Fala, le Scottish Terrier de Franklin Roosevelt

Histoire : Fala, le Scottish Terrier de Franklin Roosevelt

Née en 1940, Fala, le Terrier Ecossais du président Franklin Delano Roosevelt (1882-1945), l’accompagnait partout. En 1944, ses adversaires Républicains affirmèrent que le chien avait été accidentellement oublié sur les îles Aléoutiennes, et que Roosevelt avait dépensé l’argent du contribuable pour le rapatrier. Pour calmer les foules et mettre les rieurs de son côté, le président évoqua la rumeur dans un discours, en expliquant à quel point ces accusations avaient bouleversé son chien.

 

Fala devint rapidement une mascotte pour le pays tout entier, à tel point qu’il fallut embaucher une secrétaire pour répondre au courrier qui lui était destiné. Sa célébrité explique aussi que, durant la contre-offensive des Ardennes (janvier 1945), une des manières dont les soldats américains se prémunissaient contre d’éventuelles infiltrations allemandes dans leurs rangs étaient de demander le nom du chien de Roosevelt. Autrement dit, ils tenaient pour acquis que, compte tenu de la notoriété de Fala, tout « vrai » Américain connaîtrait la réponse, alors que ce ne serait pas forcément le cas d’une « taupe ».

 

On raconte également que des marins parvinrent à couper discrètement quelques poils de l’animal en guise de souvenir.

 

De nos jours, les personnes visitant à Washington le mémorial consacré au 32ème président des Etats-Unis peuvent notamment y trouver une grande sculpture représentant « FDR » accompagné de son inséparable chien.

Dernière modification : 09/20/2020.