Plus de jeux d'animaux

« Les filles et les chiens » de Jacques Brel (1962)

 

Dans Les filles et les chiens, Jacques Brel dresse une comparaison plutôt détaillée entre les filles et les chiens, notamment sous l’angle de leur comportement face à autrui. A leur manière, mais chacun différemment et en fonction de leur tempérament, ils donnent de l’amour.

 

Néanmoins, l’amour d’une fille donne toutefois plus de fil à retordre, car comme il le chante : « Les filles, ça se donne pourtant, ça se donne un temps, c’est donnant donnant » alors que les chiens, « ça ne vous donne rien, c'est peut-être pour ça, qu'on doit les aimer ».

Dernière modification : 18/07/2019.
Reproduction interdite sans autorisation.
Partager
 

Vidéos sur ce sujet

Discussions sur ce sujet