Faire voyager son chien en voiture

La voiture est le moyen de transport le plus utilisé par les Français pour voyager avec leurs animaux de compagnie.


Mais un voyage avec son chien ne s'improvise pas : il y a différents paramètres à prendre en compte. Comment s'organiser avant le voyage ? Comment gérer le voyage lui-même ? Voici quelques conseils.

Partager :  

Préparer un voyage en voiture avec un chien

L'objectif du voyage avec un chien est bien sûr l'arrivée à bon port, mais également un voyage confortable, autant pour l'animal que pour les autres passagers.

Habituer son chien à la voiture

Au moment d'accueillir un chien dans votre foyer, il est recommandé de faire régulièrement de petits trajets avec lui pour le familiariser avec la voiture. 

 

Si le chien n'a pas été habitué dès son plus jeune âge, il faudra faire preuve de discipline, de patience et d'entraînement pour lui enlever toute crainte durant les voyages. 

Avant le voyage

Lorsque cela est possible, il est recommandé de faire une promenade avec son chien avant le trajet. Il se sera dépensé, sera donc fatigué et par conséquent il devrait être moins sujet au stress. Par ailleurs, plus il sera fatigué, moins il sera agité durant le voyage.

 

Concernant l'alimentation du chien, il ne faut pas le mettre à la diète avant un voyage. Il risquerait en effet de vomir. La veille, donnez-lui son repas habituel. Le matin du départ, une demie-portion suffit. Les friandises sont déconseillées car, dans une situation de stress, elles augmentent le risque d'une mauvaise réaction de l'estomac. Il faut également qu'il ai bu suffisamment.

Le voyage en voiture

Pendant le trajet, même s'il faut chaud à l'extérieur, évitez de mettre la climatisation trop froid. Une température de 20 °C au minimum est conseillée pour le confort du chien.

 

Par ailleurs, il est important que votre compagnon puisse boire régulièrement, en particulier justement s'il fait chaud.

La place du chien dans la voiture

Un chien se sent vraisemblablement plus en sécurité lorsqu'il est à proximité de son maître. Par amour pour leur animal, de nombreux propriétaires laissent ainsi leur chien prendre place sur le siège passager. Cependant, si un accident survient, l'animal a peu de chances de s'en sortir vivant, même attaché.

 

Il est généralement plus sûr de faire monter son compagnon à quatre pattes sur la banquette arrière. Il existe divers équipements pour voyager en voiture avec un chien, à l'instar des cages de transport, des ceintures de sécurité ou encore des filets de protection. Veillez toujours à lui réserver un espace propre : la saleté nuit à l'animal.

 

Par ailleurs, les chiens aiment passer leur tête par la fenêtre en voiture, c'est bien connu. Ce n'est cependant pas conseillé, car cela peut s'avérer dangereux.

Le stress du chien en voiture

Lorsqu'un chien voyage en voiture, il peut être stressé, surtout s'il n'y est pas habitué. Pour autant, cela ne se traduira pas forcément par un mal au coeur tel que nous le connaissons. Ainsi, certains animaux restent prostrés durant tout le voyage, tandis que d'autres aboient sans cesse. De fait, il est impossible de prévoir la réaction du chien au stress engendré par le voyage en voiture.

 

Pour éviter que le chien soit stressé, des anxiolytiques, qui agissent comme des calmants, peuvent être prescrits par un vétérinaire.

L'importance de faire des pauses

Pour que le voyage se passe au mieux, il est important de faire une pause toutes les 2-3 heures.

 

Faire une promenade avec son chien lui permettra de se dégourdir les pattes, de prendre l'air et de se désaltérer, ce qui est important pour son bien-être. N'oubliez pas toutefois de toujours le promener en laisse lors de ces pauses, en particulier sur les aires d'autoroutes, remplies de voitures et donc de dangers.

Le mal des transports du chien

Un chien sur deux est touché par le mal des transports. Il affecte principalement les jeunes, mais ne disparaît pas forcément avec l'âge. Salive abondante, halètements, vomissements et nausées sont autant de symptômes qui doivent vous mettre la puce à l'oreille. Le chien atteint du mal des transports ne s'y habitue pas, et la maladie a même tendance à s'aggraver au fil des années.

 

En outre, elle peut être source d'angoisse : sachant qu'il va être malade à bord du véhicule, elle entraîne un stress du chien et un refus de monter dans la voiture.

 

Une visite chez le vétérinaire permet de mettre fin à ce cercle vicieux. Il prescrira des médicaments à donner entre deux jours et une heure avant le voyage, qui diminuent les sensations de nausées. Des produits homéopathiques sont également disponibles sous forme de gouttes à avaler, et sont souvent efficaces contre le mal des transports chez le chien.

Le risque de surchauffe ou coup de chaleur du chien dans une voiture

Si vous devez quitter votre véhicule, même pour quelques instants seulement, vous devez prendre votre chien avec vous. Ne le laissez jamais seul en voiture !

 

Les coups de chaleur sont en effet fréquents l’été chez les chiens laissés en voiture, même si celle-ci est à l’ombre. En effet, les chiens ne transpirent que très peu et ont ainsi beaucoup de difficultés à se refroidir.

 

Les fenêtres ouvertes ou une gamelle d’eau n’y changent rien. En effet, le soleil tourne vite et transforme rapidement la voiture en un véritable four.

Selon des études :

  • Après 15h30 et à une température extérieure de 29 °C, l’habitacle affiche une température d’environ 67 °C
  • À une température extérieure de 20 °C et sous un éclairage artificiel constant, la plage arrière d’un véhicule noir chauffe à plus de 100 °C.

 

Une attente d’une heure dans une voiture surchauffée, associée au stress d'être seul dans le véhicule, peut provoquer un effondrement de la pression artérielle. Après deux heures, le chien meurt. C’est pourquoi il est important, si vous voyez un animal seul dans une voiture garée, d’en alerter la police. Cette dernière est autorisée à briser les vitres afin de sauver le chien. Quant au propriétaire, il se verra attribuer une amende conséquente.

 

Le coup de chaleur en voiture est l'une des premières causes de mortalité du chien en été.

Le mot de la fin

Voyager en voiture avec son chien peut se dérouler de manière tout à fait agréable, ou bien au contraire se transformer en enfer pour tout le monde, maître comme animal. Ce moyen de locomotion n'en reste pas moins le plus à même d'offrir les meilleures conditions de transport. Que ce soit en disposant des équipements adaptés ou en prenant en compte l'éventuel inconfort de votre animal, il est possible de tout mettre en oeuvre pour que le trajet se passe au mieux.

Dernière modification : 13/03/2019.
Reproduction interdite sans autorisation.

Vidéos sur ce sujet

Discussions sur ce sujet