Origines du chien : comment les chiens sont-ils apparus ?

Il existe une multitude de races de chiens différentes les unes des autres. Toutes résultent d'une évolution de l'espèce, et ont donc un ancêtre commun.


Mais justement, d'où vient le chien moderne ? Qui sont ses ancêtres ?

Partager :  

L'apparition des premiers mammifères

Les premiers mammifères sont apparus il y a 200 millions d'années. Ils se nourrissaient d'herbe et peuplaient la plus grande partie du globe. Puis, au fil de la diversification des espèces, sont nés, il y a 100 millions d'années, les créodontes. Ces mammifères se nourrissaient quant à eux de viande, et sont considérés comme les premiers carnassiers.

 

Les créodontes ont peu à peu évolué et, 50 millions d'années avant notre ère, ont laissé la place aux miacidés, petits carnivores de la taille et de l'apparence d'une belette. Considérés comme les ancêtres communs aux chats et aux chiens, les miacidés ont colonisé, il y a 35 millions d'années, l'Amérique du Nord puis l'Eurasie, qu'ils ont atteint par le détroit de Béring, non immergé à l'époque.

 

Au cours des 25 millions d'années qui ont suivi, les miacidés ont pris racine dans différentes régions du monde, évoluant en fonction des climats, des terrains et des gibiers disponibles. C'est ainsi que des miacidés sont nés les cynodictis (sorte de mangouste à long museau), les hesperocyon et les tomarctus.

Le miacidé
Le miacidé
Le cynodictis
Le cynodictis

La naissance des premiers canidés d'Amérique

Le loup
Le loup
Le chacal
Le chacal
Le dingo
Le dingo

10 millions d'années avant notre ère, certains individus se sont établis en Amérique du Nord, qu'ils ont gagné au hasard de leurs migrations. C'est à cette époque qu'est apparu Canis Lépophagus, que l'on peut considérer comme l'ancêtre des canidés modernes. Il a, à son tour, passé le détroit de Béring.

 

Canis Lépophagus est l'ancêtre, en Amérique du Nord, du chacal, ou Canis Aureus, et du loup américain.

 

À la même époque, en Eurasie, apparaissent Canis Lupus Chanco et Canis Lupus Pallipes. Ce dernier est à l'origine des chiens dits primitifs, car leur domestication n'a jamais été réussie, et leurs caractéristiques sont restées très proches du stade initial. C'est par exemple le cas du dingo australien, apparu il y 12 à 13.000 ans.

 

En Europe, Canis Cipio engendre le coyote (Canis Latrans), et Canis Etruscus donne naissance au loup européen.

 

Ainsi, à l'origine, les canidés sauvages vivaient sur tous les continents et sous tous les climats, sauf en Australie, où ils ont été introduits par l'être humain. Ils n'ont pas vécu non plus en Antarctique.

La période qui suit ne permet malheureusement pas de définir avec précision la filiation et l'évolution des différentes espèces. Trois types de canidés sur 38 sont très proches du chien : le chacal, le coyote et le loup. Qui parmi eux est l'ancêtre de notre chien moderne ?

 

Appuyées par de récentes découvertes à l'occasion de fouilles et de tests génétiques, les théories scientifiques actuelles tendent à démontrer que le chien descendrait du loup, que ce soit par exemple le grand Lévrier Anglais ou le petit Pékinois. Ces différentes races de chiens se seraient développées à partir des différentes sous-espèces du loup à travers le monde. Et si la morphologie du chien est aujourd'hui éloignée de celle du loup, et qu'elle varie d'une race canine à l'autre, les chiens domestiques ont cependant gardé l'instinct et le comportement de leur ancêtre.

 

C'est à partir de cette constatation que la Société Américaine de Mammalogie a conseillé de classer le chien comme une sous-espèce du loup, et de le nommer Canis Lupus Familiaris.

Aujourd'hui, on distingue deux branches issues de cette évolution :

  • Canis, qui regroupe le chien, le loup, le chacal, le coyote et la hyène ;
  • Vulpus, qui comprend toutes les variétés de renard.
Le coyote
Le coyote
La hyène
La hyène
Le renard
Le renard

Le mot de la fin

Le chien tel qu'on le connaît aujourd'hui résulte donc de millions d'années d'évolution. Et, comme tous les êtres vivants, les canidés ne cessent d'évoluer au fil du temps, que ce soit pour s'adapter à leur environnement ou par sélection naturelle.

 

La domestication du chien a également eu - et a toujours - un rôle important dans le développement du chien, puisque l'être humain effectue un travail de sélection, notamment les éleveurs canins.

Reproduction interdite sans autorisation.

Réagir à cet article

Votre nom / prénom :
Pour ne plus devoir indiquer votre nom à chaque fois : Inscription gratuite
Votre adresse e-mail :
Pour ne plus devoir indiquer votre e-mail à chaque fois : Inscription gratuite
Votre texte :
Sécurité :
Envoyer

Commentaires sur cet article

Cet article parle bien des chiens,de leurs ancêtres puis
il est facile à lire.On distingue aussi très bien les autres animaux de la même famille.
C'est très bien.

   
Par Félicie

Vive les chiens !!

0    0
Par nao

Je trouve cet article très bien documenté. Il est clair, facile à comprendre, et donne une bonne idée des phases d'évolution du carnassier vers les différentes sortes de nos chiens actuels. Merci.

0    0
Par Chantal

le chien est un petit animal remplie d,amour qui ne demande que de bien manger jouer et attendre celui qui a choisi pour devenir son ami le plus fidele il s'emerveille en voyant le visage de son ami l'humain quil attent sns cesse pour de nouvelle aventure.........

0    0
Par pierre

trop mignon

0    0
Par eliott
Rédiger un commentaire

Discussions sur ce sujet