Comment choisir une pension pour chien ou chat ?

Avant de confier votre protégé à une pension pour animaux, il peut être pertinent d'aller y faire un tour. Plusieurs éléments peuvent vous renseigner sur le degré de professionnalisme et le sérieux de l'établissement :

 

  • La pension doit respecter des conditions d'hygiène strictes : un établissement de qualité doit être propre, éclairé, aéré et sécurisé.

  • Si le climat de la région l'exige, la pension doit être climatisée en été et/ou chauffée en hiver.

 

  • Les locaux doivent être traités contre les parasites et les insectes.

 

  • La pension doit accueillir uniquement des animaux vermifugés, à jour de leurs vaccins et traités contre les parasites.

 

  • Les pensionnaires doivent sembler en bonne santé, heureux et bien traités.

 

  • Le personnel doit être en nombre suffisant, et il doit s'agir de professionnels des animaux, ayant un certificat de capacité. Ils doivent se montrer affectueux et bienveillants envers les animaux, et passer suffisamment de temps avec chacun d'eux.

 

  • Les animaux doivent disposer de soins médicaux de qualité. Un vétérinaire doit être à la disposition de l’animal en permanence, au cas où il aurait besoin de soins. Par ailleurs, les pensions animalières de qualité concluent souvent un partenariat avec des vétérinaires, qui sont présents sur place, ou dont la clinique se situe à proximité du chenil.

 

  • Les équipements doivent être conformes aux besoins des animaux.
    Par exemple, les chats doivent pouvoir évoluer dans les trois dimensions, avec la présence d'étagères et de cachettes pour pouvoir s'isoler de la présence des autres animaux. De plus, les animaux doivent avoir accès à des fenêtres afin de pouvoir contempler l'extérieur : oiseaux, paysage...

 

  • La pension animalière doit permettre à l’animal de se dépenser : espaces de jeux, promenades, endroits spécifiquement dédiés aux griffades pour les chats, etc.

 

  • L'alimentation présentée doit être de qualité, et toujours fraîche. De plus, les chiens et les chats ont en permanence de l'eau fraîche à leur disposition. 

 

  • Le nombre de chiens et/ou de chats doit être raisonnable. En effet, une surpopulation peut engendrer des effets négatifs : conflits, stress, blessure, risques sanitaires (contagions)...

 

  • Le chenil doit pouvoir être visité à tout moment, y compris avant toute réservation.

 

En outre, il est judicieux d'effectuer des recherches relatives à la réputation de l'établissement avant de lui confier son animal : avis de clients sur des sites Internet spécialisés, réseaux sociaux...

Dernière modification : 04/09/2018.
Reproduction interdite sans autorisation.
Partager :  

Sommaire de l'article

Discussions sur ce sujet