Fin des congés : le retour de vacances pour le chien

Fin des congés : le retour de vacances pour le chien

Si la fin des vacances est toujours un tournant pour les humains, il en va de même pour les chiens.


Les plus chanceux ont pu profiter pendant les congés d'une disponibilité accrue de leur maître : promenades plus nombreuses et/ou plus longues, moments de jeux et de complicité avec les différents membres de la famille, etc.


D'autres au contraire n'ont pas eu cette chance, et ont été placés en pension canine ou sont restés à la maison.


Dans tous les cas, tout comme l'humain, le chien doit se réadapter progressivement à un retour à la vie quotidienne.

Page 1 :
Fin des vacances : la déprime du retour pour le chien
Fin des vacances : la déprime du retour pour le chien

Les vacances sont une formidable opportunité de se détendre et de sortir de la routine habituelle. Tout comme son propriétaire, le chien ayant eu la chance de profiter des congés a lui aussi besoin d'un temps de réadaptation lors de la rentrée, car les vacances perturbent son quotidien et environnement.

 

Dans le cas où il est parti en vacances, le chien s'est adapté au nouveau rythme de vie de son propriétaire, qui était plus souvent disponible - ce qui n'était pas forcément pour lui déplaire.

 

Dans le cas où il n'a pas pu accompagner son maître, la vie sans lui dans un environnement inhabituel est venue perturber son quotidien : la joie des retrouvailles passée, il faut impérativement reprendre les bonnes habitudes sans tarder. Si le chien a été laissé en pension canine, le niveau de vigilance du propriétaire doit être aussi élevé que dans le cas où il a été emmené en vacances - voire même encore plus pour ce qui a trait à la santé du chien.

 

Dans tous les cas, le retour de vacances peut véritablement déstabiliser l'animal : perte d'énergie ou d'appétit, léchages excessifs et autres comportements inhabituels du chien sont autant de signes qui doivent alerter, car ils peuvent annoncer une dépression du chien. Le retour à la vie quotidienne (rentrée scolaire, retour au travail...) doit donc être effectué en prenant en compte le fait que le chien risque d'en ressentir les effets collatéraux.

 

Il est tout particulièrement nécessaire de remettre en place sans attendre les différentes routines qui structurent la vie de l'animal et jouent donc un rôle rassurant, à l'image des repas à heure fixe. De plus, le propriétaire doit de nouveau habituer son chien à la solitude, en lui laissant des jouets pour chiens avec lesquels il peut se divertir.

Page 1 :
Fin des vacances : la déprime du retour pour le chien
Dernière modification : 04/07/2019.
Reproduction interdite sans autorisation.
Partager
 
Transporter son chien : équipements au meilleur prix
Tous les équipements pour transporter votre chien

Transportez votre chien dans les meilleures conditions de confort et de sécurité... sans vous ruiner !

Vidéos sur ce sujet

Discussions sur ce sujet