8 usages surprenants du chien

8 usages surprenants du chien

Nul n’ignore que le meilleur ami de l’Homme peut être utilisé pour conduire ou assurer la sécurité des troupeaux, garder une maison, secourir des personnes ou encore assister les aveugles.


Certains usages du chien sont en revanche nettement plus méconnus, comme sa capacité à détecter certaines maladies humaines, à retrouver des personnes disparues ou encore à apporter un soutien psychologique aux plus fragilisés.


D’autres encore, plus récents et moins médiatisés, peuvent carrément surprendre…

Page 1 :
Les usages courants du chien

Le chien, un compagnon fidèle et travailleur depuis longtemps

Le chien, un compagnon fidèle et travailleur depuis longtemps

Si aujourd’hui les personnes qui adoptent un chien cherchent le plus souvent un compagnon venant égayer leur quotidien, il n’en a pas toujours été ainsi. En effet, la domestication du chien par l’Homme il y a plus de 10 000 ans fut uniquement motivée par la perspective de lui faire accomplir diverses tâches.

 

De fait, celui-ci a su petit à petit se rendre indispensable dans différents rôles, au point de finir par trouver tout naturellement sa place au cœur même des foyers.

 

À partir de la Renaissance, il devint même de plus en plus courant d’en adopter uniquement pour le plaisir de sa compagnie, sans aucune ambition de le mettre à contribution de quelque manière que ce soit. Longtemps apanage des classes les plus aisées, le chien de compagnie se popularisa grandement à la fin du 19ème siècle. 

 

Cela ne signifie pas pour autant que les chiens de travail ont disparu. Au contraire, leurs usages se sont grandement diversifiés : les rôles qu’ils occupent aujourd’hui vont bien au-delà de ceux qui étaient les leurs historiquement.

Les usages les courants du chien pour faciliter la vie de l’Homme

Les usages les courants du chien pour faciliter la vie de l’Homme

Au fil des siècles, l’Homme a très vite réalisé l’aide que pouvait lui apporter le chien, grâce en particulier à ses capacités physiques, sa docilité et sa fidélité.

 

Ainsi, dès la Préhistoire puis l’Antiquité, ses fonctions se diversifièrent grandement. Il fut en premier lieu utilisé pour la chasse : d’abord simplement pour rapporter du gibier, puis par la suite pour éliminer les nuisibles. Rapidement, il commença également à servir comme gardien et protecteur des habitations et des troupeaux. Certains chiens particulièrement puissants se distinguèrent aussi en transportant des charges, tandis que d’autres furent utilisés en tant que combattants, que ce soit dans le cadre de conflits ou pour le divertissement.

 

Au cours des derniers siècles, de nombreux autres usages se développèrent. Ce fut le cas bien sûr de celui d’animal de compagnie, mais aussi par exemple de ceux de chien policier, secouriste, guide pour les personnes aveugles ou encore soutien psychologique dans les hôpitaux ou maisons de retraite.

 

De fait, dans bien des domaines, il est courant qu’un chien soit plus efficace qu’une machine ou qu’un humain.

Des usages en constante évolution

Des usages en constante évolution

Si de nouveaux usages du chien sont apparus au fil des siècles, d’autres en revanche ont disparu.

 

Ce fut souvent lié au progrès technique : par exemple, les armées du monde entier disposent de meilleurs moyens de transmission que les chiens messagers, et les diligences n’ont plus besoin que des chiens comme le Dalmatien leur ouvrent la route, puisqu’elles ont été remplacées par d’autres moyens de transport.

 

Des aspects éthiques, souvent en lien avec la question de la maltraitance animale, expliquent également la marginalisation voire l’interdiction de certaines pratiques. C’est le cas notamment des combats de chiens, tombés en disgrâce dans de nombreux pays à partir du 19ème siècle – en France par exemple, ils devinrent illégaux en 1835. Les courses de lévriers sont un autre exemple d’activité de plus en plus décriée et passée de mode.

Des possibilités illimitées

Des possibilités illimitées

Les formidables capacités d’apprentissage et d’adaptation du chien expliquent l’impressionnante diversification de ses usages au fil des siècles, et le fait que de nouveaux continuent d’apparaitre régulièrement.

 

De fait, les possibilités d’utilisation du meilleur ami de l’Homme semblent illimitées, grâce notamment aux progrès de la psychologie canine. Ils permettent en effet de mieux le comprendre, et de mettre au point des méthodes d’éducation et de dressage des chiens de plus en plus efficaces pour exploiter tout leur potentiel.

 

En effet, il est rare que l’usage auquel un chien est destiné soit pour lui inné : il est nécessaire de le lui apprendre, et le formateur (qu’il s’agisse de son maître ou d’un dresseur professionnel) joue donc un rôle déterminant.

 

Il faut néanmoins prendre en compte les prédispositions de l’animal : ses attributs physiques et ses traits de caractère déterminent largement les rôles dans lesquels il est à même d’exceller, et au contraire ceux qui ne sont pas pour lui. Par exemple, une race dotée d’un fort instinct de prédation, rapide, agile et endurante, est davantage susceptible de s’illustrer à la chasse qu’une autre présentant des caractéristiques opposées.

 

Les usages courants du chien

En outre, qu’il soit question d’un usage déjà très ancien ou au contraire plus innovant, tous ne sont pas égaux en termes d’apprentissage et d’éducation. Les races de chiens les plus faciles à éduquer présentent de manière générale le plus grand potentiel, mais il faut se méfier des généralisations : les capacités d’un individu ne sont pas déterminées que par sa race.

 

Quoiqu’il en soit, le chien a su au fil des siècles se rendre indispensable auprès de l’Homme, et le fait qu’il remplisse des tâches supplémentaires à son service ne peut que renforcer la proximité entre les deux espèces. Il parait bien difficile d’imaginer se passer de son aide, et les chances sont faibles que cela change à l’avenir.

 

D’ailleurs, certaines fonctions qui peuvent paraître surprenantes – ou tout du moins très innovantes - de nos jours seront peut-être à l’avenir considérées comme parfaitement ordinaires.

Page 1 :
Les usages courants du chien
Dernière modification : 10/17/2020.
Reproduction interdite sans autorisation.
Partager
 Envoyer cette page à un ami

Sommaire de l'article

  1. 1. Les usages courants du chien
  2. 1.1. Le chien, un compagnon fidèle et travailleur depuis longtemps
  3. 1.2. Les usages les courants du chien pour faciliter la vie de l’Homme
  4. 1.3. Des usages en constante évolution
  5. 1.4. Des possibilités illimitées
  6. 2. L’utilisation du chien pour protéger des espèces menacées
  7. 2.1. Les espèces protégées par les chiens
  8. 2.2. L’utilisation du chien contre le braconnage
  9. 2.3. L’efficacité des chiens anti-braconnage
  10. 2.4. La formation des chiens de lutte contre le braconnage
  11. 2.5. Les races utilisées contre le braconnage
  12. 3. Les chiens renifleurs pour détecter les punaises de lit
  13. 3.1. Qu’est-ce qu’une punaise de lit ?
  14. 3.2. Les méthodes traditionnelles de lutte contre les punaises de lit
  15. 3.3. La détection canine au service de la lutte contre la punaise de lit
  16. 3.4. Le prix d’une intervention d’un chien renifleur de punaises de lit
  17. 4. Les chiens détecteurs de moisissure
  18. 4.1. Qu’est-ce que la moisissure ?
  19. 4.2. Le chien renifleur pour détecter les moisissures
  20. 4.3. Une solution qui fonctionne, mais qui comporte des limites
  21. 5. Les chiens chasseurs de volatiles autour des aéroports
  22. 6. Savoir si un enfant se drogue en louant les services d’un chien renifleur
  23. 6.1. La dépendance, un dangereux fléau chez les adolescents
  24. 6.2. La détection de drogue chez les adolescents grâce aux chiens
  25. 7. Le chien capable de téléphoner aux secours pour sauver son maitre
  26. 7.1. Apprendre au chien à prévenir les secours
  27. 7.2. Un écran tactile pour permettre au chien de composer des appels
  28. 8. Aider les étudiants à se déstresser grâce à un chien
  29. 8.1. Les étudiants et le stress
  30. 8.2. Le chien pour déstresser les étudiants
  31. 8.3. Des résultats positifs dans de nombreux pays
  32. 9. Le chien doubleur de loup dans les films
  33. 9.1. Le loup, un animal sauvage indomptable
  34. 9.2. Le chien pour remplacer le loup dans les films
  35. 9.3. Quelques films avec des chiens à la place des loups

Vidéos sur ce sujet

Discussions sur ce sujet