Donnchadh, le chien de Robert Ier d’Ecosse

Donnchadh, le chien de Robert Ier d’Ecosse

Robert Bruce (1274-1329) eut un rôle déterminant au 13ème siècle dans la protection de l’Ecosse contre l’Angleterre. En 1306, il s’auto-proclama roi d’Ecosse sous le nom de Robert Ier, après avoir tué son rival potentiel.

 

Agacé par ses velléités d’indépendance de l’Ecosse et la guérilla qu’il menait à cette fin, le roi Edouard Ier d’Angleterre décida d’en finir avec Robert Ier. Pour parvenir à ses fins, le roi anglais utilisa le propre chien de Robert, Donnchadh, que ses soldats étaient parvenus à capturer en même temps que sa femme. L’ordre fut ainsi donné de relâcher Donnchadh, dans l’espoir qu’il se mette en quête de son maître et permette ainsi de le débusquer. Mais bien que l’animal conduisit effectivement les soldats à la cachette de Robert, il lui resta parfaitement loyal et se retourna contre eux afin de les attaquer. Cela permit à Robert de s’échapper, et il resta sur le trône d’Ecosse pendant encore vingt ans.

 

Donnchadh était un Talbot, une race de chien éteinte de nos jours.

 

 

(crédit photo : Glasgow Museum)

Dernière modification : 09/20/2020.