais on va où ? Est-ce que les parents d'un enfant en bas âge qui hurle nous demande si il n'incommode pas les autres voyageurs. Personnellement mes chiens sont très sages en train, il n'aboient pas et ne bougent presque pas, je ne leur mets pas et ne leur mettrai jamais de muselière (ce sont des chihuahuas, faut pas pousser non plus. Je fais toujours en sorte qu'ils n'aient pas de contact avec les autres voyageurs car les gens ont le droit de ne pas aimer les chiens.

0    0
Par Nyny

bonjour, complètement absurde...les petits chiens de moins de 6 kgs paient leur place à la sncf et non à la ratp.....je ne vois pas pourquoi ces petits chiens paient leur place à la sncf, alors que nos petits animaux ne prennent pas de place et voyagent souvent sur nos genoux....encore une question d'argent, mais pas de civisme........dommage........

0    0
Par courteaux
Rédiger un commentaire

Auteur

Train, bus, avion : trouvez le meilleur moyen de voyager, avec ou sans animaux.

Voir le site

Discussions sur ce sujet