Un artiste new-yorkais s’offre des séances photos décalées avec son chien

Partager :  

Cela faisait quelques temps que Tropher Brody avait remarqué les regards appuyés, que les passants lui adressaient, lorsqu’il promenait Rosenberg, son compagnon à quatre pattes. Pourquoi les passants les regardaient ainsi ? Il eut bientôt la réponse, lui et son chien se ressemblaient comme deux gouttes d’eau !

Discussions sur ce sujet