Utilisation du Patou pour la protection des troupeaux

Partager
 

Dans la région des Pyrénées, la réintroduction de l'ours a incité certains bergers à reprendre des chiens de protection de troupeau comme le Patou. Le jeune chien est introduit auprès du troupeau afin de l'intégrer à celui-ci. Il vit désormais avec les moutons toute l'année, ce qui l'incite à les protéger contre toute menace.

 

Ainsi utilisé, le Chien de Montagne des Pyrénées est avant tout un chien de dissuasion et non d'attaque. Son rôle est d'intimider les prédateurs ou les gêneurs – promeneurs, cyclistes, etc – qui perturbent le troupeau en s'en approchant trop près. Sa forte carrure et ses aboiements y réussissent généralement très bien.

Discussions sur ce sujet