Le retour du loup en France et ses conséquences

Exterminé en France depuis le XVIIIe siècle, le loup a totalement disparu du pays en 1930. C'est en 1992 que des loups en provenance d'Italie ont fait leur apparition dans le parc national du Mercantour. La population a ensuite lentement augmenté jusqu'à quelques centaines d'individus répartis en une cinquantaine de meutes principalement présentes dans le Sud-Est de la métropole.

 

Tout irait pour le mieux dans le meilleur des mondes possible si les propriétaires de troupeaux avaient été préparés à côtoyer le prédateur. De nombreuses attaques ont été répertoriées sur des troupeaux de moutons, souvent des massacres de plusieurs animaux, l'instinct de prédation des loups étant excessivement excité par l'incapacité des proies à fuir leur enclos.

 

Pour compenser ces pertes, le gouvernement indemnise les éleveurs et autorise la chasse de quelques loups chaque année, mais sans véritablement apporter de solution qui reste à définir et à mettre en place.

Discussions sur ce sujet
Parcourir les vidéos

Par dossier :

Par race :

Par mot-clef :