Beaux lacs autorisés aux chiens en Bourgogne-Franche-Comté

Lac d'Ilay (Jura)

Le lac d'Ilay, dans le Jura

Également appelé lac de la Motte, le lac d’Ilay est situé à 774 mètres d’altitude dans un endroit sauvage au cœur du Jura, à une quarantaine de minutes de voiture à l’est de Lons-le-Saunier. Il s’étend sur une superficie de 72 hectares et fait partie d’un complexe de cinq lacs très proches, aux côtés du Grand Maclu, du Petit Maclu, du lac de Narlay et du lac du Vernois.

 

D’une couleur turquoise surprenante, le lac d’Ilay se distingue par son calme et sa quiétude. La faune y est en paix, et c’est un très bon endroit pour l’observer. Les chiens sont autorisés à la fois tout autour du lac et dans l’eau, et il est possible par exemple de pique-niquer en toute tranquillité pendant qu’on laisse son animal faire trempette. Une certaine prudence est toutefois de mise, car ce lac atteint rapidement une certaine profondeur.

 

Après un arrêt sur ses rives, il est possible notamment de prendre un peu de hauteur pour admirer le paysage depuis les différents belvédères situés dans les environs, de remonter vers le nord pour aller visiter les autres lacs, voire d’aller finir la journée en beauté à Pontarlier, capitale de l’absinthe.

Lac de Chalain (Jura)

Le lac de Chalain

Situé à une trentaine de minutes de voiture à l’est de Lons-le-Saunier et presque sur le chemin du lac d’Ilay, le lac de Chalain est le plus grand du Jura, puisqu’il atteint une superficie de 232 hectares. Ses vestiges de cités lacustres néolithiques expliquent par ailleurs qu’il soit classé monument historique depuis 1911, et fasse partie d’un ensemble de 111 sites palafittiques préhistoriques situés autour des Alpes et inscrits au patrimoine mondial de l’humanité par l’UNESCO depuis 2011.

 

Tant sa couleur turquoise que sa taille lui permettant d’accueillir campeurs et vacanciers font de lui une destination prisée dans les environs. Les chiens sont acceptés sur ses bords ainsi que dans l’eau, sauf sur la plage de Doucier. Le chemin qui encercle le lac est aménagé pour la balade, ce qui permet à tous de se dégourdir les pattes en observant les montagnes et les rivières, et même en se perdant en forêt quelques instants.

Lac des Settons (Nièvre)

Une famille et son chien se baignent dans le lac des Settons

Situé au cœur du parc naturel régional du Morvan, à environ 1h30 de route de Dijon et autant de Nevers, le lac des Settons (à prononcer « Cheutons » en bourguignon-morivandiau) fait partie des Grands lacs du Morvan.

 

Vaste de 366 hectares et ayant une forme de sculpture contemporaine ratée, il s’est formé à la suite de la construction dans les années 1860 d’un barrage destiné à réguler la navigation sur l’Yonne. Les chiens sont autorisés dans l’eau ainsi que sur tout le pourtour du plan d'eau. Les randonnées à proximité sont relativement plates et ne fatiguent donc pas trop les pattes ; c’est le cas notamment de la boucle qui en fait le tour, et représente une distance d’environ 16 km.

Sommaire de l'article

  1. Page 1 : Laisser son chien se baigner dans un lac ou un étang : ce qu'il faut savoir
  2. Page 2 : Auvergne-Rhône-Alpes
  3. Page 3 : Bourgogne-Franche-Comté
  4. Page 4 : Bretagne
  5. Page 5 : Centre-Val de Loire
  6. Page 6 : Corse
  7. Page 7 : Grand Est
  8. Page 8 : Hauts-de-France
  9. Page 9 : Île-de-France
  10. Page 10 : Normandie
  11. Page 11 : Nouvelle-Aquitaine
  12. Page 12 : Occitanie
  13. Page 13 : Pays de la Loire
  14. Page 14 : Provence-Alpes-Côte d'Azur