Des chiens au service de femmes victimes de violences conjugales

26/10/2016
Partager :  

En Espagne, Angel Mariscal, cynologue, dresse des chiens destinés à assurer la protection de femmes victimes de violences conjugales. Il s’est lancé dans cette aventure suite à une demande inhabituelle ; celle d’une femme qui désirait obtenir un chien, pour la protéger d’un conjoint violent. Le dresseur n’assurait pas ce genre de service mais, suite à cette demande, l’idée de former des chiens à cet usage, germa dans sa tête.

 

Sept ans plus tard, vingt femmes sont déjà sous la protection de leur garde du corps à quatre pattes et seize autres sont sur liste d’attente. La formation des chiens durent 200 heures et coûte 8000 euros, pris en charge par la fondation « Chiens de sécurité », créée par Angel Mariscal. Ces chiens ne sont pas agressifs et ont un comportement tout à fait normal ; ils doivent même être particulièrement sociables, car ils sont souvent en contact avec des enfants.

Les conjoints des femmes bénéficiaires ont souvent écopé de condamnations, assorties de mesures d’éloignement de leur victime. L’aide apportée pas ces chiens va bien au-delà de la protection qu’ils assurent ; ils permettent aux femmes de regagner la confiance en elles et de se reconstruire. Ce qui  s’avère parfois bien plus efficace que de longues thérapies.

Les pouvoirs publics espagnols dirigent les femmes ayant besoin de protection, vers la fondation. Et dernièrement, ce sont les autorités mexicaines qui ont contacté Angel Mariscal, pour mettre en place une structure semblable au Mexique.


Que pensez-vous de cette initiative ? Pensez-vous qu’il s’agit d’une réponse adaptée aux violences conjugales ?

Vidéos sur ce sujet

Discussions sur ce sujet