« Un couple de Foxhounds », de George Stubbs (1792)

« Un couple de Foxhounds », de George Stubbs (1792)

Un couple de Foxhounds (A Couple of Foxhounds) est un tableau représentant un chien et une chienne de race Foxhound Anglais dans un paysage de campagne, près d’un bois. Exposé au Tate Britain à Londres, il a été réalisé en 1792 par George Stubbs (1724-1806), un peintre animalier anglais du 18ème siècle. Bien que spécialiste de la représentation picturale des chevaux, qu’il a longuement observés pour gagner en réalisme, celui-ci a aussi peint d’autres espèces, dont des chiens.

 

La composition du tableau renforce son réalisme, car les animaux semblent en pleine action. Ainsi, la femelle a le museau au sol, comme pour suivre la piste d’un animal, tandis que le mâle se tient droit, aux aguets.

 

Selon des historiens de l’art, le tableau aurait été commandé par le révérend Thomas Vyner, un cavalier et expert en élevage de chiens de chasse. Il est très probable que le peintre ait d’abord observé les chiens de son client avant de les peindre, ce qui explique la grande précision du rendu. Stubbs avait l'habitude de représenter d'abord les animaux du premier plan, puis l'arrière-plan et le ciel, en peignant jusqu'au contour des figures et souvent par-dessus. Au fil des années, il a développé un style de plus en plus sophistiqué, mettant de mieux en mieux en valeur le caractère esthétique des chiens employés pour la chasse ; c’est assez manifeste si l'on compare par exemple Un couple de Foxhounds à ses représentations antérieures de chiens courants, comme Foxhounds in a Landscape, réalisé 30 ans plus tôt (1762).

Dernière modification : 11/23/2020.

Sommaire de l'article

  1. Page 1 : La place du chien dans la peinture au cours de l’Histoire
  2. Page 2 : « Vénus d’Urbin », de Titien (1538)
  3. Page 3 : « Chasseurs dans la neige », de Pieter Brueghel l'Ancien (1565)
  4. Page 4 : « Portrait d’une noble », de Lavinia Fontana (1580)
  5. Page 5 : « Nain avec un chien », de Vélasquez (1645)
  6. Page 6 : « La joyeuse famille », de Jan Steen (1670)
  7. Page 7 : « Misse et Turlu, levrettes de Louis XV », de Jean-Baptiste Oudry (1725)
  8. Page 8 : « Le peintre et son Carlin » ou « Autoportrait au chien », de William Hogarth (1745)
  9. Page 9 : « Jeune femme avec Carlin », de François Boucher (1740)
  10. Page 10 : « La partie de chasse », de Francisco de Goya (1775)
  11. Page 11 : « Lady Hamilton au naturel », de George Romney (1782)
  12. Page 12 : « Un couple de Foxhounds », de George Stubbs (1792)
  13. Page 13 : « Un membre distingué de la Humane Society », de Edwin Landseer (1838)
  14. Page 14 : « The Cavalier's Pet », de Edwin Landseer (1845)
  15. Page 15 : « Femme nue au chien », de Gustave Courbet (1862)
  16. Page 16 : « Tama : le chien japonais », de Edouard Manet (1875)
  17. Page 17 : « Arearea ou Joyeusetés », de Paul Gauguin (1892)
  18. Page 18 : « Julie Manet et son Lévrier Laerte », de Berthe Morisot (1893)
  19. Page 19 : « Un ami dans le besoin », de Cassius Marcellus Coolidge (1903)
  20. Page 20 : « Le chien qui hurle », de Paul Klee (1928)
  21. Page 21 : « L’enfant au taco », de Diego Rivera (1932)
  22. Page 22 : « Autoportrait avec un chien », de Frida Kahlo (1938)
  23. Page 23 : « Soirée à Cap Cod », de Edward Hopper (1939)
  24. Page 24 : « Chiens d’Europe », de Hashimoto Kansetsu (1941)
  25. Page 25 : « Portrait de Maurice », de Andy Warhol (1976)
  26. Page 26 : « Chiens qui dansent », de Keith Haring (1982)

Discussions sur ce sujet