"Sometimes I don’t mind" de The Suicide Machines (2000)

Partager
 

Cette vidéo est un hommage aux chiens, qui savent faire oublier leurs bêtises en aimant sans arrière-pensée. En l'occurrence la chanson parle d'un homme et de son Boston Terrier.

Discussions sur ce sujet