Paris Hilton et son chien dans le collimateur de la PETA

11/11/2016
Partager :  

La Peta, célèbre organisme de protection des animaux américain, semble avoir déclaré la guerre à Paris Hilton. L’héritière de la chaîne d’hôtels de luxe Hilton a un goût prononcé pour les races de chien hybrides et les très petits chiens. Elle a récemment posé auprès de sa dernière acquisition un chihuahua de très petite taille qui lui aurait coûté pas moins de 8000 $. Ce n’est pas la première fois que la star dépense des sommes folles pour s’offrir un de ces chiens ; ceux-ci ne semblent être que de simples accessoires de sa panoplie de riche héritière.

La Peta accuse la star d’encourager les pratiques d’éleveurs peu scrupuleux et n’est pas tendre avec Paris Hilton, puisqu’il la qualifie de « Puppy Pimp » (maquerelle de chiots). L’association a essayé d’entrer en contact avec elle pour la convaincre de changer d’attitude, en vain.

L’organisme américain de défense des animaux milite en faveur de l’adoption de chiens de refuge. Il met en avant le fait que, chaque année, aux Etats-Unis, 6 millions d’animaux sont abandonnés dans ces refuges et que la moitié d’entre eux sont euthanasiés, faute d’avoir trouvé un maître. Selon la Peta, l’achat de chien chez un éleveur ou dans une animalerie contribuerait à la surpopulation des refuges et encouragerait des formes d’élevage cruelles.

 

Adoption ou achat, quel est pour vous la meilleure façon d’adopter et pourquoi ?

Vidéos sur ce sujet

Discussions sur ce sujet