« La partie de chasse », de Francisco de Goya (1775)

« La partie de chasse », de Francisco de Goya (1775)

La partie de chasse (La caza de la Codorniz) est une oeuvre de 1775 du peintre espagnol Francisco de Goya (1746-1828), qui appartenait aux mouvements artistiques romantique et rococo. L’œuvre est exposée au Musée du Prado à Madrid, en Espagne. Elle fait partie d’une série de huit cartons pour tapisserie, c’est-à-dire qu’il s’agit d’une peinture destinée à servir de modèle aux tisserands pour la fabrication d’une tapisserie.

 

Comme les sept autres œuvres de la série, elle est consacrée au thème de la chasse, et montre en l’occurrence divers moments de la chasse à la caille. Ainsi, au premier plan à droite, se trouve un chasseur accompagné de son chien qui suit une piste, le nez au sol. Sur la gauche, un homme tire au fusil en direction d’une caille en plein vol. En arrière-plan figure une scène de chasse à courre, puisqu’on voit un groupe de cavaliers accompagnés de chiens qui poursuivent une proie. Cette œuvre représente donc deux types de chasse pratiqués par l’aristocratie espagnole du 18ème siècle : à pied et à cheval. Dans les deux cas, le chien joue un rôle primordial.

 

La composition de cette toile s'articule à travers des plans successifs en profondeur qui donnent une impression de perspective, renforçant le dynamisme des scènes de chasse.

 

Ce tableau a servi à la réalisation d’une tapisserie similaire destinée à la salle à manger des princes des Asturies, au temps de Charles IV (1748-1819) et de son épouse Maria Luisa de Parma (1751-1819). En effet, les différents cartons pour tapisserie de la série étaient destinés à orner diverses pièces du palais de l’Escurial, lieu de résidence occasionnel des monarques espagnols.

Dernière modification : 11/23/2020.

Sommaire de l'article

  1. Page 1 : La place du chien dans la peinture au cours de l’Histoire
  2. Page 2 : « Vénus d’Urbin », de Titien (1538)
  3. Page 3 : « Chasseurs dans la neige », de Pieter Brueghel l'Ancien (1565)
  4. Page 4 : « Portrait d’une noble », de Lavinia Fontana (1580)
  5. Page 5 : « Nain avec un chien », de Vélasquez (1645)
  6. Page 6 : « La joyeuse famille », de Jan Steen (1670)
  7. Page 7 : « Misse et Turlu, levrettes de Louis XV », de Jean-Baptiste Oudry (1725)
  8. Page 8 : « Le peintre et son Carlin » ou « Autoportrait au chien », de William Hogarth (1745)
  9. Page 9 : « Jeune femme avec Carlin », de François Boucher (1740)
  10. Page 10 : « La partie de chasse », de Francisco de Goya (1775)
  11. Page 11 : « Lady Hamilton au naturel », de George Romney (1782)
  12. Page 12 : « Un couple de Foxhounds », de George Stubbs (1792)
  13. Page 13 : « Un membre distingué de la Humane Society », de Edwin Landseer (1838)
  14. Page 14 : « The Cavalier's Pet », de Edwin Landseer (1845)
  15. Page 15 : « Femme nue au chien », de Gustave Courbet (1862)
  16. Page 16 : « Tama : le chien japonais », de Edouard Manet (1875)
  17. Page 17 : « Arearea ou Joyeusetés », de Paul Gauguin (1892)
  18. Page 18 : « Julie Manet et son Lévrier Laerte », de Berthe Morisot (1893)
  19. Page 19 : « Un ami dans le besoin », de Cassius Marcellus Coolidge (1903)
  20. Page 20 : « Le chien qui hurle », de Paul Klee (1928)
  21. Page 21 : « L’enfant au taco », de Diego Rivera (1932)
  22. Page 22 : « Autoportrait avec un chien », de Frida Kahlo (1938)
  23. Page 23 : « Soirée à Cap Cod », de Edward Hopper (1939)
  24. Page 24 : « Chiens d’Europe », de Hashimoto Kansetsu (1941)
  25. Page 25 : « Portrait de Maurice », de Andy Warhol (1976)
  26. Page 26 : « Chiens qui dansent », de Keith Haring (1982)

Discussions sur ce sujet