Le chien dans le zoroastrisme

Le chien dans le zoroastrisme
Le chien dans le zoroastrisme

Le zoroastrisme, une des plus anciennes religions du monde, considère le chien comme un animal sacré et lui attribue de grands pouvoirs, notamment le fait d’avoir un regard purifiant.

 

Fondée par Zarathustra en Iran au 6ème siècle avant J.-C., cette croyance mêle des éléments monothéistes, polythéistes et manichéens, et vénère entre autres le feu – d’où notamment le fait qu’une flamme soit toujours maintenue dans les temples zoroastristes.

 

Le chien dans le zoroastrisme

Un des commandements du zoroastrisme est d’apporter un « grand soin au chien », animal considéré comme bon et vertueux en raison de sa loyauté et de son intelligence. Les textes sacrés zoroastristes comportent même des instructions précises sur la façon dont il faut s’occuper des chiens, enjoignant les croyants à prendre soin d’eux, leur donner du lait entier, divers produits laitiers et du pain – c’est-à-dire la même alimentation que celle des agriculteurs de l’époque, qui sont donc invités à nourrir les chiens aussi bien qu’eux-mêmes. Ils expliquent également qu’un chien malade, aveugle ou sourd doit être pris en charge et soigné autant que faire se peut, qu’une chienne enceinte doit être protégée jusqu’à ce que ses chiots soient âgés de 6 mois, et stipulent que chaque blessure infligée à un chien est un crime puni par la damnation.

 

Le chien dans le zoroastrisme

Lors des funérailles, les chiens qui se trouvent être présents à ce moment-là sont nourris avec les offrandes données pour la personne décédée. Puis, dans les 30 jours de deuil qui suivent, ce qu’il reste sert également à nourrir les chiens qui habitent le village.

 

De fait, dans le zoroastrisme, le chien est considéré à bien des égards comme l’égal de l’Homme.

 

Même si cette religion a subi d’importantes persécutions au long de son histoire, notamment de la part des autorités islamiques, on trouve toujours d’importantes communautés zoroastristes en Iran et en Inde. Leurs chiens sont très bien traités, et plusieurs des rites mentionnés plus haut sont toujours en vigueur.

Dernière modification : 09/12/2020.

Sommaire de l'article

  1. Page 1 : Le chien dans l’islam
  2. Page 2 : Le chien dans le judaïsme
  3. Page 3 : Le chien dans le christianisme
  4. Page 4 : Le chien dans le zoroastrisme
  5. Page 5 : Le chien dans l'hindouisme
  6. Page 6 : Le chien dans le bouddhisme