Beaux étangs et lacs autorisés aux chiens en Bretagne

Lac de Guerlédan (Côtes-d'Armor/Morbihan)

Le lac de Guerlédan, en Bretagne

S’allongeant sur 12 kilomètres et représentant une superficie totale de 304 hectares (ce qui en fait le plus grand lac artificiel de Bretagne), le lac de Guerlédan est reconnaissable à sa forme de dragon. Il se situe à peu près à mi-chemin entre Saint-Brieuc et Lorient, à la frontière du Morbihan et des Côtés-d’Armor, et résulte de la construction d’un barrage entre 1923 et 1930.

 

Mûr-de-Bretagne, la commune adjacente au lac, autorise les chiens au bord de ce dernier, à condition qu’ils soient tenus en laisse. Pour ce qui est de laisser son animal faire trempette, mieux vaut s’avancer sur les chemins de randonnée le long des bois, c’est-à-dire s’éloigner de la plage Beau Rivage de Caurel et de ses nombreuses activités de sports nautiques.

Étang au Duc (Morbihan)

Un bateau sur le lacs aux ducs, à Ploërmel

Aussi appelé lac au Duc, l’étang au Duc ne doit pas être confondu avec l’étang du Duc, un petit plan d’eau situé au cœur de la ville de Vannes. Lui se trouve à Ploërmel, à environ une heure de route plein ouest de Rennes. Ce serpentin de 250 hectares constitue une bonne alternative à l’océan Atlantique et au golfe du Morbihan, situé à une heure vers le sud.

 

Un sentier de 14 kilomètres encercle le lac, et est autorisé aux chiens sous réserve qu’ils soient tenus en laisse. Concernant les différentes plages alentour, une certaine vigilance s’impose pour la sécurité de tous, car les activités y sont nombreuses. On croise aussi beaucoup de vélos.

 

La découverte de cyanobactéries dans l’eau du lac en 2018 incite également à la plus grande prudence. En effet, les cyanobactéries peuvent mettre en danger la vie des chiens. Le plus raisonnable est sans doute de se contenter de profiter du paysage et des randonnées, plutôt que de prendre ce risque. Au besoin, les autorités locales peuvent potentiellement fournir les informations les plus à jour.

Sommaire de l'article