20 races de chien de chasse

20 races de chien de chasse

Depuis les débuts de la domestication du chien par l’Homme, ce dernier s’est aidé de chiens pour de nombreuses activités, dont la chasse. Que ce soit pour trouver, immobiliser ou rapporter la proie, de nombreuses races ont été spécialement façonnées pour s’illustrer dans ce domaine et devenir de bons chasseurs.


Si aujourd’hui la chasse est moins pratiquée qu’avant, ces chiens, eux, sont toujours là, souvent reconvertis en animaux de compagnie, ou assistant l’Homme dans d’autres tâches.

Le Labrador Retriever

Un Labrador noir tient un canard mort dans sa gueule

Utilisé principalement pour rapporter les proies oiseaux à son maître, le Labrador a conservé une très grande proximité avec l’Homme. C’est désormais un chien de compagnie très apprécié.

 

S’il est particulièrement heureux en pleine nature, et de surcroît dans l’eau, qu’il adore, il apprécie également la compagnie des enfants et le confort d’un salon.

Le Beagle

Un Beagle suit une piste dans la forêt

Chien originaire d’Angleterre, le Beagle était utilisé pour la chasse au lièvre et au renard. Son énergie et sa petite taille lui permettaient de suivre le gibier dans les coins les plus difficiles d’une forêt.

 

Aujourd’hui très apprécié des familles, il conserve néanmoins un très grand besoin de se dépenser. Attention à lui en laisser l’occasion, au risque de perdre quelques meubles dans l’affaire…

Le Teckel

Un Teckel dans une forêt au milieu des feuilles d'automne

Si aujourd’hui on voit plutôt le Teckel comme un chien de compagnie calme, voire un compagnon idéal pour les personnes âgées, il n’en a pas toujours été ainsi. Au 19ème siècle, il était employé pour la chasse au sanglier et au lapin. Habitué à courir droit et à ne plus lâcher sa proie, il peut parfois adopter ce réflexe avec ses jouets pour chien. Attention à bien l’éduquer, pour qu’il ne grogne pas quand on approche « ses » affaires.

Le Basset Hound

Deux Bassets Hounds dans une rivière

Race de chiens souvent utilisée pour la chasse à courre - durant laquelle les chasseurs se déplacent majoritairement à cheval -, le Basset Hound suit avec talent lièvres et renards. Endurant plus que rapide, il est excellent dans cette chasse qui dure de longues heures. Habitué à la meute et aux autres animaux, c’est également un compagnon affectueux et loyal.

Le Braque de Weimar

Un Braque de Weimar vu de face en train de braquer une proie

Très intelligent et prêt à tout pour satisfaire son maître, le Braque de Weimar est une grande race de chiens de chasse. Doté d’un bon odorat, il repère bien le gibier. Dans le cas où il serait adopté pour devenir chien de compagnie, il faudra faire attention à lui donner de très nombreuses occasions de dépenser sa grande énergie.

Le Setter Irlandais

Un Setter Irlandais allongé sur du sable au soleil

Très employé dans la chasse aux oiseaux piéteurs - bécasse, perdreau, gouse… -, le Setter Irlandais est une race de chiens de chasse endurante et énergique. Indépendant et reconnaissable entre tous grâce à sa belle robe rouge, il apprécie aussi la vie en famille, à condition qu’elle soit active.

Le Laïka Russo-Européen

Un Laïka noir et blanc en train d'approcher une proie

Race de chiens de chasse russe, le Laïka Russo-Européen a été sélectionné pour sa capacité à aboyer - d’où son nom, qui signifie « aboyeur » dans sa langue d’origine. Utilisé pour la chasse à l’ours et aux oiseaux, il est solide et infatigable. Ces qualités en ont également fait un excellent chien de traîneau. Il est d'ailleurs davantage un chien de travail que de compagnie, et ne peut pas vivre en ville.

L’Epagneul Breton

Un Epagneul Breton en train de bondir dans un parc

Reconnaissable à sa jolie robe souvent rousse et blanche, l’Épagneul Breton est une vraie star de la chasse. Excellent à la fois pour l’arrêt, bon leveur et rapporteur, c’est un chien robuste et peu sujet aux problèmes de santé. S’il est capable de vivre en appartement et avec d’autres animaux, il faudra toutefois l’y habituer tôt, afin qu’il ne développe pas son instinct de chasseur.

Le Chien de Saint-Hubert

Un Chien de Saint-Hubert suit une piste dans un champ de fleurs jaunes

Originaire de Belgique, le chien de Saint-Hubert, patron des chasseurs, est réputé pour son flair. Cette qualité en fait d’ailleurs un bon chien de police, en particulier aux États-Unis, où il fréquemment utilisé dans les affaires criminelles. Calme et réservé, il est néanmoins très attaché à son maître.

Le Griffon Fauve de Bretagne

Une meute de Griffons Fauves de Bretagne dans un champ

Comme son nom l’indique, le Griffon Fauve de Bretagne est un chien à la robe fauve d’origine française. Apparu aux alentours du 14ème siècle, il servait alors pour la chasse au loup. Aujourd’hui encore utilisé pour la chasse, mais aussi comme chien de compagnie, c’est un ami joueur et énergique, qui ne pourra vivre qu’à condition d'avoir un jardin à disposition.

Le Griffon Korthal

Un Griffon Korthal court dans un champ

Très à l’aise en pleine nature de par sa nature de chasseur, le Griffon Korthal sera comblé par un maître partageant sa passion. Loyal, fidèle et naturellement sociable avec les enfants et les autres animaux, il sera un très bon compagnon dans une famille sportive.

Le Cocker Anglais

Un Cocker brun assis dans un champ

Race bien connue et très populaire, le Cocker Anglais est une race de chiens de chasse polyvalente, sachant poursuivre sa proie aussi bien sur la terre ferme que dans l’eau. Très bon pour la chasse à la bécasse, il en a d’ailleurs pris le nom, puisque cocker vient de « woodcock », qui signifie bécasse en anglais. Têtu mais très intelligent, c’est un compagnon avec lequel on ne s’ennuie jamais.

Le Barbet

Un Barbet dans un champ d'herbes sèches

Expert des marais, le Barbet est un chien… avec un petit côté poisson ! Très heureux au contact de l’eau, il ne pourra vivre en ville et en appartement que s’il y a été habitué très jeune. Sportif, il faudra lui permettre de sortir beaucoup et longtemps pour le maintenir en forme physique et morale.

Le Braque Allemand

Un Braque Allemand dans une rivière pointe une proie

Chien d’arrêt, le Braque Allemand séduit par son élégance et sa douceur. Polyvalent, il est aussi bon comme chasseur que comme chien de garde ou de compagnie.

 

Attention néanmoins, pour ceux qui s’intéresseraient à ce dernier aspect : du fait de sa puissance physique, et tout comme son cousin le Braque de Weimar, le Braque Allemand peut causer des dégâts en intérieur.

L’Epagneul Français

Un Epagneul Français noir et blanc debout dans un champ

Chien de compagnie très agréable et doux avec toute la famille, l’Épagneul Français est également un très bon chien d’arrêt. Bien éduqué, il peut devenir excellent dans sa discipline. Jamais agressif, il est aussi bien apprécié pour le sport que comme chien de compagnie.

Le Pointer Anglais

Un Pointer Anglais noir et blanc tenant une caille morte dans sa gueule

Rapide et doté d’un très bon nez, le Pointer Anglais est une race de chiens de chasse spécialisée dans le gibier à plumes et dont la réputation a dépassé le Royaume-Uni. Son arrêt a la réputation d’être très esthétique. Son dressage lui restant à vie, il faudra choisir assez tôt s’il sera destiné à devenir un chasseur ou un simple compagnon de vie.

Le Setter Anglais

Un Setter Anglais court dans un champ enneigé

Le Setter Anglais, ou Setter Llewellin, est un remarquable chasseur. Race de chiens de chasse à poils longs, il serait d’ailleurs le plus utilisé à cet escient en France. Comme d’autres de ses congénères, il est facile avec les enfants, ce qui en fait un bon compagnon de famille. Il faudra en revanche qu’il dispose d’un espace extérieur.

Le Springer Anglais

Un Springer Anglais en train de courir dans une rivière

Leveur et capable de se faufiler dans les broussailles les plus serrées, le Springer Anglais n’a peur de rien. Sportif, mais extrêmement docile, il peut tout à fait être dressé pour la chasse, ou simplement rester choyé au sein d’un foyer. Attention néanmoins à ce que les membres de celui-ci aiment assez le sport, pour qu’il puisse avoir l’occasion de se dépenser.

Le Grand bleu de Gascogne

Le Grand bleu de Gascogne

Le Grand Bleu de Gascogne a, comme de nombreuses autres, perdu peu à peu son statut de race de chien de chasse. S’il reste un animal sportif et énergique, il est aujourd’hui plus souvent adopté comme chien de compagnie que pour ses qualités de chasseur.

L’Ariégeois

Un chien Ariégeois en train de bondir dans un champ

Race de chiens très affectueuse, l’Ariégeois est encore aujourd’hui utilisé pour chasser le lièvre. Avec la diminution du nombre de chasseurs en France, il est devenu également un très bon compagnon de vie. Docile, affectueux, il doit néanmoins être socialisé tôt, car c’est un grand timide.

Dernière modification : 02/01/2021.

Discussions sur ce sujet