Homère, le chien de Manuel Valls, s'invite à la table des discussions sur la loi « Travail »

13/03/2016
Partager :  

Le Premier Ministre français ne se sépare jamais de son Cairn Terrier Homère, qui le suit jusque dans les couloirs du palais de Matignon. Cela lui pose parfois quelques problèmes, notamment lorsque le chien se montre un peu trop bruyant et dérange une importante discussion entre les partenaires sociaux et son maître au sujet de la loi « Travail».

Jean-Claude Mailly, secrétaire général de Force Ouvrière, a rapporté la scène dont il a été le témoin à Matignon le 7 mars 2016. Le syndicaliste était en pleine discussion sur la loi qui fait tant débat en ce moment, lorsqu'il a été interrompu par des couinements persistants venant d'une autre pièce. Le Premier Ministre a dû quitter la table des négociations pour aller voir ce qui se passait dans la pièce voisine. Il a ensuite rejoint les syndicalistes et les glapissements ont repris de plus bel. Visiblement énervé, il a pianoté un texto sur son mobile qui fut très efficace puisque quelques instants plus tard, les bruits cessèrent et les négociations purent reprendre.


Faut-il y voir une prise de position d'Homère sur les orientations d'une loi sujette à controverse ? Nul ne le sait. Toujours est-il que le chien est devenu une silhouette familière des couloirs de Matignon, et personne ne s'étonne plus d'entendre le tintement de la  clochette de son collier, qui prévient de son arrivée.

Et vous, avez-vous la possibilité d'emmener votre canidé favori sur votre lieu de travail ? Avez-vous des anecdotes amusantes à partager à ce sujet ?

Vidéos sur ce sujet

Discussions sur ce sujet