Comment réussir une séance photo avec son chien ?

Comment réussir une séance photo avec son chien ?

Faire une séance photo avec son chien est un très beau moment de complicité qui se scelle, lorsqu’elle est réussie, par de superbes photos souvenirs à contempler.


Néanmoins, afin de maximiser les chances que le shooting photo soit réussi, une certaine préparation est nécessaire, tant pour le maître que pour son compagnon.


Ensuite, pendant et après la séance, certains conseils méritent d’être connus pour mettre toutes les chances de son côté, tant pour celle-ci que pour la prochaine.

Partager
 

Préparer son chien avant une séance photo

Tout d’abord, le chien modèle de la séance doit être dans de bonnes conditions de santé physique et mentale. Un chien malade, en phase de rétablissement ou souffrant d’un trouble qui affecte son comportement n’est pas dans de bonnes conditions pour être photographié. Non seulement il n’est potentiellement pas à son avantage esthétiquement parlant, mais il a également davantage de chances d’être peu à l’aise et/ou d’avoir mal quelque part, risquant alors d’adopter un comportement inhabituel, ce qui ne ferait que compliquer le shooting photo.

 

Si le chien est en bonne santé et ne présente pas de troubles comportementaux ou physiques risquant de compliquer la séance, feu vert ! Toutefois, avant de commencer, il est important de penser à bien brosser son chien afin qu’il soit au top de son apparence. Pour les plus coquets, emmener son chien chez le toiletteur n’est pas une mauvaise idée.

 

En parallèle, si vous prévoyez d’utiliser divers accessoires de mode pour chien tels qu’un un bandana pour chien, un nœud-papillon pour chien, un déguisement ou un quelconque vêtement, mieux vaut y habituer votre compagnon avant la séance photo, et même dans l’idéal plusieurs semaines en amont. Dans le cas où il n’est pas possible de s’y prendre autant à l’avance, quelques jours peuvent suffire, mais il faut s’assurer quoi qu’il en soit que l’animal accepte l’accessoire, qu’il ne lui fait pas mal ni ne le gêne d’aucune manière. Dans le cas contraire, non seulement il risque de passer toute la séance photo à essayer de l’enlever, mais en plus il a fort peu de chances d’être coopératif la prochaine fois que vous voudrez organiser une séance photo. Bref, échec assuré sur toute la ligne !

 

Habituer son chien à l’appareil photo est également important, en lui faisant renifler et en lui montrant que vous êtes à l’aise, pour qu’il comprenne bien que cet objet n’a rien d’inquiétant.

 

En outre, il est également fortement conseillé d'emmener son chien se balader avant la séance photo. En effet, un chien qui a fait ses besoins et a dépensé une bonne partie de son énergie quotidienne est davantage susceptible de rester sage et de ne pas bouger lors du shooting.

 

Par ailleurs, s’il fait partie des races de chien qui bavent beaucoup, il ne faut pas oublier de prendre avec vous une serviette ou quelques mouchoirs afin de l’essuyer. En effet, la bave est particulièrement inesthétique sur les photos.

 

Enfin, prévoir quelques friandises pour chien, morceaux de viande ou tout autre aliment qu'il affectionne particulièrement s’avère très utile pour maximiser les chances d’obtenir de lui ce que l’on souhaite tout au long du shooting. Par contre, si le chien n’a pas d’appétit, il ne s’intéressera pas à la nourriture, et il ne sera pas possible d’attirer son attention et/ou de le récompenser de cette manière. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’il est déconseillé de lui donner son repas avant une séance photo.

Bien choisir le cadre et l’heure d’une séance photo avec son chien

La luminosité et le cadre sont deux aspects essentiels à prendre en compte pour réussir une séance photo avec son chien. En premier lieu, la lumière naturelle étant à privilégier pour obtenir les plus belles photos, mieux vaut opter pour un endroit baigné de lumière. Quoi qu’il en soit, même si le cadre est sombre, activer le flash de l’appareil est à proscrire, car il risquerait d’aveugler l’animal et de lui faire peur.

 

La meilleure solution est donc de choisir un cadre intérieur ou extérieur (tel qu’un parc, un jardin ou tout autre endroit paisible) laissant passer la lumière naturelle, et où l’animal a ses habitudes. En effet, si le chien connaît le lieu et y est habitué, il sera plus confiant, plus calme et plus à l’écoute lors de la séance. Mieux vaut opter également pour un endroit n’offrant que peu de stimulations, qui sont autant de sources de distraction. A l’inverse, les lieux bruyants, bondés ou bien fréquentés par d’autres animaux sont déconseillés. En effet, le bruit et la foule sont des facteurs de stress du chien, tandis que la présence d’autres animaux aurait de grandes chances de le distraire et de le rendre plus difficile à photographier.

 

Enfin, la matinée ou la fin d’après-midi sont généralement les meilleures heures pour prendre des photos de son chien, tant en termes de luminosité qu’en terme d’appétit de ce dernier. Si cela vient après une longue balade avec lui, c’est même encore mieux.

Gérer son chien pendant le shooting photo

Durant la séance photo, la règle numéro 1 à respecter est de ne jamais forcer le chien à faire quelque chose dont il n’a pas envie, qu’il s’agisse par exemple de lui faire regarder l’objectif ou de le contraindre à rester dans une position qui ne lui plaît guère. Un chien stressé ou contrarié n’est pas à l’aise, et cela se ressent sur les photos. Au demeurant, bien souvent, les plus belles photos sont les plus naturelles, que le chien soit en pleine course, endormi, couché dans l’herbe, ou encore en train de jouer.

 

Néanmoins, si le regard face caméra est l’un de vos objectifs à atteindre, il existe certaines astuces pour y parvenir. En particulier, prendre son jouet pour chien préféré peut permettre d’attirer son attention. S’il a tendance à remuer dans tous les sens, appelez-le, montrez-lui son jouet, et son regard sera immédiatement orienté vers vous, au moins pendant quelques secondes. Ce court laps de temps suffit souvent à prendre la photo souhaitée, sous réserve bien sûr d’être prêt à appuyer sur la gâchette. L’idéal reste cela dit d’être épaulé par une personne qui se charge justement d’attirer l’attention du chien avec par exemple un jouet ou un paquet de croquettes, pendant que vous focalisez la vôtre sur la prise de la photo.

 

Une autre méthode conseillée par certains professionnels est celle de la focalisation de l’attention par le son. Imiter un aboiement, ou passer un enregistrement d’un ou plusieurs chiens qui aboient, focalise son attention sur le son et le pousse immédiatement à s’interrompre et regarder dans la direction d’où vient le bruit.

 

Récompenser son chien peut aussi être un moyen d’obtenir ce que l’on souhaite lors d’un shooting photo. Il est donc conseillé de prévoir quelques friandises pour chien ou tout autre aliment qu’il affectionne particulièrement.

 

En tout état de cause, une séance photo se passe d’autant mieux que le chien est collaboratif, c’est-à-dire obéit à son maître et lui fait confiance. Elle dépend donc directement de l’éducation du chien et de la qualité de la relation qui les unit. Si le chien a l’habitude de répondre positivement aux ordres d’obéissance de base, tels que “pas bouger”, “couché” ou “viens ici”, il a toutes les chances de s’exécuter lorsque son maître lui demande par exemple de ne “pas bouger” une fois qu’il se trouve à l’endroit souhaité dans le cadre.

 

Bien évidemment, s’il s’exécute et permet ainsi à son maître de prendre la photo souhaitée, ce dernier ne doit pas être ingrat, mais récompenser le chien avec une friandise ou des caresses. Par la même occasion, cela permet de lui faire associer cette expérience à quelque chose de positif, et donc de mettre toutes les chances de son côté pour que tout se déroule à nouveau bien la fois suivante.

 

L’utilisation de nourriture peut aussi servir tout simplement pour faire venir le chien à un endroit souhaité, afin de mieux l’y immortaliser. Là aussi, l’aide d’un « assistant » qui sème au fur et à mesure de la nourriture pour chien dans les endroits successifs où vous souhaitez prendre le chien en photo peut s’avérer fort utile. Il y a fort à parier que votre compagnon ne résiste guère à l’odeur de la nourriture et aille exactement où vous voulez, finissant même par prendre la séance comme un jeu, une sorte de chasse aux trésors. Rien n’interdit d’ailleurs que sur certains clichés, votre complice soit également de la partie, d’autant qu’il ne devrait pas être difficile de faire rester le chien auprès de la personne qui sème de si sympathiques choses.

Quel appareil photo et quels réglages pour prendre des photos de son chien ?

 

Si vous possédez un appareil photo de qualité, il est bien sûr recommandé de s’en servir, car il offre plus de possibilités qu’un téléphone portable, avec donc souvent à la clef une meilleure qualité. Certains appareils disposent même d’un mode « animal » permettant de réaliser de magnifiques photos sans être un expert de la photographie animalière.

 

Un appareil photo dernier cri n’est pas pour autant indispensable pour faire de belles photos de son chien. De nos jours, les appareils photos de certains téléphones portables sont de très bonne facture, affichant des caractéristiques et fonctionnalités qui n'ont pas grand-chose à envier aux appareils photo « classiques ». En outre, le téléphone portable est plus souvent à portée de main, permettant à son maître de « dégainer » lorsque la situation s’y prête. Ce sont parfois les photos les plus spontanées qui sont les plus mémorables !

 

D’un point de vue technique, le mode rafale de votre appareil est utile si le chien est en pleine action et refuse de s’immobiliser. Quoi qu’il en soit, aucune photo ne doit être prise avec le flash allumé, car cela ne ferait que le perturber.

 

Par ailleurs, le photographe doit toujours se mettre à la hauteur de l’animal et garder une distance convenable. Agiter un appareil photo sous le nez d’un chien peut très rapidement l’apeurer et/ou l’agacer ; une distance de quelques mètres est idéale.

Faire photographier son chien par un photographe animalier

Si vous ne souhaitez pas ou ne pouvez pas réaliser vous-même un shooting photo avec votre chien, ou souhaitez le meilleur en termes de qualité, faire appel à un photographe professionnel est la meilleure solution. Les photographes animaliers disposent de studios et d’appareils parfaitement adaptés aux chiens, et maîtrisent les astuces pour parvenir à des prises de photos réussies.

 

En outre, un avantage supplémentaire de cette option est la possibilité d’apparaître aussi sur les photos avec votre meilleur ami. Et pourquoi pas aller jusqu’à prévoir quelques accessoires en commun, tels que des vêtements, un déguisement ou un collier, afin d’illustrer encore mieux le lien indéfectible qui vous unit ?

 

Il faut compter en moyenne entre 50€ et 120€ pour un shooting photo d’une heure avec un chien. Le prix varie donc grandement en fonction de l’expérience du professionnel et de sa réputation. Par ailleurs, si vous faites intervenir le professionnel en dehors de son studio, il est susceptible de facturer en sus des frais de déplacement.

 

Généralement, les photographes canins professionnels fournissent l’intégralité des photos au format numérique, et en haute résolution, si bien qu’il est ensuite possible de les imprimer sans restriction de taille, par exemple en passant via un service d’impressions photo en ligne. Certains photographes incluent aussi dans leur forfait une ou plusieurs impressions photo.

Transformer les photos de son chien en accessoires géniaux

Certains services en ligne permettent de transformer des photos en accessoires du quotidien, histoire de les avoir régulièrement sous les yeux, plutôt que de les laisser prendre la poussière au fin fond du disque dur de l’ordinateur. Ainsi, les clichés pris lors d’une séance photo avec son chien peuvent devenir encore plus concrets, plutôt que de seulement servir à alimenter le fond d’écran ou être partagés via les réseaux sociaux.

 

Le choix d’objets personnalisés à partir d’une photo est pléthorique, mais vous pouvez par exemple apposer votre fidèle compagnon sur un mug, une coque de portable, un t-shirt, un coussin ou encore un tapis de souris. S’il est trop difficile de choisir une seule photo, faire imprimer votre calendrier photo personnalisé est une option intéressante, d’autant qu’elle permet de profiter chaque mois d'images différentes.

 

Enfin, plus classiquement, il est également possible de créer un album ou livre photo personnalisé, regroupant vos clichés préférés en un seul et même souvenir. Pour cela, il faut dans un premier temps choisir un des nombreux modèles disponibles : un large choix de dimensions, nombre de pages, coloris et motifs est généralement proposé. Ensuite, vous personnalisez votre album photo en choisissant les différents clichés que vous souhaitez y faire figurer.

Le mot de la fin

Quelles que soient les éventuelles difficultés rencontrées et votre frustration potentielle de ne pas réussir à concrétiser le cliché que vous avez en tête, la règle d’or lors d’un shooting photo avec son chien est de respecter l’animal. N’oubliez jamais que vous n’avez pas face à vous un modèle humain, mais un chien : lui ne sait pas ce qu’est une photo, et encore moins ce que vous avez en tête.

 

L’habituer aux accessoires et à l’appareil en amont, puis choisir un cadre connu et apaisant, sont essentiels à la réussite de la séance. Un peu de préparation est donc nécessaire, et certaines règles doivent être respectées tout au long de la session. Mais pour peu que vous vous y preniez bien, il peut s’agir au final d’un bon moment passé ensemble, avec à la clef des photos inoubliables. Et qui sait, peut-être que vous et vos proches ne serez pas les seuls à craquer devant les photos de votre chien, au point qu’il devienne une célébrité sur les réseaux sociaux et ait des fans dans le monde entier !

Dernière modification : 09/06/2019.
Reproduction interdite sans autorisation.

Vidéos sur ce sujet

Discussions sur ce sujet